Forum FCG

Bienvenue sur le forum des supporters du FCG

Vous n'êtes pas identifié.

  • Accueil
  •  » La buvette
  •  » Quelques pistes de réflexion sur le traitement médical de la Covid-19

#41 13/08/20 09:20

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 23260

Re: Quelques pistes de réflexion sur le traitement médical de la Covid-19

Putain, Laurent, quand il est bref ça rigole pas !

2 choses rigolo-interessantes à  propos de l'homeopathie :

1-ma soeur est sage-femme est a longtemps utilisé l'homéopathie, pour elle ou les femmes qu-elle suivait. L'an dernier elle a été pas mal ébranlée par le débat sur l'impossibilité de prouver l'efficacité des granulés. Elle utilisait un truc qui marchait pour ses migraines mais l'absence de compréhension du processus l'embetait. Une nuit elle se réveille avec un gros mal de crâne, se dit "Je m'en fous si ça marche", prend le tube sur sa table de nuit et se renfort apaisée. Au matin elle se rend compte qu'elle s'était trompé de tube..
Donc bon, il faut pas tout jeter, comprendre ce qui fonction e dans ce cas, ce Ui ressort par exemple de la relation soignant-soigné autour d'un mini bout de sucre, mais aucune raison que Boiron et d'autres se fassent des couilles en or sur des mensonges.

2-Boiron justement.
Effectif recherche 13 personnes, marketing 1100 personnes.
A se demander si on pouvait pas se douter de quelque chose.

Mais bon, dérembourser l'homéopathie va faire économiser 125 millions par an, et n'empêche personne d'acheter des sucettes

Hors ligne

 

#42 13/08/20 16:03

Minédipiù
Membre
Lieu: Pas loin...
Inscrit le: 01/07/07
Messages: 3687
Site web

Re: Quelques pistes de réflexion sur le traitement médical de la Covid-19

A partir de quelques citations de posts de  Laurent :

« Miné, j'accepte bien volontiers toute remarque, et je veux bien prendre le temps quand j'en aurait (parce que quand je m'y met j'y vais à fond et j'essaie de prendre le temps de tout analyser et là j'en ai passé à essayer d'appuyer mes propos) mais je crois que là encore il faut arrêter de se tromper de problème et arrêter de regarder à côté... On peut lister et citer tous les philosophes, épistémologues des sciences que l'on veut, ça reste de la forme ! J'ai essayé de vous proposer une réflexion SUR LE FOND, avec des arguments, des analyses non pas de partisans mais de spécialistes, et SURTOUT, des analyses qui reflètent le conscensus scientifique actuel !

Donc des remarques sur les analyses je veux bien. Mais si c'est juste pour dire que de toute façon en science chacun a raison ou de laisser entendre que l'on ne sait jamais vraiment bien ce qu'il en est (et du coup c'est aussi valable pour Raoult...), ben je n'en vois plus l'intérêt. »


Résumés des procès...

Premier procès, première sentence : Sont retenus comme ayant laisser entendre que l’on ne sait jamais vraiment ce qu’il en est »  tous les philosophes et les épistémologues des sciences pour le délit d’usage de  « forme »  et d’absence de « fond » 

Ces philosophes et épistémologues des sciences sont condamnés à l’exclusion des espaces d’intérêt… et, ce, à perpétuité.

Un second chef a été rattaché à cette première sentence à l’attention d’un accusé : celui d’avoir rattaché des dimensions économiques et sociales à des décisions médicales afin d’en retirer des avantages se manifestant à un éco démesuré…

Un appel a été déposé immédiatement car les juges ont visiblement confondus un médecin-philosophe à un sieur sis à Marseille…

De même, il y a eu aussi une confusion par le fait que les juges ont cru bons de rattacher une accusation précise, celle de défendre une autre personne (le sieur Raoult) alors que l’auteur de l’ouvrage « La science et l’erreur » n’avais jamais été produit comme avis et défense à retenir dans ces procès…

Second procès, seconde sentence :  Sont retenus comme n’ayant pas respecté les principes supérieurs de la Science actuelle et n’ayant pas enrichi la cosmologie et autres mécaniques quantiques ou médecine, tous les économistes, tous les spécialistes de la gestion et tous les sociologues (catégories retenues dans ce procès et désormais inscrites dans la jurisprudence, inscription pouvant s’appliquer aussi aux psychologies sociaux, aux anthropologues et aux  ethnologues.)

- Sont aussi retenus les faits de n’avoir pas retransmis l'état de l'art des connaissances scientifique à un instant donné.
- Sont aussi retenus les faits de les poursuivis pour s’être immiscés dans des domaines qui ne relèvent d'aucunes d’eux.

