Forum FCG

Bienvenue sur le forum des supporters du FCG

Vous n'êtes pas identifié.

#41 30/07/20 16:09

vacherin
Membre
Inscrit le: 04/03/12
Messages: 7238

Re: Championnat(s) /covid . Vers une galère sans fin ?

Tiens, le gentil professeur est devenu subitement méchant: il veut faire tomber la tête du méchant Martin Hirsch en lui intentant un procès en diffamation. Il n'a donc plus que cette méthode pour faire parler de lui?

Hors ligne

 

#42 30/07/20 19:03

Minédipiù
Membre
Lieu: Pas loin...
Inscrit le: 01/07/07
Messages: 3656
Site web

Re: Championnat(s) /covid . Vers une galère sans fin ?

Laurent a écrit:

Minédipiù a écrit:

Y aurait-il une erreur dans cette formule (ou dans sa formule brute : C18H26ClN3O [Isomères] )?

http://fcg.rugby.free.fr/upload/mdwxqjk7h2.jpg

J’avoue ne pas comprendre ce message… Ou plutôt j’ai peur de le comprendre, mais j’espère sincèrement me tromper en réagissant à chaud... parce que sinon ce serait assez méprisant…

________________

Ne te connaissant pas et ne connaissant pas ton parcours et tes fonctions, je n'ai pas fait cet envoi par mépris mais par une critique sur plusieurs points que ne partage pas du tout...

Le premier point (mineur) :  à propos de  "La fameuse étude surgisphere du Lancet" tu as écrit "on remarque justement la chaîne de publication à fonctionné parfaitement." Je me permettrai de rappeler les faits. Le docteur Mandeep R. Mehra a demandé très rapidement le retrait de l’étude controversée qu’il a menée et publiée dans la revue The Lancet. Ses collaborateurs ont fait de même et tous ont laissé tomber le Docteur Sapan Desai, le propriétaire de Surgisphère...
Mais ce qui est surtout le plus dramatique pour la chaîne de publication qui a été loin de fonctionner de manière correcte dans ces logiques de publications.
Ce n'était pas une erreur d'analyse ou de traitement des données, c'était une arnaque reposant sur des données qui avaient été la plupart du temps sorties d'accès à des réseaux informatiques sans d'ailleurs que les hôpitaux l'avaient autorisées et sans vérifications... Mais, aussi, c'était une certaine naïveté des médecins mobilisés par Sapan Desai.
Le drame a été que The Lancet avait accepté cette publication sans garanties réelles et que ces manques font désormais douter pour toute publication...

Le second point est plus important. (..) Tu as affirmé "qu'il n’y a pas plusieurs vérités en sciences, il n’y en a qu’une seule ! Et d’ailleurs on ne parle pas de vérité mais d’hypothèse validé ou non. Et quand on ne sait pas ou que l’on est pas sûr on le dit et on n’affirme rien. C’est exactement l’argument des platistes, des tenants de l’homéopathie, des créationnistes, bref de tout ceux qui réécrivent la science à leur sauce en prétextant que leur vérité ne vaut pas moins bien que celle des autres… "

Je ne veux pas défendre ces dérives mais revenir sur l'unicité de cette "vérité". Je n'en parlerai pas à partir de ma formation et activités de recherche qui étaient centrées sur des sciences sociales et, aussi, humaines... Mais, n'oubliant pas l'histoire des pensées, je sais aussi que la vérité d'une science existe dans des périodes précises mais change aussi car il y aura toujours des ruptures et des révolutions de la pensée (je passe les citations habituelles).
Je vais seulement faire une référence à un médecin-philosophe qui a bien compris cela et l'a démontré dans plusieurs ouvrages... Georges Canguilhem avec "Etudes d'histoire et de philosophie des sciences concernant les vivants et la vie",  "Ecrits sur la médecine", "Idéologie et rationalité dans l'histoire des sciences de la vie" et surtout "Le Normal et le Pathologique."...

Le dernier point  (le plus important) est ce rapprochement entre la méthode scientifique et la modélisation mathématique... Et c'est là ma critique la plus importante. Derrière les problèmes scientifiques il y a aussi des gens qui ont été ou qui seront impactés (le qualificatif à la mode) et que l'on ne peut pas évaluer et comprendre que par des outils mathématiques... car le social ne peut être ramené à quelques équations (ce que pensent les économistes libéraux) car les choix, les décisions, les stratégies, les comportements ne peuvent pas être seulement une série d'équations ! D'ailleurs, Canguilhem a publié les communivations d'un Colloque portant sur "La Mathématisation des doctrines informes", un colloque tenu en 1970 à l'Institut d'histoire des sciences de l'Université de Paris (textes édités ensuite en  1972.)

Dernière modification par Minédipiù (30/07/20 19:11)






Bandéra véchja, ònòre di capitanu...
Nostru sognu chi cantarà !

