Forum FCG

Bienvenue sur le forum des supporters du FCG

Vous n'êtes pas identifié.

#1 17/12/21 19:45

Népomucène
Membre
Inscrit le: 01/07/07
Messages: 1073

Le point sur la vaccination






"Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir : plus ça rate et plus on a de chances que ça marche..." - devise shadok.

Hors ligne

 

#2 18/12/21 01:11

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 26953

Re: Le point sur la vaccination

beaucoup moins de cas graves et de morts parmi les vaccinés, je dirais pas que ça sert à rien...

Hors ligne

 

#3 27/12/21 15:01

Tchimbé Red
Membre
Lieu: Bords de Durance...
Inscrit le: 10/12/10
Messages: 5968

Re: Le point sur la vaccination

De l'intérêt du vaccin pour gérer l'urgence à court terme en réduisant significativement les formes graves (et donc l'engorgement des hôpitaux, vu le traitement qu'ils subissent depuis la T2A): OK.

Pour (tout) le reste... dont ça:

restons (très) vigilants !!!






Des règles simples pour être efficaces: "Aujourd'hui les gars, on va se regarder dans les yeux, et on verra bien si on a des couilles !" ... "Isole toi si tu veux, mais jamais seul." ...

Hors ligne

 

#4 27/12/21 19:38

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 26953

Re: Le point sur la vaccination

Alors, faire fumer les enfants, ça a déjà été essayé à grande échelle, pendant les années 60 et 70 (et plus récemment encore) !
Ok c'était du tabagisme passif, mais ceux qui ont eu des parents fumeurs savent ce qu'on respirait à leur contact, en bagnole etc.
Ensuite, on ne parle pas de faire consommer en continue des "trucs" aux enfants, que ce soit en le respirant, le buvant, le mangeant, ou même dans le sang : on leur (nous) injecte quelques ml en intramusculaire pour que ça déclenche localement une réaction qui va mettre en route le système immunitaire.
Je suis comme tout le monde sans certitude sur les effets à long terme de chaque produit qu'ils rencontrent, mais alors parlons des graisses, du sucre ou de dizaines de machins qu'on fait bouffer ou boire à nos gamins année après année.

Hors ligne

 

#5 28/12/21 06:17

theys
Membre
Inscrit le: 03/04/12
Messages: 4633

Re: Le point sur la vaccination

vpl a écrit:

Alors, faire fumer les enfants, ça a déjà été essayé à grande échelle, pendant les années 60 et 70 (et plus récemment encore) !
Ok c'était du tabagisme passif, mais ceux qui ont eu des parents fumeurs savent ce qu'on respirait à leur contact, en bagnole etc.
Ensuite, on ne parle pas de faire consommer en continue des "trucs" aux enfants, que ce soit en le respirant, le buvant, le mangeant, ou même dans le sang : on leur (nous) injecte quelques ml en intramusculaire pour que ça déclenche localement une réaction qui va mettre en route le système immunitaire.
Je suis comme tout le monde sans certitude sur les effets à long terme de chaque produit qu'ils rencontrent, mais alors parlons des graisses, du sucre ou de dizaines de machins qu'on fait bouffer ou boire à nos gamins année après année.

Pas faux , et rappelons que cette vaccination des enfants et proposée sur la base du volontariat .

Perso , toute ma vigilance sera concentrée pour respecter dans mes propos , (ici ou , et surtout ailleurs) , ceux des parents qui choisiront de ne pas le faire , tout comme ceux qui feront le choix inverse .

Ceci juste avec le soucis de ne pas aggraver  divisions  et oppositions outrancières en jetant de l'huile sur les braises d'un débat où l'intelligence et  la raison , manquent parfois (souvent?) cruellement.

Dernière modification par theys (28/12/21 07:54)






sans m'avoir jamais rencontré, M Audiard  a écrit :"un con ,ça ose tout, c'est mème à ça qu'on le reconnait" Quel talent!