Toutes ces catégories professionnelles sont condamnées à se soumettre à la science officielle et à l’exclusion des espaces d’intérêt et, ce, à perpétuité.
Elles sont aussi condamnées à rester sur le fond pour dix ans afin d’abandonner leurs déviances et leurs intérêts exagérés vers la forme…

_________________

Après l'exposé des moyens de fait ou de droit sur lesquels se fondent les prétentions et les défenses des parties, le tribunal a rendu ses décisions ce qui met fin à la procédure.
Le délai qu’ont chaque partie peut contester en faisant appel. Le délai pour déposer le recours est de 15 jours à partir de la signification de la décision par publication dans la buvette, de sa notification par le prononcé de la décision en quelques posts informatiques.

_________________

NB : Suivre ces débats alors que les « quotes » ont disparu devient difficile et quelques remarques pour le moins peu cordiales ou des affirmations fausses ajoutent à ces difficultés leurs caractères insupportables…
Mais ce post reprend des phrases ou parties de phrases des posts de Laurent (elles sont mises en italiques).

...

Dernière modification par Minédipiù (13/08/20 19:09)






Bandéra véchja, ònòre di capitanu...
Nostru sognu chi cantarà !

Hors ligne

 

#43 13/08/20 22:36

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 23260

Re: Quelques pistes de réflexion sur le traitement médical de la Covid-19

Miné, depuis le temps qu'on discute du sujet, je trouve que tu manies beaucoup l'ironie et l'image, mais que tu ne traite quasi jamais de la question en elle-même.
On peut dire sur tous les tons que la science n'a pas à être officielle, il n'en reste pas moins que Raoult puisqu'on parle de lui, ne fait rien d'autre que trancher une question en disant : "Je suis un ponte, les autres sont des zozos, j'ai raison, fermez là".
Le plus troublant étant quand même que ce mode de fonctionnement à été utilisé plusieurs fois, y compris pour dire qu'on s'affolait pour rien ("3 chinois morts"), ou que c'était la maladie la plus facile à soigner.

On peut critiquer la médecine actuelle,  la recherche sous influence sans cautionner le fonctionnement de mandarin absolu de Raoult non ?

Après tout, l'agilité, l'intuition pourquoi pas, mais pourquoi ça devrait être réservé au seul directeur d'un IHU ?

Hors ligne

 

#44 14/08/20 08:10

Minédipiù
Membre
Lieu: Pas loin...
Inscrit le: 01/07/07
Messages: 3687
Site web

Re: Quelques pistes de réflexion sur le traitement médical de la Covid-19

Mon cher Vpl, on se connait quand même un peu pour ne pas accuser l'un ou l'autre de choses imaginaires.
Certes, j'aime bien l'ironie et l'image. Mais de là à dire que je ne traite quasi jamais la question en elle même c'est plutôt fort !
Mais je comprends pourquoi tu bascules sur des jugements pour le moins surprenants.
Ton dernier post est caractéristique en l'espèce !

Mes derniers posts étaient centrés sur une analyse, celle de Canguilhem, or tu bascules tout de suite sur Raoult ! Je n'ai jamais lié Canguilhem et Raoult (le premier jouait dans une catégorie supérieure), jamais.... tu peux vérifier mot à mot !

Et puis, toujours dans ta pente, tu termines par sur trois chinois et le mandarin...

Je me permets aussi de citer une de tes phrases : "On peut dire sur tous les tons que la science n'a pas à être officielle, il n'en reste pas moins que Raoult puisqu'on parle de lui, ne fait rien d'autre que trancher une question en disant : "Je suis un ponte, les autres sont des zozos, j'ai raison, fermez là"."

Quel rapport avec Raoult et sa molécule ?

Ce que je voulais montrer c'est que d'autres personnes sérieuses ont aussi travaillé sur les pandémies dans toutes leurs dimensions de la médecine au social et à l'économie...(le cas de Canguilhem).

Alors, je te demande de me relire pour me démontrer que je défend Raoult dans ces derniers posts !

Un p'tit exemple :
Mon post du 10/08/20 10:25, un post consacré à Canguilhem ! sans référence à Raoult !!!!

Mais ton post qui suit me reproche de chercher "le meilleur infectiologue" et la compétition de CV (que je ferai par des « arguments d’autorité"…)
Exemple : "Minė, t'es certain qu'après l'épisode du meilleur infectiologue du monde il faille repartir sur des compétitions de CV (et l'argument d'autorité qui va avec)."

… une erreur de compréhension que je te signalais peu après dans mon post du 10/08/20 15:29...

Allez, aux futures discussions sérieuses sans a priori !

Dernière modification par Minédipiù (14/08/20 08:13)






Bandéra véchja, ònòre di capitanu...
Nostru sognu chi cantarà !