Hors ligne

 

#43 30/07/20 20:37

jipe148
Membre
Lieu: Aigues-Mortes
Inscrit le: 08/02/14
Messages: 6925

Re: Championnat(s) /covid . Vers une galère sans fin ?

merci, mais j'avais compris depuis longtemps ton nombrilisme..je ne releverais pas ma reflexion idiote..<< Je suis désolé, mais en voilà de la réflexion bien idiote ! Qui dénote une méconnaissance totale de la science ! Non il n’y a pas plusieurs vérités en sciences, il n’y en a qu’une seule ! Et d’ailleurs on ne parle pas de vérité mais d’hypothèse validé ou non. Et quand on ne sait pas ou que l’on est pas sûr on le dit et on n’affirme rien. C’est exactement l’argument des platistes, des tenants de l’homéopathie, des créationnistes, bref de tout ceux qui réécrivent la science à leur sauce en prétextant que leur vérité ne vaut pas moins bien que celle des autres…>>
tes avis n'engagent que toi et tes affirmations , ne t'en déplaise, sont le reflet de certaines pensées..qui te conviennent....et c'est tout..
Car contrairement à tes affirmations, si tu lis ce qui est publier en médecine, tu peux lire tout et son contraire, donc rien n'est absolu, tout est hypothèse...plus ou moins sérieuse..à chacun de se faire une idée, son idée..
Ce n'est pas la 1 ère fois que tu affirmes tes points de vue ou ceux qui correspondent à tes pensées..
L'homéopathie, le covid et j'en passe..tu n'as rien comme certitude sur le sida, le H1n1 et les autres.?
.ce serait interressant de voir et de lire toutes tes convictions..
Il y a quand même des médecins trop cons pour avoir fait de longues études sur du vent homéopathique!! des abrutis qui ont fait de longues études sur l'ostéopathie!! et je suis certain qu'il y a encore des abrutis qui soignent avec de la poudre de perlinpinpin! triste et méprisante vision de la vie médicale. je ne t'envie pas, car tu dois être en grande souffrance pour tout remettre en question sur des publications , qui te conviennent, publications personnelles de savant plus ou moins .....savant!!je te laisse avec tes certitudes et je vas me consacrer à une de mes passion: le rugby et plus particulièrement le FCG..
Je ne me permettrai plus de critiquer tes avis eclairés et je resterai rugby, seulement rugby..

Hors ligne

 

#44 30/07/20 20:44

jipe148
Membre
Lieu: Aigues-Mortes
Inscrit le: 08/02/14
Messages: 6925

Re: Championnat(s) /covid . Vers une galère sans fin ?

rillette a écrit:

Jipe...tu t'envases : Quand Laurent te montre la lune, ne t'obstine pas sur son doigt, faute de quoi ta compréhension en sera altérée.

Non très peu pour moi... quand il me montre sa lune..!!je préfère détourner mon regard....
La différences qu'il y a entre deux  pédagogues diplômés, c'est la qualité et la faculté, non pas d'étaler ses connaissances, mais la disposition a transmettre son savoir.

Hors ligne

 

#45 30/07/20 21:04

Bébert 38
Membre
Inscrit le: 17/12/16
Messages: 645

Re: Championnat(s) /covid . Vers une galère sans fin ?

Lol LES GAUCHOS se TAPENT DESSUS  avec la mouche rilllette lol trop bon

Hors ligne

 

#46 30/07/20 22:52

Laurent
Membre
Lieu: Ardèche méridionale
Inscrit le: 01/07/07
Messages: 2227

Re: Championnat(s) /covid . Vers une galère sans fin ?

Minédipiù a écrit:

Laurent a écrit:

Minédipiù a écrit:

Y aurait-il une erreur dans cette formule (ou dans sa formule brute : C18H26ClN3O [Isomères] )?

http://fcg.rugby.free.fr/upload/mdwxqjk7h2.jpg

J’avoue ne pas comprendre ce message… Ou plutôt j’ai peur de le comprendre, mais j’espère sincèrement me tromper en réagissant à chaud... parce que sinon ce serait assez méprisant…

________________

Ne te connaissant pas et ne connaissant pas ton parcours et tes fonctions, je n'ai pas fait cet envoi par mépris mais par une critique sur plusieurs points que ne partage pas du tout...

Ok. Pourtant demander à un chimiste de vérifier une formule topologique et/ou brut c'est comme demander à un comptable combien font 2+2 pour vérifier qu'il sait compter...

Minédipiù a écrit:

Le premier point (mineur) :  à propos de  "La fameuse étude surgisphere du Lancet" tu as écrit "on remarque justement la chaîne de publication à fonctionné parfaitement." Je me permettrai de rappeler les faits. Le docteur Mandeep R. Mehra a demandé très rapidement le retrait de l’étude controversée qu’il a menée et publiée dans la revue The Lancet. Ses collaborateurs ont fait de même et tous ont laissé tomber le Docteur Sapan Desai, le propriétaire de Surgisphère...
Mais ce qui est surtout le plus dramatique pour la chaîne de publication qui a été loin de fonctionner de manière correcte dans ces logiques de publications.
Ce n'était pas une erreur d'analyse ou de traitement des données, c'était une arnaque reposant sur des données qui avaient été la plupart du temps sorties d'accès à des réseaux informatiques sans d'ailleurs que les hôpitaux l'avaient autorisées et sans vérifications... Mais, aussi, c'était une certaine naïveté des médecins mobilisés par Sapan Desai.
Le drame a été que The Lancet avait accepté cette publication sans garanties réelles et que ces manques font désormais douter pour toute publication...envoi par mépris mais par une critique sur plusieurs points que ne partage pas du tout...