Hors ligne

 

#6 28/12/21 11:17

Tchimbé Red
Membre
Lieu: Bords de Durance...
Inscrit le: 10/12/10
Messages: 5968

Re: Le point sur la vaccination

Je te rejoins, Theys. L'outrance, la déraison et le pompier pyromane se nichent partout, et en particulier dans des comparaisons hasardeuses. Par exemple entre un aliment naturel ou de synthèse pas forcément sains à haute dose et un vaccin génétique en phase de développement.
Une comparaison que tu peux considérer "intelligente et raisonnable", mais pas sûr qu'elle exauce ton voeu principal, celui d'éclairer et apaiser le débat.






Des règles simples pour être efficaces: "Aujourd'hui les gars, on va se regarder dans les yeux, et on verra bien si on a des couilles !" ... "Isole toi si tu veux, mais jamais seul." ...

Hors ligne

 

#7 28/12/21 13:25

theys
Membre
Inscrit le: 03/04/12
Messages: 4633

Re: Le point sur la vaccination

Tchimbé Red a écrit:

Je te rejoins, Theys. L'outrance, la déraison et le pompier pyromane se nichent partout, et en particulier dans des comparaisons hasardeuses. Par exemple entre un aliment naturel ou de synthèse pas forcément sains à haute dose et un vaccin génétique en phase de développement.
Une comparaison que tu peux considérer "intelligente et raisonnable", mais pas sûr qu'elle exauce ton voeu principal, celui d'éclairer et apaiser le débat.

Me rejoins tu tant que ça ?

J'étais bien décidé à ne plus intervenir sur ce sujet , et c'est sans trop de difficulté que je suis resté juste lecteur spectateur du post initiale de ce file. ( qui au demeurant rate sa cible , sauf à penser qu'il veuille désigner le français moyen comme le retardé illustré par D Bourdon)

Mais à lire ton intervention , j'ai plus difficilement résisté à tenir ma résolution . Passons sur le passage sur l'état de délabrement de "l'entreprise hopital"  , qu'on ne peut que constater et déplorer .

J'en arrive à la caricature qui accompagne ton texte , et je me dit que tu vaux bien mieux pour illustrer le fond de ton opinion , que de produire du "zoreil " dans la forme .

Te rends tu compte que cette caricature donnent à penser que parmi toutes les "grandes et petites mains" qui ont travaillé à l'élaboration de ces vaccins , il n'y a que des irresponsables qui ne pensent qu'à je ne sais quels intérêts ? Les crois tu tous incapables de réflexion et de doutes avant de faire leur choix , en espérant au mieux ,  d 'oeuvrer pour le bien de tous?

Comment veux tu que l'on écoute ton point de vue , qu'on le respecte , si tu l'illustres avec ce que je ressens et que d'autres risquent de ressentir , comme du  mépris pour ceux qui ne le partagent pas .

Pour le reste , la comparaison faite par VPL , ne me paraît pas être plus "inflammatoire" que ça . Mais je te laisse voir ça avec lui .

Voilà , voilà , et maintenant je retourne à un peu de bénévolat en centre de vaccination ...






sans m'avoir jamais rencontré, M Audiard  a écrit :"un con ,ça ose tout, c'est mème à ça qu'on le reconnait" Quel talent!

Hors ligne

 

#8 28/12/21 15:19

Tchimbé Red
Membre
Lieu: Bords de Durance...
Inscrit le: 10/12/10
Messages: 5968

Re: Le point sur la vaccination

Comment peux-tu ressentir du mépris dans mes propos ? J'exprime des doutes (je sais, toujours les mêmes...) sur l'innocuité de ce type de vaccins sur le long terme, et interroge nos consciences sur le fait de les administrer tout particulièrement à nos enfants, en l'absence (forcément) de données consolidées dans le temps.
Un point tout de même: je trouve un peu facile de se réfugier derrière l'aspect "volontaire" de la vaccination des enfants, tout en éludant la question du matraquage médiatique et des peurs qui conduisent à cette décision. Pour moi, la vaccination des enfants devrait être réservée à ceux identifiés par leur médecin de famille comme étant "à risques".