Hors ligne

 

#45 14/08/20 10:51

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 23260

Re: Quelques pistes de réflexion sur le traitement médical de la Covid-19

Justement Miné, on dit bien la même chose, tu ne vas pas jusqu'à appliquer tes réflexions, ou celles de ceux que tu cites, à la situation actuelle, qui en caricaturant à peine voit s'opposer ceux qui veulent la science, rien que la science, et ceux qui "constatent" qu'un traitement "marche" (combien de fois on entend en ce moment "Je connais quelqu'un qui en a pris, il n'est pas mort, donc c'est la preuve") en refusant de se conformer à des standards plus classique en terme d'évaluation.

Que la dimension biologique ne soit pas la seule à prendre en compte ça me semble évident, mais le plus grand danger actuel ne me semble pas de côté...

Concernant ton dernier point, je me suis mal exprimé : je n'ai jamais voulu dire que tu validais les dires de Raoult par son CV, mais qu'en présentant un (autre) auteur par son CV tu utilisais le même type d'argument d'autorité.
Je précise que je pointe le même défaut chez les Raoultophobes qui raillent le niveau d'étude médicale des fanas du savant de Marseille et refusent de débattre...

Hors ligne

 

#46 14/08/20 16:31

theys
Membre
Inscrit le: 03/04/12
Messages: 4064

Re: Quelques pistes de réflexion sur le traitement médical de la Covid-19

Laurent a écrit:

theys a écrit:

Samedi soir , j'ai regardé sur Arte le docu-fiction sur Johannes Kepler , mathématicien et astronome de la fin du XVI éme siècle dont les lois mathématiques ont constitué de grandes avancées et permis de grandes progression dans le domaine de la physique et de l'astrophysique .

Kepler était protestant ,  croyant et animé d'une foi bien ancrée en lui , à une époque où la religion était  certainement bien plus prégnante que de nos jours . Clairement on dirait actuellement de lui que c'était un créationniste .

Mais le créationnisme en lui , n'a jamais empêché le génial mathématicien  de mener des recherches dans le plus pur esprit de rigueur scientifique , avec le projet plus intime de comprendre le monde "construit" par le dieu auquel il croyait . 

Si on considère qu'à notre époque ,la philosophie nourrie de psychologie,de sociologie , d'économie propose en l'enrichissant ,  à notre vision du monde , ce que la religion proposait à la vision de Kepler , pourquoi s'en priver ? Et ce d'autant plus , que pour le coup , psychologie , sociologie , économie offrent quand même de meilleures garanties en terme de rigueur que la religion .

Pour le coup , sans m'éloigner du tout de Laurent , je reste proche de Miné .... vivement la synthèse

" Si on considère qu'à notre époque ,la philosophie nourrie de psychologie,de sociologie , d'économie propose en l'enrichissant ,  à notre vision du monde , ce que la religion proposait à la vision de Kepler , pourquoi s'en priver ? Et ce d'autant plus , que pour le coup , psychologie , sociologie , économie offrent quand même de meilleures garanties en terme de rigueur que la religion ." Plus d'accord du tout !!! Pourquoi affirmer "Si on considère qu'à notre époque ,la philosophie nourrie de psychologie,de sociologie , d'économie propose en l'enrichissant ,  à notre vision du monde , ce que la religion proposait à la vision de Kepler" ?? En quoi la vision religieuse a aidé Kepler ?? Je ne vois pas du tout. Peux-tu préciser, développer ? En quoi l'économie enrichirait la cosmologie ? La mécanique quantique ? La médecine ? Je ne vois toujours pas et c'est ma divergence avec Miné. Je n'ai toujours pas compris ce que l'économie ou la sociologie venaient faire dans des domaines qui ne relèvent d'aucunes d'elles. La seule chose que l'on peut reconnaitre à certains scientifique de cette époque c'est de vouloir comprendre les desseins de Dieu. Soit. Mais ce n'est ici qu'un moteur, moteur pour aller au bout de son travail. Sans religion, il est fort possible que la simple curiosité et soif de connaissance soit un moteur tout aussi puissant pour ingurgiter les quantités astronomiques (c'est la cas de le dire) de calculs qu'il a du réaliser. Mais c'est bien au contraire, en ce délestant de la vision géocentrique et ethnocentrique de la religion qu'il a pu arriver à établir ses 3 lois. Et le document le montre bien, quand on lui "dénie" le droit d'imaginer des orbites non circulaires qui ne collent pas à la vision religieuse d'harmonie, il veut au contraire se délester de ce fardeau. Et c'est bien la méthode scientifique qui lui permet de se rendre compte que c'est un  fardeau. Les observation de Tycho BRAHE sont suffisamment fiables pour qu'il suppose que si les équations ne collent pas aux observations, c'est bien que les équation sont fausses (orbite circulaire) et pas les observations. A aucun moment sa religion ne l'aide, hormis encore une fois dans le moteur pour comprendre les desseins divins. Donc je ne vois pas en quoi ce documentaire vient étayer ces propos, il me laisse plutôt penser tout le contraire.