"Le drame a été que The Lancet avait accepté cette publication sans garanties réelles et que ces manques font désormais douter pour toute publication" Je suis d'accord. Mais là ou je dis que la chaine a parfaitement fonctionné c'est qu'en peu de temps la publication a été supprimée. Oui pour le coup The Lancet a été très léger. Mais au moins ils ont été réactifs, l'erreur et la naïveté de Sapan Desai ont été reconnues. Et c'est en ça que c'est important. Tout le monde fait des erreurs, l'essentiel et de le reconnaitre et de corriger le tir et c'est en ça que le pair review ne marche pas si mal. Tout article qui semble poser problème est vite analysée par le reste de la communauté scientifique et est corrigé et/ou retiré. Il me semble que c'est une démarche assez saine. Non ?



Minédipiù a écrit:

Le second point est plus important. (..) Tu as affirmé "qu'il n’y a pas plusieurs vérités en sciences, il n’y en a qu’une seule ! Et d’ailleurs on ne parle pas de vérité mais d’hypothèse validé ou non. Et quand on ne sait pas ou que l’on est pas sûr on le dit et on n’affirme rien. C’est exactement l’argument des platistes, des tenants de l’homéopathie, des créationnistes, bref de tout ceux qui réécrivent la science à leur sauce en prétextant que leur vérité ne vaut pas moins bien que celle des autres… "

Je ne veux pas défendre ces dérives mais revenir sur l'unicité de cette "vérité". Je n'en parlerai pas à partir de ma formation et activités de recherche qui étaient centrées sur des sciences sociales et, aussi, humaines... Mais, n'oubliant pas l'histoire des pensées, je sais aussi que la vérité d'une science existe dans des périodes précises mais change aussi car il y aura toujours des ruptures et des révolutions de la pensée (je passe les citations habituelles).
Je vais seulement faire une référence à un médecin-philosophe qui a bien compris cela et l'a démontré dans plusieurs ouvrages... Georges Canguilhem avec "Etudes d'histoire et de philosophie des sciences concernant les vivants et la vie",  "Ecrits sur la médecine", "Idéologie et rationalité dans l'histoire des sciences de la vie" et surtout "Le Normal et le Pathologique."...

Pour prendre un cas très simple, la Terre ronde. Elle ne peut pas être à la fois plate et ronde. Quand je dis "qu'il n'y a qu'une vérité" je fais référence au fait que la défense des négationnistes est de prétendre qu'il existe plusieurs vérités et que chacun a la sienne... Ce qui intellectuellement est une vaste escroquerie servant à se dédouaner d'apporter des arguments ou bien de trouver une faille dans la démonstration. Bref dans de nombreux cas, il ne peut pas y avoir plusieurs "vérités". Je ne dis pas que c'est la norme. Mais il existe de nombreux cas où le consensus scientifique est assez important pour admettre qu'une hypothèse peut avoir valeur de vérité. Evidemment que les choses sont plus compliquées. La théorie de la gravité peut être prise sous plusieurs angles (interaction entre deux corps, déformation de l'espace temps), les calculs sur la chute des corps en restent néanmoins toujours exacts. Bref que les connaissances évoluent sur un sujet, soit, mais en fonction de la robustesse des hypothèses, tout n'est pas remis en question. Et puis il est carrément idiot de réfuter des preuves sous prétexte que les connaissances peuvent évoluer un jour. A ce moment là on arrête de faire de la science vu que tout peut évoluer... Mon propos était simplement de démonter ce biais de raisonnement qui consiste systématiquement à rejeter les preuves et argument non pas parce qu'ils ne sont pas solides, mais bien parce que peut-être qu'un jour ça évoluera...
Concentrons-nous d'abord sur le temps présent. Et à l'heure actuelle, AUCUNE PREUVE d'efficacité de l'hydroxycholoroquine. La raison et la logique veulent donc de considérer qu'elle est inefficace. Attendre de possibles (et donc incertaines) preuves du contraire relève de la bêtise pour ne pas dire autre chose... Et si tel était le cas un jour, il serait temps de réviser le jugement. Mais on le ferait alors à partir de preuves et non d'une simple "intuition".


Minédipiù a écrit:

Le dernier point  (le plus important) est ce rapprochement entre la méthode scientifique et la modélisation mathématique... Et c'est là ma critique la plus importante. Derrière les problèmes scientifiques il y a aussi des gens qui ont été ou qui seront impactés (le qualificatif à la mode) et que l'on ne peut pas évaluer et comprendre que par des outils mathématiques... car le social ne peut être ramené à quelques équations (ce que pensent les économistes libéraux) car les choix, les décisions, les stratégies, les comportements ne peuvent pas être seulement une série d'équations ! D'ailleurs, Canguilhem a publié les communivations d'un Colloque portant sur "La Mathématisation des doctrines informes", un colloque tenu en 1970 à l'Institut d'histoire des sciences de l'Université de Paris (textes édités ensuite en  1972.)

