Forum FCG

Bienvenue sur le forum des supporters du FCG

Vous n'êtes pas identifié.

#1 15/10/20 21:24

Népomucène
Membre
Inscrit le: 01/07/07
Messages: 1044

Le point sur le couvre-feu






"Ce n'est qu'en essayant continuellement que l'on finit par réussir : plus ça rate et plus on a de chances que ça marche..." - devise shadok.

Hors ligne

 

#2 16/10/20 08:53

theys
Membre
Inscrit le: 03/04/12
Messages: 4083

Re: Le point sur le couvre-feu

Alors ça , ça me rappelle quèque-chose .... mais quoi ??

Si !!! le tour de France 69!!  (1869 , bien sûr)






sans m'avoir jamais rencontré, M Audiard  a écrit :"un con ,ça ose tout, c'est mème à ça qu'on le reconnait" Quel talent!

En ligne

 

#3 16/10/20 11:26

dom
Modérateur
Lieu: Sassenage
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 6926

Re: Le point sur le couvre-feu

Moi aussi, j'ai une vague impression de déjà vu, mais je ne sais plus où.
Sinon, je profite de ce fil pour partager une petite vidéo sur le sujet :
https://youtu.be/aWCQFGXPMvQ

Hors ligne

 

#4 16/10/20 22:59

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 23343

Re: Le point sur le couvre-feu

Juste un truc, vous voyez ce qui se passe en Angleterre, aux Pays bas, en Suisse, en république Tchèque, en Belgique etc. etc. ?

Non parce qu'en fait le sujet c'est pas Macron contre le peuple français, mais qu'est-ce qu'essayent un peu tous les pays où l'épidémie remonte en flèche pour tenter de ralentir le mouvement...

Hors ligne

 

#5 17/10/20 07:27

dom
Modérateur
Lieu: Sassenage
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 6926

Re: Le point sur le couvre-feu

de sauver leur système économique libéral (et les énormes profits qui vont avec pour 0.1% de la population) peut-être ... au détriment de l'humain.
De toute manière, vu qu'il allait droit dans le mur, ce virus est une opportunité pour essayer de le remettre en selle. En tout cas, on ne peut pas dire qu'ils aient modifié leur logiciel.
Enfin, moi, j'dis ça, j'dis rien

Hors ligne

 

#6 17/10/20 08:55

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 23343

Re: Le point sur le couvre-feu

Tu vas pas tarder à dire qu'on fait exprès de relancer l'épidémie (1000 morts en septembre, 2500 à 3000 en octobre pour faire passer ce genre de mesures. Comme si le pouvoir en avait quelque chose à foutre qu'on boive des coups ou aille au cinéma le soir.

Un système imparfait produit des réponses imparfaites, ça ne veut pas dire que le problème n'existe pas.

Hors ligne

 

#7 17/10/20 09:05

dom
Modérateur
Lieu: Sassenage
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 6926

Re: Le point sur le couvre-feu

vpl a écrit:

Tu vas pas tarder à dire qu'on fait exprès de relancer l'épidémie (1000 morts en septembre, 2500 à 3000 en octobre pour faire passer ce genre de mesures. Comme si le pouvoir en avait quelque chose à foutre qu'on boive des coups ou aille au cinéma le soir.

Un système imparfait produit des réponses imparfaites, ça ne veut pas dire que le problème n'existe pas.

Décidément, pour avoir le dernier mot, tu es prêt à tout pour dénigrer ceux qui ne pensent pas comme toi.
Je dis juste que, dans leur logique économique actuelle, les loisirs sont accessoires (tout comme l'avenir de la planète d'ailleurs), la priorité restant encore et toujours la surproduction et le profit qui va avec.
C'est quoi que tu ne comprends pas dans le mot "opportunité" ?

Hors ligne

 

#8 17/10/20 10:18

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 23343

Re: Le point sur le couvre-feu

Ok je retire mon accusation/extrapolation, désolé.

Par contre, on n'en est pas à constater des dérives bâties sur des argumentaires frelatés : le virus est là, il fait des milliers de morts alors même qu'on n'a jamais vécu sous cloche comme ça (même si la cloche a de nombreux trous, faut juste se souvenir du "monde d'avant" pour constater l'écart). Et je répète que le gouvernement agit de manière désordonnée et laaaargement perfectible, mais qu'il n'y a aucun projet politique de mise en place de quoi que ce soit de pérenne, et que la meilleure preuve c'est que tout est désordonné à l'échelle du monde. Tu vas pas dire que Trump est un fervent démocrate parce que lui recommande à chacun de vivre normalement, justement pour ne pas nuire à l'économie ?