Salut Laurent !

Tu as raison , la seule aide que la religion a apporté à Kepler tient à la motivation qu'elle lui a apporté  , à lui le croyant , le boostant pour comprendre le "travail du dieu" dans lequel il avait placé sa fois .

Pas d'aide religieuse donc , en terme d'apports scientifiques rigoureux . Et c'est pour ça que plus bas , je parle "d'enrichissement" supplémentaire( par rapport à la religion) apporté par "la philosophie , nourrie de etc.." 

Tu as raison sur la cosmologie ou la mécanique quantique qui , comme pour tous domaines scientifiques où on observe,étudie ,cherche à comprendre et modéliser des situations , des structures établies et quasiment immuables .

Mais dès que le domaine de l'investigation scientifique touche à l'humain , comme la médecine ,il est préjudiciable de renoncer à  "l'enrichissement apporté par la la philo
nourrie de etc..."

Difficile de nier que de choix économiques découlent  des modèles de sociétés , engendrant   des modes de vies,influençant  la physiologie  de l'être humain .

Et si donc la médecine et la pharmacologie n'ajoutent pas à la rigueur de leurs recherches** , les paramètres énoncés ci dessus (économiques , sociologiques , physiologiques et psychologiques) , il y a de bonne chances que les résultats soient faussés .

** je rappelle ici une donnée négligée étonnement jusqu'à présent par la recherche pharmacologique   : à peu près  50% des êtres humains sont  des femmes.... le lien ci dessous

https://www.letemps.ch/sciences/tests-m … ent-femmes

Dernière modification par theys (14/08/20 16:33)






sans m'avoir jamais rencontré, M Audiard  a écrit :"un con ,ça ose tout, c'est mème à ça qu'on le reconnait" Quel talent!

Hors ligne

 

#47 14/08/20 19:43

dom
Modérateur
Lieu: Sassenage
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 6910

Re: Quelques pistes de réflexion sur le traitement médical de la Covid-19

theys a écrit:

https://www.letemps.ch/sciences/tests-medicaments-negligent-souvent-femmes

Je confirme pour le diabète : du coup, j'ai arrêté les statines.

Hors ligne

 

#48 16/08/20 18:56

Tchimbé Red
Membre
Lieu: Bords de Durance...
Inscrit le: 10/12/10
Messages: 5489

Re: Quelques pistes de réflexion sur le traitement médical de la Covid-19

Deux-trois petites choses, VPL, à propos de tes contributions: pour quelqu'un qui souhaitait ardemment en mars/Avril que le débat ne tourne pas exclusivement autour de Raoult, on peut dire que tu te prends les pieds dans le tapis à chacune de tes interventions. Ensuite, admettre que tout le monde a tâtonné en début d'épidémie (et ça continue, encore et encore, bien naturellement !) et excuser les déclarations de certains sans excuser celles d'autres me paraît apporter un biais assez significatif dans l'analyse. Enfin, tout en admettant que l'HCQ + AZM n'est pas le remède "miracle", il me paraitrait de bon aloi d'être un peu + prudent que ce que tu n'es à propos de l'efficacité  de ce traitement. Reste encore à préciser où est le curseur de la relativité de cette efficacité, mais conclure aujourd'hui à son inefficacité totale (voire pour certains à son caractère délétère) relève + sûrement du dogme que de la raison.






Des règles simples pour être efficaces: "Aujourd'hui les gars, on va se regarder dans les yeux, et on verra bien si on a des couilles !" ... "Isole toi si tu veux, mais jamais seul." ...

Hors ligne

 

#49 17/08/20 00:08

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 23260

Re: Quelques pistes de réflexion sur le traitement médical de la Covid-19

Tu me fais dire des trucs que je n'ai pas dit.
A partir de là on va avoir du mal à tomber d'accord.

Hors ligne

 

#50 17/08/20 09:01

Tchimbé Red
Membre
Lieu: Bords de Durance...
Inscrit le: 10/12/10
Messages: 5489

Re: Quelques pistes de réflexion sur le traitement médical de la Covid-19

Vrai que pour ce qui est de l'efficacité du traitement, tu laisses toujours entrevoir un léger bénéfice du doute... mais il est aussitôt plombé par les nombreux doutes que tu exprimes.  C'est habile, mais trop lisible pour porter à ton crédit le fait d'être dans une simple position d'attente sur le sujet.
Pour le reste, à moins de fermer les yeux sur les évidences, on devrait pouvoir tomber facilement d'accord sur mes 2 autres petits reproches.






Des règles simples pour être efficaces: "Aujourd'hui les gars, on va se regarder dans les yeux, et on verra bien si on a des couilles !" ... "Isole toi si tu veux, mais jamais seul." ...