Je crois avoir déjà eu cette discussion. Je crois qu'il faut arrêter de mélanger sciences sociales, médecine et physique par exemple. En médecine, physique, chimie et biologie, les modèles mathématiques fonctionnent TRES bien. C'est notamment grâce à eux que toutes ces sondes partent vers Mars en ce moment et y arrivent, parcourant des millions de km sans se perdre. Les modèles mathématiques sont sans cesse éprouvés par l'expérience, leur robustesse tenant dans le fait qu'aucune observation et ou expérience n'est capable de les mettre en défaut. Ils ont également des limites et tous les promoteurs de ces modèles en sont bien conscients et cela fait parti de leur travail d'en tracer les limites, puis de les affiner. Mais arrêtons de faire comme Raoult qui rejette des siècles de science qui fonctionnent parfaitement bien.
Que le social ne puisse être ramené à des équations, je suis d'accord, mais il n'existe pas que les sciences sociales dans la vie. Je ne dis pas ça par mépris mais on ne peut pas transposer certaines façons de faire d'une science à une autre. Dans tout un tas de domaines les modèles mathématiques on permis et permettent de comprendre de très nombreux phénomènes et même faire de la prévision, ce qui renforce justement leur solidité. Et d'ailleurs la physique ne fonctionne QUE par modèles, modèles qui comme je l'ai dit s'affinent aux grès des progrès de la science. Le passage à la modélisation mathématique a justement représenté un saut gigantesque dans la construction de la méthode scientifique. Quand Kepler établit ses équation du mouvement des planètes, Newton ses équation de la mécanique, c'est une révolution. Car on ne se contente plus d'observer mais on peut prévoir comment va évoluer un système grâce à la simple connaissance des états de ce système et de ses interactions avec l'extérieur. Ce sont encore une fois ces mêmes équations qui envoient 5 siècles plus tard les sondes sur Mars.
La médecine est bien une science. Ce n'est pas un art, on n'y fait pas de la divination ou des coups de poker (cf articles postés plus loin). Et en médecine on fonctionne avec DES PREUVES, n'en déplaise aux obscurantistes de tout bords, tels les homéopathes qui n'ont jamais été foutus en deux siècle de démontrer le début d'une efficacité de leur charlatanerie mais qui continuent pourtant à y croire dur comme fer... On est là dans de l'idéologie pure et dure, de la croyance mais pas de la science.

Ce qui me fatigue dans ce genre de discussion c'est de laisser entendre qu'il y aurait plusieurs "vérités" pour se dédouaner d'avancer des arguments solides ou de réfuter des argument avec des preuves solides. Et avec ce genre de raisonnement on peut tourner en rond des siècles voire des millénaire. Je sais qu'il en va de la Terre plate comme de l'hydroxychloroquine, leurs partisans rejettent toutes les preuves qui leurs sont données et se payent même le luxe de prétendre que ceux qui fournissent des preuves sont des idéologues, mais il serait temps de dépasser cet état de fait et de laisser enfin parler la science !

Hors ligne

 

#47 30/07/20 22:54

Laurent
Membre
Lieu: Ardèche méridionale
Inscrit le: 01/07/07
Messages: 2227

Re: Championnat(s) /covid . Vers une galère sans fin ?

jipe148 a écrit:

rillette a écrit:

Jipe...tu t'envases : Quand Laurent te montre la lune, ne t'obstine pas sur son doigt, faute de quoi ta compréhension en sera altérée.

Non très peu pour moi... quand il me montre sa lune..!!je préfère détourner mon regard....
La différences qu'il y a entre deux  pédagogues diplômés, c'est la qualité et la faculté, non pas d'étaler ses connaissances, mais la disposition a transmettre son savoir.

La différence entre une personne sensée et une personne obtuse, c'est que la personne sensée sait reconnaitre quand elle a tord alors que la personne obtue refuse de voir la vérité en face et s'accroche à ses croyances. Je sais pas si j'étale mes connaissances mais toi tu étales ton inculture !

Hors ligne

 

#48 30/07/20 23:34

Laurent
Membre
Lieu: Ardèche méridionale
Inscrit le: 01/07/07
Messages: 2227

Re: Championnat(s) /covid . Vers une galère sans fin ?

jipe148 a écrit:

merci, mais j'avais compris depuis longtemps ton nombrilisme..je ne releverais pas ma reflexion idiote..<< Je suis désolé, mais en voilà de la réflexion bien idiote ! Qui dénote une méconnaissance totale de la science ! Non il n’y a pas plusieurs vérités en sciences, il n’y en a qu’une seule ! Et d’ailleurs on ne parle pas de vérité mais d’hypothèse validé ou non. Et quand on ne sait pas ou que l’on est pas sûr on le dit et on n’affirme rien. C’est exactement l’argument des platistes, des tenants de l’homéopathie, des créationnistes, bref de tout ceux qui réécrivent la science à leur sauce en prétextant que leur vérité ne vaut pas moins bien que celle des autres…>>
tes avis n'engagent que toi et tes affirmations , ne t'en déplaise, sont le reflet de certaines pensées..qui te conviennent....et c'est tout..

