Forum FCG

Bienvenue sur le forum des supporters du FCG

Vous n'êtes pas identifié.

#1 11/09/22 22:43

fred
Membre
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 20257

rubrique Fred et midol

bonjour les ami.es

Vingt bonnes minutes, puis la correction !

Si pour le déplacement à Agen, Grenoble avait particulièrement soigné sa mêlée, sa défense et son jeu au pied, à Oyonnax, il en fut tout autre. Pour ce derby entre Aindinois et Isérois, le staff grenoblois avait décidé de remanier très sérieusement son équipe victorieuse du Lot-et-Garonne en ne conservant que quatre titulaires (Romain Barthélémy, Pio Muarua, Atu Manu et Hugo Trouilloud) sur le XV de départ. Ce turnover est logique compte tenu de ce long marathon qu’est le Pro D2 et il est important d’impliquer tout l’effectif. Quant au staff des Oyomen, il avait décidé de sortir la grosse équipe avec notamment une première ligne redoutable (Laclayat (convoqué récemment par Galthié, future recrue du racing 92, Leiatua, Raynaud(capitaine), mais amoindrie au niveau des lignes arrière où il manquait quelques cadres.

En confiance après deux victoires probantes, les hommes de Fabien Gengenbacher démarraient parfaitement la rencontre, sortant de leur camp après le coup d’envoi et investissant celui des Oyomen. Première mêlée, pas de problème, un ballon contesté au sol par Lilian Rossi, pénalité pour Grenoble ! Première touche impeccable, première offensive sérieuse, bon jeu au pied de pression, ballon volé, deux temps de jeu, essai FCG ! Magnifique. Quel début en fanfare. Et si Grenoble venait une nouvelle fois déjouer les pronostics ?

Malheureusement, dans la minute qui suit, une faute à la retombée du ballon, les Oyomen gagnent les collisions sans trop de problème face à une défense grenobloise qui recule et dont on ne retrouve pas toute l’agressivité mise comme à Agen. Essai tout en puissance des hommes de Joe El Abd qui les félicite sur le bord du terrain. Sans paniquer, les Grenoblois réinvestissent le camp des Rouge et Noir, et hop, drop opportuniste de Romain Barthélémy. Aucune faute grenobloise et efficacité maximale pour ces dix premières minutes. Rien à voir avec les deux matchs précédents où il y avait eu au moins deux ou trois pénalités sifflées contre Grenoble.

Malheureusement, l’euphorie va vite couper court. Première pénalité largement évitable. Survient une mêlée, la première ligne oyomen prend le dessus, pénalité et trois points. Est-ce le premier signe de faiblesse de la conquête grenobloise ? Sur une nouvelle mêlée, on a vite la réponse. Nouvelle pénalité, pénaltouche, deuxième essai en force des avants d’Oyonnax. Il est clair, qu’à ce moment du match, on comprend que la puissance des avants du Haut-Bugey est bien supérieure à celle des Isérois. Bis repetita juste avant la mi-temps, avec un nouvel essai tout en force du pilier droit Laclayat. Entre la treizième minute et la quarantième, sept pénalités grenobloises qui coûtent deux essais, deux jaunes et six points au pied : 20 points alors que le buteur grenoblois loupe six points au pied. Cette fois-ci, la réussite et la chance fuient les Dauphinois, mais surtout le manque de puissance et d’engagement. 25-10 à la pause, on sent que le match est quasi plié.

Le début de la seconde période semble beaucoup mieux. Grenoble récupère trois points sur une faute en mêlée des Oyonnaxiens. Je me dis que le discours dans les vestiaires a porté ses fruits et que des solutions ont été trouvées. Manque de chance, quelques minutes après, perte de balle en touche, essai d’Oyonnax immédiatement en prenant de vitesse la défense des rouge et Bleu. Le score est fait, c’est mort pour Grenoble. 32 – 13.  Il s’ensuit tout une série de pénalités contre les hommes de Nicolas Nadau, qui complétement dépité, canalise son agacement sur le banc. Encore huit pénalités sifflées contre Grenoble qui donnent des occasions à Oyonnax, qui ne s’en privent pas pour marquer deux nouveaux essais. Le match tourne à la correction et au naufrage pour les Isérois qui sont passés complétement à côté malgré une très bonne entame. Les hommes de Joe El Abd ont très largement dominé la rencontre par leurs avants qui ont remporté les collisions, l’engagement physique et, qui se sont montrés beaucoup plus disciplinés. Encore 15 pénalités et deux cartons jaunes après ce match. Si à Agen, les fautes n’avaient pas porté préjudice aux Grenoblois, cette fois-ci, elles auront été fatales. Il faut dire qu’entre Agen et Oyonnax, la différence rugbystique est sans commune mesure. Comme l’a dit Antonin Berruyer « devant, on a pris une leçon ». C’est une lapalissade de dire que le rugby commence devant, on l’a encore constaté jeudi soir à Mathon.

J’ai l’impression que Grenoble avait plus la tête à la prochaine réception du Rouen Normandie Rugby, le leader actuel et seule équipe invaincue après trois journées. La patte Godignon se fait sentir. Attention, il faudra prendre cette équipe très au sérieux, victorieuse à Massy (40 points marqués), de Colomiers et de Vannes à la maison ! L’année passée, Rouen était venu s’imposer au Stade des Alpes.

Pour cette troisième journée, j’ai été complétement bluffé par les Montois. Battre les Biarrots à Aguillera, ce n’est pas à la portée de toutes les équipes, Oyonnax y avait mordu la poussière lors de la première journée.