Hors ligne

 

#51 21/08/20 23:23

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 23260

Re: Quelques pistes de réflexion sur le traitement médical de la Covid-19

Miné (et les autres !), un lien qui me semble intéressant sur les sujets que tu soulevais. Bon, c'est TRES critique envers Raoult, donc on peut lire avec circonspection, si des fois l'envie d'en découdre prenait le pas sur la qualité de la réflexion, mais ça me semble encore une fois argumenté, donc utile.
https://menace-theoriste.fr/lepistemolo … er-raoult/

Hors ligne

 

#52 22/08/20 10:06

Tchimbé Red
Membre
Lieu: Bords de Durance...
Inscrit le: 10/12/10
Messages: 5489

Re: Quelques pistes de réflexion sur le traitement médical de la Covid-19

Hé ben on peut dire que tu retombes facilement dans tes fixettes, à ré-orienter chaque fois le débat sur ce pauvre homme. Me semblait que les enjeux autour de cette épidémie méritaient de dépasser sa simple personne, mais on n'y parvient pas !

Pour élargir le débat sur la base de ton lien, on pourrait parler de la zététique. Une méthode qui aujourd'hui formule des avis définitif sur ce qui "est science" et ce qui "ne l'est pas", est-elle autorisée à se présenter sans rire comme "l'art du doute" ??? N'est-elle pas plutôt devenue l'art du non-doute, à force de juger invariablement que l'inexplicable d'aujourd'hui est forcément une supercherie scientifique et intellectuelle ? Tout ce qui relève de l'énergie (hors énergie physique calorique) est considéré comme n'entrant pas dans le champ scientifique, la médecine traditionnelle chinoise est une imposture...
Le sérieux et la prétention avec lesquels toutes ces choses sont dites me font accorder à ces "chercheurs du doute" un simple sourire en coin face au manque flagrant de doutes qui les assaille.






Des règles simples pour être efficaces: "Aujourd'hui les gars, on va se regarder dans les yeux, et on verra bien si on a des couilles !" ... "Isole toi si tu veux, mais jamais seul." ...

Hors ligne

 

#53 22/08/20 10:49

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 23260

Re: Quelques pistes de réflexion sur le traitement médical de la Covid-19

Tchimbé, on se connait, donc je vais être franc : j'avais pas compris qu'il fallait parler de ceci ou celà, ou éviter tel sujet, parce que... parce que quoi au fait ? Parce que tu trouves qu'on devrait parler d'autres choses plus intéressantes ?

Si le sujet est l'épidémie, les traitements, les politiques à tenir, on voit bien que le débat ne se tranche pas depuis des mois, et que de bien plus éminents spécialistes que nous se balancent des arguments à la figure sans faire bouger les lignes. Depuis des mois. C'est pas ici qu'on va être plus pertinents.

Ce qu'on peut saisir, par contre, béotien que nous sommes, c'est le façon dont le monde tourne, dont il nous est montré et je vois un parallèle évident avec l'émergence récente de populistes sans scrupules comme Trump ou Bolsonaro, qui ont donné leur pleine mesure dans cette crise sanitaire : Trump qui parle d'utiliser un désinfectant comme médicament, Bolsonaro qui montre une boite de médicaments à la foule comme un prêtre une hostie à ses fidèles, c'est Idiocracy, et c'est terrifiant si ça devient la norme !

Le problème que j'ai avec Raoult, c'est pas son traitement, ses études ou ses preuves, c'est sa façon de "communiquer" : je suis un savant, les autres c'est des zozos, je sais ce que je dis, j'ai pas à me justifier. Je n'exagère pas, il dit exactement ça ! C'est le genre de débat public qu'on veut en France ?
Et j'ai pas envie de me retrouver en 2022 (2027 ?) avec un Trump ou un Bolsonaro, élu sur la base d'un mouvement qui dirait "y'en a marre des mecs qui réfléchissent, ce mec est un bon, on lui file les clés et basta". Et ce qui se passe en ce moment me fait dire qu'une partie de la population est prête pour ça...
Donc oui, pour moi, ce qui se passe autour de Raoult, ses soutiens, la façon dont les médias le traitent, c'est un point qui va bien au delà du sujet Covid.

Pour le lien que j'ai donné, j'ai moi-même dit que c'était orienté, et il y a des "anti-chloroquine" dont l'argumentation est aveugle et sourde, mais est-ce qu'on est obligé de choisir entre 2 extrêmes : le génie à suivre religieusement ou le scribouillard qui ne voit rien d'autre que des tableaux de chiffres et veux 40 niveaux de preuves ?
Moi je veux bien évacuer ces extrêmes et laisser le débat se faire entre tous ceux prêts à considérer les arguments de tout bord, mais qu'on ne reproche pas le manque d'ouverture à certains et pas aux autres.