Non ! AUCUNE pensée ne me convient. Seules les hypothèses validées et démontrées me conviennent. Je ne m'accroche à rien et ait souvent revu mes positions au grès de mes lectures scientifiques ou bien de nouvelles découvertes. Je n'ai aucun mal à abandonner une idée. Si elle s'avère fausse et que l'on me démontre que j'ai tort, passé le moment naturel déplaisant, je remercie celui qui m'a montré que j'étais dans l'erreur. L'idéologie bête, très peu pour moi !

jipe148 a écrit:

Car contrairement à tes affirmations, si tu lis ce qui est publier en médecine, tu peux lire tout et son contraire,

C'est absolument faux !! Encore une fois tu nous étales ton inculture. Non on ne lit pas tout et son contraire en médecine. Bien au contraire. Qu'il y ait parfois des publications contradictoires, rien de plus normal ! C'est une question de statistiques. Une meilleure connaissance des méthodologies en médecine t'éclairerait sur le sujet...

https://www.youtube.com/watch?time_cont … e=emb_logo

Tant qu'il n'y a pas de consensus, il est en effet impossible de se prononcer. Mais c'est à celui qui affirme d'apporter la charge de la preuve. Quand un labo veut mettre un médicament sur le marché il faut qu'elle apporte la preuve par des études solides (randomisées double aveugle). On ne la croit pas sur parole. Quand Raoult dit "l'hydroxychloroquine est efficace", il faudrait le croire sur parole ??? Si nombre d'études plus ou moins solides peinent à établir un consensus, c'est que le médicament n'est pas si efficace que ça.



jipe148 a écrit:

donc rien n'est absolu, tout est hypothèse...plus ou moins sérieuse..à chacun de se faire une idée, son idée..

Ben non !! (cf plus haut)

jipe148 a écrit:

Ce n'est pas la 1 ère fois que tu affirmes tes points de vue ou ceux qui correspondent à tes pensées..
L'homéopathie, le covid et j'en passe..tu n'as rien comme certitude sur le sida, le H1n1 et les autres.?

Ben encore.. NON ! C'est plutôt toi avec ta finette sur l'homéopathie qui affirme un point de vue correspondant à tes pensées ! Tu es au courant de l'immensité des preuves de non efficacité de l'homéopathie ??? Pourtant on en a suffisamment parlé l'été dernier dans les médias avec le déremboursement. Et malgré les preuves écrasantes tu continues à y croire... Si ce n'est pas une preuve de dogmatisme ! Ne vient pas me dire que j'étale des convictions. Je ne fais que rapporter le consensus scientifique sur le sujet !


jipe148 a écrit:

.ce serait interressant de voir et de lire toutes tes convictions..

Ah si tu savais... big_smile


jipe148 a écrit:

Il y a quand même des médecins trop cons pour avoir fait de longues études sur du vent homéopathique!! des abrutis qui ont fait de longues études sur l'ostéopathie!!

Et ben voui !!! Etonnant non !? Finalement non, si comme toi ils préfèrent leurs convictions à la science... Etre médecin n'est malheureusement pas un rempart contre l'hérésie scientifique ! D'ailleurs si le collectif de médecin FakeMed a été créé, c'est justement parce que de nombreux médecins en on marre de voir leur confrères prendre leurs distances avec la science. Et pour rappel, le code de déontologie médical interdit de prescrire des soins et traitement non éprouvés scientifiquement. Les médecins homéopathes sont hors la loi, mais ils ont le bras TELLEMENT long en France (ce qui n'est pas le cas ailleurs dans le monde, d'où la plus grande facilité à s'en débarrasser) qu'aucun d'entre eux n'est poursuivi. Pire même, comme ils se permettent de trainer au conseil de l'ordre les médecins qui ont osé leur mettre leur caca devant les yeux (désolé de cette expression triviale). Mais heureusement se collectif est l'oeuvre de jeune médecins, l'avenir c'est eux et pas les fossiles homéopathes. J'ai eu l'occasion de discuter avec l'un de ces fossiles (père d'un de mes anciens élèves). Il est tellement perché que j'ai arrêté toute discussion tellement lui aussi est buté. Perdu dans ses considérations ésotériques il a quitté le monde de la science depuis longtemps. Donc pour lui aussi, la science ne vaut rien fasse à son expérience personnelle... sad

jipe148 a écrit:

et je suis certain qu'il y a encore des abrutis qui soignent avec de la poudre de perlinpinpin!

Et oui ! Mais ça regarde chacun ! Si tu préfère te tourner vers des chimères plutôt que de profiter de siècles de progrès scientifiques, ça te regarde ! Chacun fait ce qu'il veut de sa vie et de sa santé ! Tu peux la ruiner si ça te chante, personne ne te dira rien !


jipe148 a écrit:

triste et méprisante vision de la vie médicale.

Je vois que tu es lucide sur ta façon de voir les choses.

jipe148 a écrit:

je ne t'envie pas, car tu dois être en grande souffrance pour tout remettre en question sur des publications , qui te conviennent, publications personnelles de savant plus ou moins .....savant!!

