Forum FCG

Bienvenue sur le forum des supporters du FCG

Vous n'êtes pas identifié.

#1 27/06/19 22:59

Bourg en Bresse
Membre
Inscrit le: 05/11/07
Messages: 1179

Mon modeste avis sur l’évolution du club

* Championnat et grande coupe d’Europe (avec les anglais):
Champion 5pts, finaliste 4 pts, demi-finaliste 3 pts, 1/4 de finaliste 2pts
* Grande Coupe d’Europe (sans les anglais):
Champion 4pts, finaliste 3 pts, Demi-finaliste 2pts
* Du Manoir, Coupe de France ou 2e Coupe d’europe (avec les anglais):
Champion 3pts, finaliste 2pts, demi-finaliste 1pt
* 2e Coupe d’Europe sans les anglais, Coupe de la ligue ou Challenge Sud radio:
Champion 2pts, finaliste 1pt
* Vainqueur de la saison régulière en championnat: 1pt

1954-63:
1: Lourdes 52
2: Mt de Marsan 33
3: Beziers 32
4: Dax 27
5: Perpignan 22
6: Pau 19
7: Grenoble 16
8: Mazamet 14
9: Racing 13
10: Agen 10
11: Chambéry 7
12: Romans et PUC 6
14: Toulouse et Graulhet 5
16: Clermont, Tulle, Périgueux, Vichy, Brive, Cahors, Cognac, La Rochelle et Toulon 4
25: Castres et La Voulte 3
27: Bayonne, Chalon, Lavelanet et Vienne 2

Quand la plupart des équipes de l’époque avaient un jeu basé sur la conquête et le jeu au pied, Grenoble avait un jeu élaboré et complet, en avance sur son temps (la culture du jeu d’avant viendra bien plus tard).
Il a juste parfois manqué un peu de maîtrise tactique voir de vice pour remporter plus de titres.


1964-71:
1: Agen 29
2: Dax 23
3: Brive 22
4: Narbonne et Mont de Marsan 18
6: Béziers 16
7: Lourdes 15
8: Toulon 11
9: Toulouse, Tarbes et Graulhet 10
12: Pau, La Voulte et Bègles 9
15: Grenoble et Clermont 8
17: Montauban 7
18: Racing et Cognac 3
20: La Rochelle, Romans, Auch, Bagnieres, Perpignan, Angoulême, Tulle et Bayonne 2

Après une victoire en 1/16 de finale contre Auch lors du championnat 1965, le FFR disqualifiera le club alpin pour avoir utilisé un joueur issue du jeu à 13.
Cela aboutira à l’éviction de Liénard.
S’en suivrons dès saisons inégales avec de nouveaux changements d’années en années tant dans l’effectif que dans l’encadrement technique.

1972-79:
1: Béziers 50
2: Narbonne 37
3: Clermont 20
4: Brive 19
5: Agen 17
6: Dax 16
7: Perpignan 14
8: Tarbes 9
9: Nice 7
10: Toulouse, Bayonne, Romans, Lourdes, Graulhet et Bagnieres 6
16: Pau 5
17: Toulon, Racing et Valence 3
20: Biarritz, Avignon, La Voulte et Beaumont 2
24: Montauban 1

Grenoble qui n’a pas su anticipé le renouvellement de ses cadres et sans projet sur le long terme poursuit sa dégringolade jusqu’au retour de Liénard et l’arrivée du président Micoud.

1980-87:
1: Beziers 35
2: Agen 28
3: Toulouse 27
4: Toulon et Lourdes 18
6: Clermont et Narbonne 16
8: Nice 14
9: Grenoble et Perpignan 13
11: Bayonne 12
12: Dax et Graulhet 10
14: Brive 8
15: Tarbes 7
16: Bagnieres 6
17: Racing et Biarritz 4
19: Pau, Aurillac et Tulle 2
22: Angoulême et Hyeres 1

Grenoble avait à l’époque du mal de gagner les matchs importants mais cette Équipe avait une identité très forte basée sur le combat.
L’ équipe ainsi que l’encadrement technique évoluait peu d’années en années.
Le public s’identifiait à cette équipe qualifié par Liénard d’Equipe préférée des grenoblois.