Tu peux ne pas partager ces doutes et ces idées, et ça ne te rend pas méprisable à mes yeux. En revanche, je veux te dire que le ton et les arguments que tu emploies à mots cachés (complotisme et crétinisation)  jurent un peu avec l'étendard du "Respect des positions des uns et des autres" que tu brandis fièrement : il est en train de se déchirer.

Dernière modification par Tchimbé Red (28/12/21 15:20)






Des règles simples pour être efficaces: "Aujourd'hui les gars, on va se regarder dans les yeux, et on verra bien si on a des couilles !" ... "Isole toi si tu veux, mais jamais seul." ...

Hors ligne

 

#9 29/12/21 00:31

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 26953

Re: Le point sur la vaccination

Pour te montrer qu'on peut parfois tomber d'accord : je ne serais pas scandalisé que le vaccin soit réservé aux enfants à risque (même si j'ai un gros doute que les parents soient convaincus par un seuil d'IMC par exemple, et que ça ne finisse par désigner à risque que le gamin déjà hospitalisé pour très grave maladie).

Et concernant le parallèle que je fais, il n'est pas question que de haute dose : les phtalates par exemple ou d'autres perturbateurs endocriniens sont ingérés très faible dose, ce qui ne les empêche pas d'avoir des effets réels et documentés depuis des années sans créer le quart des réactions que suscitent les vaccins contre le Covid. C'est un peu ça qui m'embête, que le combat contre le vaccin semble pour tant de monde être le seul digne d'intérêt, alors que tant d'infos existent sur tant de produits depuis tant d'année et faisant à peine hausser les sourcils...

Hors ligne

 

#10 29/12/21 11:48

Tchimbé Red
Membre
Lieu: Bords de Durance...
Inscrit le: 10/12/10
Messages: 5968

Re: Le point sur la vaccination

"Pas scandalisé", on a déjà vu des accords + clairs que ça !
Je suis tout de même surpris de la confiance relative que tu accordes aux médecins pour déterminer si un gamin est "à risque, ou pas". Car je doute que les parents soient mieux à même d'en juger.

Pour les reste, phtalates et autres perturbateurs endocriniens, comme tu le dis les risques liés sont CONNUS et AVERES (documentés et admis de tous). Si le pb est insoluble, c'est avant tout pcq ces substances concernent une multitude de produits de consommation et sont indétectables sans matériel sophistiqué (=> ce qui explique une partie de la résignation quasi générale).
On peut en revanche être scandalisé (pour le coup !) quand on voit la position prise par les autorités française sur le Chlordécone dans les années 80 alors que la littérature sur les méfaits de la molécule était abondante (et donc que ces autorités savaient, puisque le produit avait été interdit aux USA dès 1976). Ce genre de pratique n'aide pas à considérer que le bien public des populations soit l'élément central de toute décision politique.

Pour les vaccins génétiques, les risques n'étant pas suffisamment documentés (car documentés sur des populations de très faible effectif), je préfère considérer que prudence est mère de sûreté. Et donc que nos gamins (au moins eux !) doivent échapper à la frénésie vaccinale que s'imposent les adultes. Une position que je me réserve le droit de reconsidérer, si de futurs variants devaient devenir bien + délétères (que ceux actuellement en circulation) sur ces jeunes populations.






Des règles simples pour être efficaces: "Aujourd'hui les gars, on va se regarder dans les yeux, et on verra bien si on a des couilles !" ... "Isole toi si tu veux, mais jamais seul." ...

Hors ligne

 

#11 29/12/21 13:22

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 26953

Re: Le point sur la vaccination

Le truc, c'est que quand un risque apparait (hausse des hospitalisations d'enfants aux USA, mais peut-être en fonction de facteurs de risques plus présents là-bas), ça met des mois à se mettre en œuvre à l'échelle d'une population (protection x semaines après la première dose).
Ce qui me semble évident c'est qu'on navigue à vue dans une situation loin d'être simple, avec l'inertie d'un paquebot...

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Actuellement 122 personnes connectées