Je te remercie de te soucier de moi mais je vais très bien ! Mais il est sûr que quand on accepte tout sans réfléchir ni se poser de questions, la vie semble belle. Ne parle-t-on pas "d'imbécile heureux" ?

jipe148 a écrit:

je te laisse avec tes certitudes

Pour le coup je crois que c'est plutôt toi qui en es pétri, je te les laisse donc volontiers. La vie est trop courte pour se noyer dans les croyances de toutes sortes.

jipe148 a écrit:

et je vas me consacrer à une de mes passion: le rugby et plus particulièrement le FCG..
Je ne me permettrai plus de critiquer tes avis eclairés et je resterai rugby, seulement rugby..

Ça vaut peut-être mieux...

Hors ligne

 

#49 30/07/20 23:36

Laurent
Membre
Lieu: Ardèche méridionale
Inscrit le: 01/07/07
Messages: 2227

Re: Championnat(s) /covid . Vers une galère sans fin ?

Allez, pour ceux qui en ont marre de ces discussions stériles et qui veulent des pistes de réflexion, quelques articles (et j'en terminerai, j'ai autre chose à faire...) :

Hors ligne

 

#50 30/07/20 23:37

Laurent
Membre
Lieu: Ardèche méridionale
Inscrit le: 01/07/07
Messages: 2227

Re: Championnat(s) /covid . Vers une galère sans fin ?

Hors ligne

 

#51 30/07/20 23:38

Laurent
Membre
Lieu: Ardèche méridionale
Inscrit le: 01/07/07
Messages: 2227

Re: Championnat(s) /covid . Vers une galère sans fin ?

Hors ligne

 

#52 30/07/20 23:38

Laurent
Membre
Lieu: Ardèche méridionale
Inscrit le: 01/07/07
Messages: 2227

Re: Championnat(s) /covid . Vers une galère sans fin ?

Hors ligne

 

#53 30/07/20 23:40

Laurent
Membre
Lieu: Ardèche méridionale
Inscrit le: 01/07/07
Messages: 2227

Re: Championnat(s) /covid . Vers une galère sans fin ?

Le reste, au risque que ça devienne indigeste, sur la buvette.

Hors ligne

 

#54 31/07/20 09:21

Pesage
Membre
Inscrit le: 30/12/12
Messages: 324

Re: Championnat(s) /covid . Vers une galère sans fin ?

J'ai lu l'ensemble des messages avec la plus grande attention. En résumé,  Laurent n'est pas pour le Professeur Didier Raoult...

Hors ligne

 

#55 31/07/20 10:10

jipe148
Membre
Lieu: Aigues-Mortes
Inscrit le: 08/02/14
Messages: 6925

Re: Championnat(s) /covid . Vers une galère sans fin ?

Laurent a écrit:

jipe148 a écrit:

merci, mais j'avais compris depuis longtemps ton nombrilisme..je ne releverais pas ma reflexion idiote..<< Je suis désolé, mais en voilà de la réflexion bien idiote ! Qui dénote une méconnaissance totale de la science ! Non il n’y a pas plusieurs vérités en sciences, il n’y en a qu’une seule ! Et d’ailleurs on ne parle pas de vérité mais d’hypothèse validé ou non. Et quand on ne sait pas ou que l’on est pas sûr on le dit et on n’affirme rien. C’est exactement l’argument des platistes, des tenants de l’homéopathie, des créationnistes, bref de tout ceux qui réécrivent la science à leur sauce en prétextant que leur vérité ne vaut pas moins bien que celle des autres…>>
tes avis n'engagent que toi et tes affirmations , ne t'en déplaise, sont le reflet de certaines pensées..qui te conviennent....et c'est tout..

Non ! AUCUNE pensée ne me convient. Seules les hypothèses validées et démontrées me conviennent. Je ne m'accroche à rien et ait souvent revu mes positions au grès de mes lectures scientifiques ou bien de nouvelles découvertes. Je n'ai aucun mal à abandonner une idée. Si elle s'avère fausse et que l'on me démontre que j'ai tort, passé le moment naturel déplaisant, je remercie celui qui m'a montré que j'étais dans l'erreur. L'idéologie bête, très peu pour moi !

jipe148 a écrit:

Car contrairement à tes affirmations, si tu lis ce qui est publier en médecine, tu peux lire tout et son contraire,

C'est absolument faux !! Encore une fois tu nous étales ton inculture. Non on ne lit pas tout et son contraire en médecine. Bien au contraire. Qu'il y ait parfois des publications contradictoires, rien de plus normal ! C'est une question de statistiques. Une meilleure connaissance des méthodologies en médecine t'éclairerait sur le sujet...

https://www.youtube.com/watch?time_cont … e=emb_logo

Tant qu'il n'y a pas de consensus, il est en effet impossible de se prononcer. Mais c'est à celui qui affirme d'apporter la charge de la preuve. Quand un labo veut mettre un médicament sur le marché il faut qu'elle apporte la preuve par des études solides (randomisées double aveugle). On ne la croit pas sur parole. Quand Raoult dit "l'hydroxychloroquine est efficace", il faudrait le croire sur parole ??? Si nombre d'études plus ou moins solides peinent à établir un consensus, c'est que le médicament n'est pas si efficace que ça.

http://fcg.rugby.free.fr/upload/vke3t10ehm.jpg

jipe148 a écrit:

donc rien n'est absolu, tout est hypothèse...plus ou moins sérieuse..à chacun de se faire une idée, son idée..