Sur la médecine traditionnelle chinoise, comme sur d'autres médecines dites douces, pourquoi ne pas rechercher l'origine de l'effet si il existe ? Il y a des tas de pratiques occidentales anciennes qui ont été abandonnées parce qu'inefficaces, pourquoi ce qui s'est fait il y a des siècles en Chine serait préservé a priori de cette inefficacité ?
J'ai des problèmes de dos, j'ai vu pas mal d'osthéo depuis des années, j'en ai connu des efficaces, des compétents qui comprennent ce qui t'arrive, des mécaniciens sans sensibilité, et des zozos qui te touchent 3 fois la tête et te font payer en disant "attention, ça n'a l'air de rien, mais vous allez être secoué pendant plusieurs jours" (non)
Pour l'homéopathie, les études rigoureuses n'ont pas montré plus d'effet qu'un placébo, ok, mais il faut évidemment en tirer une façon d'utiliser cet effet placébo quand il peut être utile.

Donc désolé, mais il est légitime de se poser la question de l'efficacité, pourquoi pas de l'explication scientifique (qui ne doit pas supplanter le 1er point), et c'est même l'intérêt des promoteurs des médecines douces de ne pas donner une image de zozo inefficace qui se fait payer pour rien, et de faire le tri dans leurs rangs.

Hors ligne

 

#54 22/08/20 12:44

Tchimbé Red
Membre
Lieu: Bords de Durance...
Inscrit le: 10/12/10
Messages: 5489

Re: Quelques pistes de réflexion sur le traitement médical de la Covid-19

VPL, ce débat systématique autour de la personne de Raoult n'apporte rien, et je le redis, je me fous royalement de sa petite personne et de ses biais individuels. Le seul mérite que je lui accorde, c'est d'incarner une pensée un peu hétérodoxe au milieu du tissu conventionnel de la majorité de ses collègues  et d'avoir pris quelques initiatives (tests et isolement + proposition de traitement) en début d'épidémie pour tenter de gérer le truc, au lieu de simplement se recroqueviller dans une coquille en attendant que ça passe.
On va forcément se retrouver sur la dénonciation des aspects populistes les + honteux de Trump, Bolsonaro et consorts, mais l'étendre à Raoult me parait assez incongru compte tenu de ce qui précède. Les populistes ont vu (ou voient encore) en lui un gourou, mais c'est de la manipulation chère à ce mode de gouvernance, et ça ne fait pas de Raoult lui-même un dangereux populiste. Enfin pas encore.
Quant aux médecines alternatives ancestrales ou pas, bien sûr qu'on y retrouve des manipulations, selon les zozos qui sont derrière. Certaines (souvent + récentes) sont ouvertement à visée commerciale ou sectaire, et il convient de les dénoncer. Mais, pour reprendre ton exemple, l'osthéopathie tout comme la médecine traditionnelle a elle aussi ses zozos, ses praticiens parfois incapables de poser un diagnostic correct, incapables de sortir de schémas médicamenteux ou de protocoles pré-établis.
Mais tout de même, quand la zézétique réfute toute forme d'énergie par le fait que rien n'est actuellement mesurable,  ou qu'elle met au ban la psychanalyse en son entier ou encore l'osthéopathie, je me dis que ces "scientifiques du doute"se paient de mots et ne portent sur eux aucun échantillon de ce qu'ils sont sensés transmettre, comme dirait l'autre.






Des règles simples pour être efficaces: "Aujourd'hui les gars, on va se regarder dans les yeux, et on verra bien si on a des couilles !" ... "Isole toi si tu veux, mais jamais seul." ...

Hors ligne

 

#55 23/08/20 11:18

jipe148
Membre
Lieu: Aigues-Mortes
Inscrit le: 08/02/14
Messages: 7406

Re: Quelques pistes de réflexion sur le traitement médical de la Covid-19

une reflexion différente qui demande à être écouté...
https://youtu.be/c3V6DxmOy8o

Hors ligne

 

#56 23/08/20 21:40

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 23260

Re: Quelques pistes de réflexion sur le traitement médical de la Covid-19

Je sais pas si on a besoin de gens qui donnent leur avis tout seul dans leur coin...
Qu'ils organisent des débats, parce qu'on ne peut pas tranche juste en écoutant les uns et les autres donner chacun leur version.

Sinon, en cherchant ce qu'elle a pu dire sur d'autres sujets, on trouve ça par exemple, qui montre qu'elle déborde parfois légèrement du discours scientifique :
https://www.cath.ch/newsf/leglise-doit- … ion-caude/

Hors ligne

 

#57 24/08/20 06:39

theys
Membre
Inscrit le: 03/04/12
Messages: 4064

Re: Quelques pistes de réflexion sur le traitement médical de la Covid-19

vpl a écrit:

Je sais pas si on a besoin de gens qui donnent leur avis tout seul dans leur coin...
Qu'ils organisent des débats, parce qu'on ne peut pas tranche juste en écoutant les uns et les autres donner chacun leur version.