Je vais prendre un exemple : j'ai installé stopcovid. Pas par adhésion au principe, pas par confiance en la parfaite programmation du machin, parce que je me dis que si je vote alors que ma voix ne pèse rien à l'échelle du pays, je vois pas pourquoi je refuserais de faire un geste qui peut-être pourra aider à ne pas contaminer quelqu'un. Et ça me ferait bien rigoler que le gouvernement de baltringue qu'on a utilise une appli aussi mal foutue pour contrôler qui je vois et où je vais (à supposer que mon smartphone ne file pas ça à tout le monde juste parce que je l'ai dans la poche).

Par contre je ne mets pas le masque dans les rues désertes où je marche le matin pour aller bosser, parce que le masque dans la rue quand il n'y a personne est juste la décision de préfets ou de ministres qui veulent donner l'impression d'agir au lieu d'utiliser les vrais leviers qu'ils ont en main.

Hors ligne

 

#9 17/10/20 18:46

dom
Modérateur
Lieu: Sassenage
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 6926

Re: Le point sur le couvre-feu

Juste un sujet de réflexion ... pas pour polémiquer, bien sûr .... en plus, c'est belge
le titre : Crise de la Covid-19: la tyrannie du risque zéro
https://www.cartaacademica.org/post/cri … r-SLpMsH_s

Hors ligne

 

#10 17/10/20 23:56

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 23343

Re: Le point sur le couvre-feu

On est très TRES loin du risque zéro. En prenant d'énormes précautions depuis 6 mois on arrive à 30 000 morts POUR 'L'INSTANT. Faut vraiment avoir ça en tête quand on présente ça comme un débat philosophique sur l'acceptation du risque inhérent à la vie.

J'ai cru un moment que ça glisserait là-dessus, dans le genre "les précautions depuis mars ont évité plein de cas des maladies habituelles, pourquoi ne pas changer notre mode de vie ?", mais là on est plus du tout dans le philosophique : 100 morts par jour, et ça monte, c'est pas anodin.

D'ailleurs, cet article belge date de mi septembre, mais depuis ça s'est aggravé aussi chez eux, et c'est pire que nous rapporté à la population : en moyenne 30 morts/jour depuis une semaine, avec 6 fois moins d'habitants.
Ok mi septembre c'était 2-3-4 par jour, 10 fois moins, mais ça relativise du coup pas mal la pertinence de ce genre de tribune, non ?

Hors ligne

 

#11 18/10/20 07:56

dom
Modérateur
Lieu: Sassenage
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 6926

Re: Le point sur le couvre-feu

Non, la réflexion reste la même : jusqu'où est-on prêts à aller dans la suppression de nos libertés pour que le risque médical nous paresse  acceptable.... en passant complètement sous silence le risque social et les morts qui vont l'accompagner inévitablement ?
Pour l'instant, la seule chose qui me parait évidente, c'est qu'on a réussi à plonger les populations (qui commençaient à contester de plus en plus violemment les inégalités qui se creusaient chaque jour davantage) dans un climat tellement anxiogène qu'une majorité de ses membres est prête à tout accepter : jusqu'à quand ?

Hors ligne

 

#12 18/10/20 12:21

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 23343

Re: Le point sur le couvre-feu

C'est là que nos avis diffèrent, cette épidémie EST anxiogène, c'est pas une création médiatique.
Je crois qu'on n'a pas le choix d'être anxieux ou pas face à un évènement pareil. Et accessoirement, c'est moins axiogène de prendre des mesures qui marchent (je ne dis pas que c'est le cas, mais c'est au moins l'effet recherché) que de dire qu'on va pas s'arrêter de vivre et voir les gens tomber autour de nous.

Je poste la courbe belge que j'ai consulté hier soir, en la "complétant". Ok on en est pas à la montée en flèche du printemps, mais ça peut faire sur la durée de gros dégâts aussi...

Hors ligne

 

#13 27/10/20 20:20

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 23343

Re: Le point sur le couvre-feu

vpl a écrit:

Tu vas pas tarder à dire qu'on fait exprès de relancer l'épidémie (1000 morts en septembre, 2500 à 3000 en octobre pour faire passer ce genre de mesures. Comme si le pouvoir en avait quelque chose à foutre qu'on boive des coups ou aille au cinéma le soir.

Un système imparfait produit des réponses imparfaites, ça ne veut pas dire que le problème n'existe pas.

Je me permets juste de citer mon message du 17 octobre. Ça fait pas longtemps hein ?
Ben en fait j'avais arrondi pour septembre, c'était pas 1000 mais 1340 (après 250 en juillet et 300 en août.
Et pour octobre, là ce soir, le 27, on en est déjà à 3500, et on est partis pour dépasser 4000.