Ben non !! (cf plus haut)

jipe148 a écrit:

Ce n'est pas la 1 ère fois que tu affirmes tes points de vue ou ceux qui correspondent à tes pensées..
L'homéopathie, le covid et j'en passe..tu n'as rien comme certitude sur le sida, le H1n1 et les autres.?

Ben encore.. NON ! C'est plutôt toi avec ta finette sur l'homéopathie qui affirme un point de vue correspondant à tes pensées ! Tu es au courant de l'immensité des preuves de non efficacité de l'homéopathie ??? Pourtant on en a suffisamment parlé l'été dernier dans les médias avec le déremboursement. Et malgré les preuves écrasantes tu continues à y croire... Si ce n'est pas une preuve de dogmatisme ! Ne vient pas me dire que j'étale des convictions. Je ne fais que rapporter le consensus scientifique sur le sujet !


jipe148 a écrit:

.ce serait interressant de voir et de lire toutes tes convictions..

Ah si tu savais... big_smile


jipe148 a écrit:

Il y a quand même des médecins trop cons pour avoir fait de longues études sur du vent homéopathique!! des abrutis qui ont fait de longues études sur l'ostéopathie!!

Et ben voui !!! Etonnant non !? Finalement non, si comme toi ils préfèrent leurs convictions à la science... Etre médecin n'est malheureusement pas un rempart contre l'hérésie scientifique ! D'ailleurs si le collectif de médecin FakeMed a été créé, c'est justement parce que de nombreux médecins en on marre de voir leur confrères prendre leurs distances avec la science. Et pour rappel, le code de déontologie médical interdit de prescrire des soins et traitement non éprouvés scientifiquement. Les médecins homéopathes sont hors la loi, mais ils ont le bras TELLEMENT long en France (ce qui n'est pas le cas ailleurs dans le monde, d'où la plus grande facilité à s'en débarrasser) qu'aucun d'entre eux n'est poursuivi. Pire même, comme ils se permettent de trainer au conseil de l'ordre les médecins qui ont osé leur mettre leur caca devant les yeux (désolé de cette expression triviale). Mais heureusement se collectif est l'oeuvre de jeune médecins, l'avenir c'est eux et pas les fossiles homéopathes. J'ai eu l'occasion de discuter avec l'un de ces fossiles (père d'un de mes anciens élèves). Il est tellement perché que j'ai arrêté toute discussion tellement lui aussi est buté. Perdu dans ses considérations ésotériques il a quitté le monde de la science depuis longtemps. Donc pour lui aussi, la science ne vaut rien fasse à son expérience personnelle... sad

jipe148 a écrit:

et je suis certain qu'il y a encore des abrutis qui soignent avec de la poudre de perlinpinpin!

Et oui ! Mais ça regarde chacun ! Si tu préfère te tourner vers des chimères plutôt que de profiter de siècles de progrès scientifiques, ça te regarde ! Chacun fait ce qu'il veut de sa vie et de sa santé ! Tu peux la ruiner si ça te chante, personne ne te dira rien !


jipe148 a écrit:

triste et méprisante vision de la vie médicale.

Je vois que tu es lucide sur ta façon de voir les choses.

jipe148 a écrit:

je ne t'envie pas, car tu dois être en grande souffrance pour tout remettre en question sur des publications , qui te conviennent, publications personnelles de savant plus ou moins .....savant!!

Je te remercie de te soucier de moi mais je vais très bien ! Mais il est sûr que quand on accepte tout sans réfléchir ni se poser de questions, la vie semble belle. Ne parle-t-on pas "d'imbécile heureux" ?

jipe148 a écrit:

je te laisse avec tes certitudes

Pour le coup je crois que c'est plutôt toi qui en es pétri, je te les laisse donc volontiers. La vie est trop courte pour se noyer dans les croyances de toutes sortes.

jipe148 a écrit:

et je vas me consacrer à une de mes passion: le rugby et plus particulièrement le FCG..
Je ne me permettrai plus de critiquer tes avis eclairés et je resterai rugby, seulement rugby..

Ça vaut peut-être mieux...

quelle prétention et quelle suffisance.... triste ...

Hors ligne

 

#56 31/07/20 10:13

jipe148
Membre
Lieu: Aigues-Mortes
Inscrit le: 08/02/14
Messages: 6925

Re: Championnat(s) /covid . Vers une galère sans fin ?

homme imbue de sa personne...ton érudition est à la hauteur de tes connaissances...partisanes sur le sujet....et ton mépris envers autrui reflète ta bassesse intellectuelle...
contradiction quand tu nous tiens........terrible de parler de consensus et de citer comme preuve l'article d'un homme seul...