1988-95:
1: Toulouse 38
2: Toulon et Narbonne 26
4: Agen 23
5: Grenoble 21
6: Castres 15
7: Dax 14
8: Bègles 13
9: Clermont et Tarbes 11
11: Racing 10
12: Perpignan 9
13: Beziers 7
14: Biarritz et Bourgoin 6
16: Brive 4
17: Bayonne, Colomiers, Nîmes et Lourdes 2

Le club commence à se structurer, se professionnaliser avant l’heure.
Le jeu prend de la hauteur et l’équipe (intelligemment renforcée) commence à être plus mature, à savoir gagner les matchs importants.

1996-2003:
1: Toulouse 58
2: St Français 37
3: Clermont 26
4: Pau 25
5: Bourgoin 24
6: Biarritz 22
7: Colomiers 19
8: Agen, Brive et Perpignan 18
11: Castres 16
12: Bègles 8
13: Dax et Narbonne 7
15: Grenoble et La Rochelle 5
17: Toulon et Beziers 3
19: Auch 1

Grenoble malgré ses atouts (bassins économique importants, premier centre de formation en France) semble avoir de mal à s’adapter au professionnalisme auxquel il est un des derniers club de l’élite à adhérer.
D’autre part, je pense que le club a voulu trop brutalement tourner la page des mammouths en renvoyant par exemple son capitaine Chaffardon qui s’offrira une seconde jeunesse au Stade Français et Ringeval son entraîneur.
Ce dernier avait peut-être besoin de prendre du recul après 6 ans à la tête de l’équipe mais aurait a mon sens du rester dans l’entourage du club.
Le choc culturel avec l’arrivée de Capdouze à été trop violent à mon sens et le club a commencé à perdre son identité.
Les saisons suivantes seront plus difficiles et les projets se succéderont sans continuité.

2004-11:
1: Toulouse 55
2: Biarritz 44
3: St Français 39
4: Clermont et Perpignan 33
6: Castres 11
7: Bourgoin 10
8: Toulon 7
9: Montpellier, Bayonne et Montauban 6
12: Racing et Brive 5
14: Agen 4
15: Pau et Beziers 2

Long purgatoire en Pro D2 mais le retour de Landreau semble annoncer des lendemains meilleurs.
Il arrive avec un projet solide et restructure le club.

2012-19:
1: Toulon 51
2: Clermont 48
3: Racing 34
4: Toulouse 33
5: Montpellier 26
6: Castres 23
7: St Français 21
8: La Rochelle 14
9: Bordeaux 8
10: Lyon 6
11: Brive 5
12: Biarritz 4
13: Pau et Perpignan 3
15: Bayonne et Oyonnax 2
17: Grenoble 1

Le club monte en régime les premières années comme prévu par le plan de route de Landreau (Grenoble remonte même avec 1 an d’avance).
L’abandon du projet Lesdiguières cause le départ de Landreau et le club arrêté son évolution.
Certes, l’élection de Piolle n’a pas aidé mais je pense que Chérèque aurait pu lancer le projet avant l’élection du nouveau maire.

Dernière modification par Bourg en Bresse (30/06/19 11:24)

Hors ligne

 

#2 28/06/19 07:00

theys
Membre
Inscrit le: 03/04/12
Messages: 3335

Re: Mon modeste avis sur l’évolution du club

Bourg en Bresse a écrit:

* Championnat et grande coupe d’Europe (avec les anglais):
Champion 5pts, finaliste 4 pts, demi-finaliste 3 pts, 1/4 de finaliste 2pts
* Grande Coupe d’Europe (sans les anglais):
Champion 4pts, finaliste 3 pts, Demi-finaliste 2pts
* Du Manoir, Coupe de France ou 2e Coupe d’europe (avec les anglais):
Champion 3pts, finaliste 2pts, demi-finaliste 1pt
* 2e Coupe d’Europe sans les anglais, Coupe de la ligue ou Challenge Sud radio:
Champion 2pts, finaliste 1pt
* Vainqueur de la saison régulière en championnat: 1pt