Sinon, en cherchant ce qu'elle a pu dire sur d'autres sujets, on trouve ça par exemple, qui montre qu'elle déborde parfois légèrement du discours scientifique :
https://www.cath.ch/newsf/leglise-doit- … ion-caude/

Oui ben quand on sait que pour qu'une grossesse démarre il faut que soit réuni un ensemble de conditions favorables . Que beaucoup de fécondations , donc d'ovules fécondés (donc pourvus d'une âme, selon cette dame)  n'évoluent pas et disparaissent , sans même que la Femme sache qu'elle était féconde , on se dit que ça fait beaucoup d'âmes qui disparaissent de par la seule volonté de la physiologie .

Cette dame en appelle à St Augustin ( grand penseur de la religion catholique qui désignait la femme sous le charmant vocable de "cloaque" , après avoir passé la première partie de sa vie à semer des zygotes un peu partout) , pour évoquer le "mémoriam dei" , dès la formation du zygote , que veut elle demander , la création du mémorial du Zygote inconnu ?

Qu'elle garde ses convictions pour elle , elle en a le droit ,et qu'elle laisse chacun libre de se faire une opinion sur l'âme , et son destin .






sans m'avoir jamais rencontré, M Audiard  a écrit :"un con ,ça ose tout, c'est mème à ça qu'on le reconnait" Quel talent!

Hors ligne

 

#58 24/08/20 10:45

jipe148
Membre
Lieu: Aigues-Mortes
Inscrit le: 08/02/14
Messages: 7406

Re: Quelques pistes de réflexion sur le traitement médical de la Covid-19

vpl a écrit:

Je sais pas si on a besoin de gens qui donnent leur avis tout seul dans leur coin...
Qu'ils organisent des débats, parce qu'on ne peut pas tranche juste en écoutant les uns et les autres donner chacun leur version.

Sinon, en cherchant ce qu'elle a pu dire sur d'autres sujets, on trouve ça par exemple, qui montre qu'elle déborde parfois légèrement du discours scientifique :
https://www.cath.ch/newsf/leglise-doit- … ion-caude/

tu as parfaitement raison..on a pas besoin de gens qui donnent leur avis sur tout...mais pour que tes bonnes pensées soient efficaces, il faudrait déjà que tu te les appliques.. et ce n'est jamais le cas et tu n'es pas le seul dans cette situation....
c'est juste un autre avis aussi crédible que les démonstrations solitaires de la science infuse....( suivez mon regard sur celui qui sait tout, et qui connaît la vérité,juste en lisant des articles de journaux!!!)

Hors ligne

 

#59 24/08/20 10:51

jipe148
Membre
Lieu: Aigues-Mortes
Inscrit le: 08/02/14
Messages: 7406

Re: Quelques pistes de réflexion sur le traitement médical de la Covid-19

theys a écrit:

vpl a écrit:

Je sais pas si on a besoin de gens qui donnent leur avis tout seul dans leur coin...
Qu'ils organisent des débats, parce qu'on ne peut pas tranche juste en écoutant les uns et les autres donner chacun leur version.

Sinon, en cherchant ce qu'elle a pu dire sur d'autres sujets, on trouve ça par exemple, qui montre qu'elle déborde parfois légèrement du discours scientifique :
https://www.cath.ch/newsf/leglise-doit- … ion-caude/

Oui ben quand on sait que pour qu'une grossesse démarre il faut que soit réuni un ensemble de conditions favorables . Que beaucoup de fécondations , donc d'ovules fécondés (donc pourvus d'une âme, selon cette dame)  n'évoluent pas et disparaissent , sans même que la Femme sache qu'elle était féconde , on se dit que ça fait beaucoup d'âmes qui disparaissent de par la seule volonté de la physiologie .

Cette dame en appelle à St Augustin ( grand penseur de la religion catholique qui désignait la femme sous le charmant vocable de "cloaque" , après avoir passé la première partie de sa vie à semer des zygotes un peu partout) , pour évoquer le "mémoriam dei" , dès la formation du zygote , que veut elle demander , la création du mémorial du Zygote inconnu ?

Qu'elle garde ses convictions pour elle , elle en a le droit ,et qu'elle laisse chacun libre de se faire une opinion sur l'âme , et son destin .

c'est une évidence, mais tu peux avoir des convictions différentes et c'est respectable, mais alors pourquoi la juges-tu.? qu'est-ce qui te permet de le faire? tes convictions différentes?
que chacun garde ses convictions et les moutons seront bien gardés à commencer par ses propres convictions...et arrêter d'avoir des avis tranchés sur tout en jugeant constamment ceux qui ont un avis différents du sien.n'est-ce pas!!
il y en a un peu mare de tout ces donneurs de leçon sur tout...

