Forum FCG

Bienvenue sur le forum des supporters du FCG

Vous n'êtes pas identifié.

  • Accueil
  •  » La buvette
  •  » un petit moment détente .... pour les amateurs de bons mots.

#1 06/12/20 09:36

vouillants
Membre
Lieu: Sassenage
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 1708

un petit moment détente .... pour les amateurs de bons mots.

Glané sur le net : mis en ligne sur FB par Martine Piekarski (si vous avez le temps consultez sa page Facebook y'a des trucs vraiment super).

Drame au monastère
Dimanche pendant les vêpres, malgré les recommandations du Père Spicace, qui,voyait le danger, l'Abbé Quille pour mieux voir monta sur l'épaule du Père Choir.
Il tomba tout à coup et rendit l'âme dans les bras du Père Iscope.
Vous jugez de la stupéfaction générale !
Tous les révérends Père pleuraient  et particulièrement le Père Clus qui perdant l'Abbé
Quille perdait son seul  soutien.
L'Abbé Relue restait complètement stupéfait, tandis que le Père Fide et le Père Nicieux manifestaient une secrète et maligne joie.
Tout à coup l'Abbé  Liqueux pris à partie l'Abbé Ladonne, l'accusant d'avoir empoisonné la victime.
L'Abbé Tise paraissait se ranger de son avis et le Père Hoquet répandait partout cette accusation.
On fit venir le Père Manganate. Le Père Chlorure et le Père Fusion ,mais aucun des trois médecins, malgré tous leurs soins .ne purent ranimer l'Abbé Quille. Et force fut de constater le décès.
Le lendemain, le Père Sonnage annonça l'enterrement avec la cloche du monastère.
La grande messe fût chantée et concélébrée par l'Abbé Thovėne. L'Abbé Relioze et leur grand amis l'Abbé Mol.
Le Père Cepteur fit la quête l'Abbé Nediction donna l'absoute .
A la fin de la cérémonie une vive discussion s'engagea au sujet du chemin à prendre pour se rendre au cimetière.
Le Père Tinent prétendait, avec raison  semble-t-il, que le meilleur chemin à suivre était la grande route.
L'Abbé Cane était de cet avis, mais disait qu'en raison de la circulation on devrait suivre la piste cyclable.
L'Abbé Trave,L'Abbé Taille, le Père Drix ,l'Abbé Casse voulaient à tout prix que le convoi funèbre s'engagea à travers champs.
On prit comme arbitre le Père Plexe mais celui-ci ne sut que décider et fut même pris à partie et quelque peu bousculé par le Père Cuteur.
Le Père Turbateur et le Père Vers semaient la discorde, c'était une confusion générale, au point que le Père Mutable ne tenait plus en place et que le Père Huc s'arrachait les cheveux de désespoir.
On se rendit enfin aux bonnes raisons du Père Suasif, seul le Père Sécuté refusait de passer par la grande route car il avait peur de se faire écraser par les voitures.
Il fallut que le Père Emptoire lui parla d'un ton ferme pour qu'il se laisse convaincre parle Père Sévérant et le Père Manant et comme celui-ci était le doyen du monastère, son opinion fit autorité.
Sur la route une pluie froide se mit à tomber avec violence.
L'Abbé Gnoire était ruisselant, le Père Méable était trempé jusqu'au os,l'Abbé Résina (seulement de passage au monastère) était gelé tellement qu'il avait pris froid.
Seul le Père Cheron était venu à bride abattu.
Au cimetière devant la tombe creusée par le Père Forateur et l'Abbé Tonniėre, en l'absence du Père Missionnaire, l'Abbé Attitude et le Père Pétuité firent chacun une émouvante homélie sur l'éternité de l'âme.
Le Père Venche, l'Abbé Gognia,le Père Ceneige fleurirent la tombe pendant que l'Abbé Rébasque se découvrait.
Sur le chemin du retour le spectacle était déchirant:le Père Spectateurs regardait au loin,le Père Iferique et le Père Pendiculaire étaient courbés de douleur. L'Abbé Nitier avait les yeux remplis de  larmes.
En arrivant au monastère on chercha partout le  Père Du que l'Abbé Vue prétendait avoir vu au cimetière, en fait il n'avait pas quitté le monastère
Heureusement sur le seuil du réfectoire, l'Abbé Quée attendait tous les révérends pour les prier de passer à  table.
Le Père Pignan servit comme apéritif un bon petit vin du Roussillon.
Le repas excellent avait été préparé par l'Abbé Chamel et le Père Sil .
Chacun fit honneur à la magnifique dinde truffée présentée par le Père Igor.
Le Père Noël et l'Abbé Nedictine servirent à  boire pendant que le Père Colateur préparait le café.
Et c'est ainsi que les 63 Pères et Abbés  que je viens de citer se remirent de leur émotions ...

lien page FB : https://www.facebook.com/profile.php?id=100008345168452

Dernière modification par vouillants (06/12/20 09:38)

Hors ligne

 

#2 10/12/20 22:49

Népomucène
Membre
Inscrit le: 01/07/07
Messages: 1048

Re: un petit moment détente .... pour les amateurs de bons mots.

Un peu long, mais joli.






"Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir : plus ça rate et plus on a de chances que ça marche..." - devise shadok.

Hors ligne

 

#3 17/12/20 15:03

Minédipiù
Membre
Lieu: Pas loin...
Inscrit le: 01/07/07
Messages: 3714
Site web

Re: un petit moment détente .... pour les amateurs de bons mots.

Et après ça et à cause du Covid, le père sonne alité car, père imé,  il a abandonné le père sifflage !






Bandéra véchja, ònòre di capitanu...
Nostru sognu chi cantarà !

Hors ligne

 
  • Accueil
  •  » La buvette
  •  » un petit moment détente .... pour les amateurs de bons mots.

Pied de page des forums

Actuellement 62 personnes connectées