Dernière modification par jipe148 (31/07/20 10:16)

Hors ligne

 

#57 31/07/20 12:49

Tchimbé Red
Membre
Lieu: Bords de Durance...
Inscrit le: 10/12/10
Messages: 5389

Re: Championnat(s) /covid . Vers une galère sans fin ?

LA Science (pas celle de Miné, hein ! Ni celle qui s'écharpe sur de nombreux sujets) = LA Vérité. 
Vu comme ça, c'est sûr qu'on ne va pas se faire mal au crâne.
Sauf en lisant certains monologues sur le sujet.






Des règles simples pour être efficaces: "Aujourd'hui les gars, on va se regarder dans les yeux, et on verra bien si on a des couilles !" ... "Isole toi si tu veux, mais jamais seul." ...

Hors ligne

 

#58 01/08/20 11:56

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 22529

Re: Championnat(s) /covid . Vers une galère sans fin ?

3 cas de Covid au LOU, stage suspendu..
https://metro-sports.fr/lou-3-cas-posit … ge-annule/

Hors ligne

 

#59 01/08/20 13:32

jipe148
Membre
Lieu: Aigues-Mortes
Inscrit le: 08/02/14
Messages: 6925

Re: Championnat(s) /covid . Vers une galère sans fin ?

vpl a écrit:

3 cas de Covid au LOU, stage suspendu..
https://metro-sports.fr/lou-3-cas-posit … ge-annule/

dur, dur... difficile dans ces conditions de mettre en place une cohésion collective..
Quand les mesures sont plus stupides et incohérentes les unes que les autres.( (le masque obligatoire dans un magasin ou vous êtes seul avec le vendeur et pas de masque dans les ruelles des villes et citées, alors que les gens déambulent épaules contre épaules!!
au vu du laxisme populaire et de l'inconscience collective dans le sud,( et un peu partout en France) je vois mal la rentrée pour les sports collectifs ...
des cas de covid dans les clubs, 5000 spectateurs ou peut-être à huis clos? la reprise s'annonce peut-être plus compliquée que prévu...

Hors ligne

 

#60 01/08/20 15:42

vacherin
Membre
Inscrit le: 04/03/12
Messages: 7238

Re: Championnat(s) /covid . Vers une galère sans fin ?

Il va y avoir pléthore de matchs reportés, un calendrier impossible à tenir...

Hors ligne

 

#61 01/08/20 16:11

theys
Membre
Inscrit le: 03/04/12
Messages: 3846

Re: Championnat(s) /covid . Vers une galère sans fin ?

jipe148 a écrit:

vpl a écrit:

3 cas de Covid au LOU, stage suspendu..
https://metro-sports.fr/lou-3-cas-posit … ge-annule/

dur, dur... difficile dans ces conditions de mettre en place une cohésion collective..

Quand à  la cohésion individuelle  ,on n'en parle même pas ..."isolez vous , mais pas tout seul" , comme dirait Tchimbe






sans m'avoir jamais rencontré, M Audiard  a écrit :"un con ,ça ose tout, c'est mème à ça qu'on le reconnait" Quel talent!

Hors ligne

 

#62 01/08/20 17:59

jipe148
Membre
Lieu: Aigues-Mortes
Inscrit le: 08/02/14
Messages: 6925

Re: Championnat(s) /covid . Vers une galère sans fin ?

theys a écrit:

jipe148 a écrit:

vpl a écrit:

3 cas de Covid au LOU, stage suspendu..
https://metro-sports.fr/lou-3-cas-posit … ge-annule/

dur, dur... difficile dans ces conditions de mettre en place une cohésion collective..

Quand à  la cohésion individuelle  ,on n'en parle même pas ..."isolez vous , mais pas tout seul" , comme dirait Tchimbe

cohésion d'équipe....effectivement..

la cohésion d’équipe est un sujet central. En effet, pour atteindre les objectifs, tous les membres du groupe ( joueurs et staff) doivent aller dans le même sens, ensemble avec un bon esprit d’équipe. Plus la cohésion d’équipe sera forte, plus il sera facile d’atteindre, voire de dépasser, les objectifs. Seuls, nous sommes capables d’avancer. Mais ensemble, avec la cohésion d’équipe, nous sommes capables d’aller plus loin, plus facilement et plus vite.

Hors ligne

 

#63 02/08/20 08:19

Minédipiù
Membre
Lieu: Pas loin...
Inscrit le: 01/07/07
Messages: 3656
Site web

Re: Championnat(s) /covid . Vers une galère sans fin ?

jipe148 a écrit:

la cohésion d’équipe est un sujet central. En effet, pour atteindre les objectifs, tous les membres du groupe ( joueurs et staff) doivent aller dans le même sens, ensemble avec un bon esprit d’équipe. .

Pt'être mais la cohésion pour le site off qui met Alexandre en premier de la liste et des photos des joueurs, ce site qui a fait disparaître les membres chargés de l'administration générale.... manque de mains pour avancer ou.... à moins que  lunettes....

Qui sait ?

Dernière modification par Minédipiù (02/08/20 08:20)






Bandéra véchja, ònòre di capitanu...
Nostru sognu chi cantarà !

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Actuellement 86 personnes connectées