Hors ligne

 

#60 24/08/20 11:15

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 23260

Re: Quelques pistes de réflexion sur le traitement médical de la Covid-19

jipe148 a écrit:

vpl a écrit:

Je sais pas si on a besoin de gens qui donnent leur avis tout seul dans leur coin...
Qu'ils organisent des débats, parce qu'on ne peut pas tranche juste en écoutant les uns et les autres donner chacun leur version.

Sinon, en cherchant ce qu'elle a pu dire sur d'autres sujets, on trouve ça par exemple, qui montre qu'elle déborde parfois légèrement du discours scientifique :
https://www.cath.ch/newsf/leglise-doit- … ion-caude/

tu as parfaitement raison..on a pas besoin de gens qui donnent leur avis sur tout...mais pour que tes bonnes pensées soient efficaces, il faudrait déjà que tu te les appliques.. et ce n'est jamais le cas et tu n'es pas le seul dans cette situation....
c'est juste un autre avis aussi crédible que les démonstrations solitaires de la science infuse....( suivez mon regard sur celui qui sait tout, et qui connaît la vérité,juste en lisant des articles de journaux!!!)

Si tu m'avais compris, tu aurais saisi que je ne dis pas qu'il ne faut pas donner son avis, mais qu'il faut le confronter aux autres avis. ce que je fais à mon modeste niveau en discutant ici, et en (te) répondant, par exemple. Personne que je sache ne t'a empêché de répondre à Laurent que tu cibles dans ton message, et dans un autre sur une autre file.
Discuter, débattre, c'est ce que ne fait pas cette dame ou tant d'autres en ce moment en étant les invités exclusifs d'intervieweurs qui se contentent te tendre le micro et n'ont aucune espèce de compétence pour objecter, ou même relancer intelligemment.

Je suis preneur de tout DEBAT sur le sujet, et je zappe ceux qui viennent délivrer leur bonne parole à un interlocuteur épris d'amour....

Hors ligne

 

#61 24/08/20 11:57

theys
Membre
Inscrit le: 03/04/12
Messages: 4064

Re: Quelques pistes de réflexion sur le traitement médical de la Covid-19

jipe148 a écrit:

theys a écrit:

vpl a écrit:

Je sais pas si on a besoin de gens qui donnent leur avis tout seul dans leur coin...
Qu'ils organisent des débats, parce qu'on ne peut pas tranche juste en écoutant les uns et les autres donner chacun leur version.

Sinon, en cherchant ce qu'elle a pu dire sur d'autres sujets, on trouve ça par exemple, qui montre qu'elle déborde parfois légèrement du discours scientifique :
https://www.cath.ch/newsf/leglise-doit- … ion-caude/

Oui ben quand on sait que pour qu'une grossesse démarre il faut que soit réuni un ensemble de conditions favorables . Que beaucoup de fécondations , donc d'ovules fécondés (donc pourvus d'une âme, selon cette dame)  n'évoluent pas et disparaissent , sans même que la Femme sache qu'elle était féconde , on se dit que ça fait beaucoup d'âmes qui disparaissent de par la seule volonté de la physiologie .

Cette dame en appelle à St Augustin ( grand penseur de la religion catholique qui désignait la femme sous le charmant vocable de "cloaque" , après avoir passé la première partie de sa vie à semer des zygotes un peu partout) , pour évoquer le "mémoriam dei" , dès la formation du zygote , que veut elle demander , la création du mémorial du Zygote inconnu ?

Qu'elle garde ses convictions pour elle , elle en a le droit ,et qu'elle laisse chacun libre de se faire une opinion sur l'âme , et son destin .

c'est une évidence, mais tu peux avoir des convictions différentes et c'est respectable, mais alors pourquoi la juges-tu.? qu'est-ce qui te permet de le faire? tes convictions différentes?
que chacun garde ses convictions et les moutons seront bien gardés à commencer par ses propres convictions...et arrêter d'avoir des avis tranchés sur tout en jugeant constamment ceux qui ont un avis différents du sien.n'est-ce pas!!
il y en a un peu mare de tout ces donneurs de leçon sur tout...

Merci de me préciser où  ,dans ce que j'écris , tu me vois porter un jugement sur cette personne , et où , tu me vois donner une leçon à qui que ce soit.

Au contraire, je lui reconnais le droit d'avoir les convictions qui sont les siennes  , pour pouvoir (avec courtoisie)lui opposer les miennes .

Et pour ce qui est des donneurs de leçons , veux tu que l'on reprenne tous les post où on voit que tu t'es souvent montré orfèvre en la matière ?






sans m'avoir jamais rencontré, M Audiard  a écrit :"un con ,ça ose tout, c'est mème à ça qu'on le reconnait" Quel talent!

Hors ligne

 
  • Accueil
  •  » La buvette
  •  » Quelques pistes de réflexion sur le traitement médical de la Covid-19

Pied de page des forums

Actuellement 60 personnes connectées