On pense ce qu'on veut de Macron, Castex et tous ceux qui prennent des décisions à la con depuis des mois, mais ça craint pour de bon !
Et honnêtement, en plus des conneries de nos gouvernants, y'a 2 ou 3 experts abonnés des plateaux de télé qui méritent des baffes et même pire. Je ne parle pas que de Raoult, qui a quand même trouvé utile de dire cet été que le virus était plus gentil qu'au printemps avant de rétro-pédaler, y'en a un paquet qui ont "rassuré" la population cet été : Perronne, Toussaint, Wonner, Blachier etc. etc.

Bon, y'en a un qui va me sortir qu'il y a 1500 morts par jours, que les en moyenne 200 actuels c'est l'épaisseur du trait...

Hors ligne

 

#14 27/10/20 20:42

dom
Modérateur
Lieu: Sassenage
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 6926

Re: Le point sur le couvre-feu

vpl a écrit:

On pense ce qu'on veut de Macron, Castex et tous ceux qui prennent des décisions à la con depuis des mois, mais ça craint pour de bon !

arrête vpl, tu vas te faire un ulcère, à force.
On est tous conscients qu'on est au milieu d'une pandémie et qu'on ne sait pas quand ça va se calmer et si ça va se calmer, mais tu m'as l'air aussi en panique que notre gouvernement d'amateurs et fiers de l'être, qui prennent leurs décisions tous seuls dans leur coin (avec un conseil scientifique recruté par Macron et à sa botte) : bref, ça ira peut-être mieux le jour où ils auront compris ce que le terme "concertation" veut dire.
Mais bon, ce n'est pas encore  pour aujourd'hui : demain soir, notre chef suprême va annoncer les mesures qu'il a décidé et après-demain, il va y avoir un débat à l'assemblée et au sénat sur les mesures déjà annoncées : sans commentaire

Hors ligne

 

#15 27/10/20 21:28

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 23343

Re: Le point sur le couvre-feu

Ben tiens, quel con je fais, c'est juste des gens qui meurent.

Sinon, désolé mais ton diagnostic ne colle pas : si le gouvernement paniquait, ils ne prendraient pas des décisions toujours en retard, et toujours incohérentes.
Franchement, si ils annoncent un "confinement" MAIS écoles ouvertes MAIS sans masque, je ne réponds plus de moi !

Un texte à lire :
https://www.liberation.fr/france/2020/1 … gn=dlvr.it

Hors ligne

 

#16 28/10/20 07:51

Minédipiù
Membre
Lieu: Pas loin...
Inscrit le: 01/07/07
Messages: 3696
Site web

Re: Le point sur le couvre-feu

dom a écrit:

On est tous conscients qu'on est au milieu d'une pandémie et qu'on ne sait pas quand ça va se calmer et si ça va se calmer, mais tu m'as l'air aussi en panique que notre gouvernement d'amateurs et fiers de l'être, qui prennent leurs décisions tous seuls dans leur coin (avec un conseil scientifique recruté par Macron et à sa botte) : bref, ça ira peut-être mieux le jour où ils auront compris ce que le terme "concertation" veut dire.

Il y a quelques points qui ne sont pas discutés mais simplement oubliés…

1) Depuis que l’on a pu recueillir des statistiques et des analyses bien faites, on sait que les pandémies (comme les 8 ou 10 depuis la première guerre mondiale) ont des conséquences très importantes car irréversibles. Une conséquence est celle de la fin de la pandémie. En aucun des cas récents (SRAS, VIH, Ebola etc…) on est revenu dans la situation d’avant la pandémie. Ces changements peuvent être des changements sociaux (SRAS : des coopérations internationales, de plus en plus d’expertises et des organismes nouveaux), des crises économiques renforcées par la pandémie (EBOLA : organisations régionales en liens étroits avec l’état de l’économie…), (VIH : de grandes modifications de la dimension juridique des maladies…)
La pandémie actuelle montre à l’évidence que le futur sera surtout de grandes modifications du droit du travail et des liens sociaux…

2) Notre société dans son action et ses réactions ne sera certainement plus sous la forme d’un ensemble de règles politiques et sociales mais uniquement sous la formes de tensions et de conflits aux dépends des gestions et des institutions stables. Un exemple : la multiplication des « conseils », des « groupes d’experts », «  ou des « comités pouet pouet ! » des « think tanks: » qui resteront au détriment des corps politiques élus !






Bandéra véchja, ònòre di capitanu...
Nostru sognu chi cantarà !

Hors ligne

 

#17 28/10/20 08:42

dom
Modérateur
Lieu: Sassenage
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 6926

Re: Le point sur le couvre-feu

Un peu de lecture pour s'occuper pendant le futur confinement : juste pour ceux que ça intéresse, bien sûr

Un article du canard enchainé du jour :


Et un article de médiapart : c'est un peu long, mais pas inintéressant (je n'ai pas copié les graphiques de l'article)








Hors ligne

 

Pied de page des forums

Actuellement 64 personnes connectées