Dans le midol :

2 étoiles : Hepetema

1 étoile : Berruyer et Trouilloud (H)

Oyonnax tire sa référence par Jean-Pierre Dunand,

Le journaliste fait le point sur le début de saison des Oyomen qu'il juge non abouti, mais contre Grenoble, ce fut une démonstration de force. Tout est dit.

Dernière modification par fred (12/09/22 09:10)

Hors ligne

 

#2 12/09/22 08:19

Minédipiù
Membre
Lieu: Pas loin...
Inscrit le: 01/07/07
Messages: 3764
Site web

Re: rubrique Fred et midol

Bonjour !

J’avais posté un texte sur la buvette après le dernier match désespérant afin de ne pas renforcer ce désespoir…..

Mais après une réflexion longue et la lecture de la liste des messages du forum, je me permet de reprendre ce texte avec quelques variations.

……………………

Quel est l’air du temps des joueurs et entraîneurs du club et celui du temps des membres propriétaires et des actionnaires du club ? Ne serait-il pas celui vécu plusieurs fois depuis quelques problèmes allant près des descentes ou réellement !

Et nous les supporters, les abonnés, les passionnés…  Eux aussi veulent dire leurs sentiments et propositions ou leurs désespoirs devant les 0résultats de cette saison et aussi  leur silence et de la non-discussion’ ces témoins d’un mépris devant le fait de ne pas poser les réalités du fonctionnement du Club et d’ouvrir des discussions qui pourraient repousser une catastrophe déjà envisagée dans des années anciennes et possible devant les dernières semaines  négatives !

Rappelez-vous des périodes ou le club était devant des catastrophes qui s’en sont sorties par des réactions multiples et des discussions autour de  tables associant tous les membres afin de construire des modes dl’existence positive du club : du staff aux supporters et aussi de ceux qui ne veulent simplement que le club doit survivre !

Rappelez-vous que la vie d’un club dépend de tous ceux qui se mobilisent d’un achat d’une place ou d’un abonnement  et d’autres qui sont des personnes définissant la survie financière ou technique du Club ! Tous, tous car un seul, un seul peut montrer que le club est malade car ne pouvant agir tous plus ou moins mais de manière collective et ne plus avoir des volontés de s’associer !

Les succès d’un club reposent sur les ententes et les partages  entre tous les partenaires quels qu’ils  soient un spectateur ou un Président ! Ce mode de discussion et de gestion a été développée durant certaines saisons avec des succès reconnus !

N’oublions pas : le rugby ne vit que par le rassemblement de tous les acteurs contribuant et respectant les principes des éléments indisponibles de ce sport même si il est désormais professionnel !

Et oui, les partages et les ententes de tous les acteurs, les gestionnaires et les spectateurs  et les supporters doivent être aussi présents et pris en compte dans la conduite de notre club !!!!!!






Bandéra véchja, ònòre di capitanu...
Nostru sognu chi cantarà !

Hors ligne

 

#3 12/09/22 08:50

rillette
Membre
Inscrit le: 07/12/07
Messages: 1779

Re: rubrique Fred et midol

Oui...enfin ce n'est pas autour d'une table qu'on gagne un match!
C'est avant tout les joueurs, qui de surcroît sont pros, qui doivent combattre et démontrer que leur salaire n'est pas usurpé.

Hors ligne

 

#4 12/09/22 09:54

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 26562

Re: rubrique Fred et midol

C'est quand même un peu plus large que les joueurs (et leur salaire), il manque au minimum le staff, voire la direction qui doit mettre en place le cadre le plus favorable possible.
Mais il ne faut pas confondre selon moi la prise en compte des supporters (et de l'ensemble de l'entourage du club), qu'on doit évidemment traiter et écouter le mieux possible avec le vrai cercle qui décide dans un club pro.

Ne pas non plus tirer de conclusions trop rapides de la branlée à Oyonnax : on va recevoir 2 fois : les scores et la manière seront importants pour voir si on a vraiment enclenché autre chose par rapport à l'an dernier.

Hors ligne

 

#5 12/09/22 14:27

rillette
Membre
Inscrit le: 07/12/07
Messages: 1779

Re: rubrique Fred et midol

Il est clair qu'une défaite contre Rouen serait catastrophique, et nous renverrait inévitablement aux tristes moments de la saison dernière.
Mais je ne préfère pas y penser.

Hors ligne

 

#6 12/09/22 22:14

Zoreil
Membre
Inscrit le: 01/07/07
Messages: 10377

Re: rubrique Fred et midol

vous qui êtes sur place ou qui assistez aux entrainement ils sont comment avec vous ils disent bonjours ils vous serrent la main ? ou ils font comme si vous existiez pas  ?
Le president il assiste à tous les match  ? je le vois jamais à la télé par exemple , mais peut être est ce parce que je ne suis pas capable de le reconnaitre ?

En ligne

 

#7 12/09/22 22:29

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 26562

Re: rubrique Fred et midol

Soirée abonnés demain... (pas super bien placée après le déplacement à Oyonnax, riche idée !) en général les relations joueurs/supporters sont très sympa, on verra.
Zoreil, je crois pas que personne ai jamais dit que les joueurs avaient le melon. Ça serait quand même étonnant après ces dernières saisons.

Hors ligne

 

#8 13/09/22 09:54

Zoreil
Membre
Inscrit le: 01/07/07
Messages: 10377

Re: rubrique Fred et midol

ah je me demande pas pour les joueurs je pense qu'ils voient bien ; je pensais à l'entourage  ?

En ligne

 

Pied de page des forums

Actuellement 63 personnes connectées