1980-87:
1: Beziers 35
2: Agen 28
3: Toulouse 27
4: Toulon et Lourdes 18
6: Clermont et Narbonne 16
8: Nice 14
9: Grenoble et Perpignan 13
11: Bayonne 12
12: Dax et Graulhet 10
14: Brive 8
15: Tarbes 7
16: Bagnieres 6
17: Racing et Biarritz 4
19: Pau, Aurillac et Tulle 2
22: Angoulême et Hyeres 1

Grenoble avait à l’époque du mal de gagner les matchs importants mais cette Équipe avait une identité très forte basée sur le combat.
Le public s’identifiait à cette équipe qualifié par Liénard d’Equipe préférée des grenoblois.

1988-95:
1: Toulouse 38
2: Toulon et Narbonne 26
4: Agen 23
5: Grenoble 21
6: Castres 15
7: Dax 14
8: Bègles 13
9: Clermont et Tarbes 11
11: Racing 10
12: Perpignan 9
13: Beziers 7
14: Biarritz et Bourgoin 6
16: Brive 4
17: Bayonne, Colomiers, Nîmes et Lourdes 2

Le club commence à se structurer, se professionnaliser avant l’heure.
Le jeu prend de la hauteur et l’équipe (intelligemment renforcée) commence à être plus mature, à savoir gagner les matchs importants.

1996-2003:
1: Toulouse 58
2: St Français 37
3: Clermont 26
4: Pau 25
5: Bourgoin 24
6: Biarritz 22
7: Colomiers 19
8: Agen, Brive et Perpignan 18
11: Castres 16
12: Bègles 8
13: Dax et Narbonne 7
15: Grenoble et La Rochelle 5
17: Toulon et Beziers 3
19: Auch 1

Grenoble malgré ses atouts (bassins économique importants, premier centre de formation en France) semble avoir de mal à s’adapter au professionnalisme auxquel il est un des derniers club de l’élite à adhérer.
D’autre part, je pense que le club a voulu trop brutalement tourner la page des mammouths en renvoyant par exemple son capitaine Chaffardon qui s’offrira une seconde jeunesse au Stade Français et Ringeval son entraîneur.
Ce dernier avait peut-être besoin de prendre du recul après 6 ans à la tête de l’équipe mais aurait a mon sens du rester dans l’entourage du club.
Le choc culturel avec l’arrivée de Capdouze à été trop violent à mon sens et le club a commencé à perdre son identité.
Les saisons suivantes seront plus difficiles et les projets se succéderont sans continuité.

2004-11:
1: Toulouse 55
2: Biarritz 44
3: St Français 39
4: Clermont et Perpignan 33
6: Castres 11
7: Bourgoin 10
8: Toulon 7
9: Montpellier, Bayonne et Montauban 6
12: Racing et Brive 5
14: Agen 4
15: Pau et Beziers 2

Long purgatoire en Pro D2 mais le retour de Landreau semble annoncer des lendemains meilleurs.
Il arrive avec un projet solide et restructure le club.

2012-19:
1: Toulon 51
2: Clermont 48
3: Racing 34
4: Toulouse 33
5: Montpellier 26
6: Castres 23
7: St Français 21
8: La Rochelle 14
9: Bordeaux 8
10: Lyon 6
11: Brive 5
12: Biarritz 4
13: Pau et Perpignan 3
15: Bayonne et Oyonnax 2
17: Grenoble 1

Le club monte en régime les premières années comme prévu par le plan de route de Landreau (Grenoble remonte même avec 1 an d’avance).
L’abandon du projet Lesdiguières cause le départ de Landreau et le club arrêté son évolution.
Certes, l’élection de Piolle n’a pas aidé mais je pense que Chérèque aurait pu lancer le projet avant l’élection du nouveau maire.

Fausse modestie quand tu nous tiens !!

Pour le reste , viens te domicilier à Grenoble , inscrit toi sur les listes électorales , et sauve le FCG avec ton vote éclairé.






sans m'avoir jamais rencontré, M Audiard  a écrit :"un con ,ça ose tout, c'est mème à ça qu'on le reconnait" Quel talent!

Hors ligne

 

#3 28/06/19 07:19

Tchimbé Red
Membre
Lieu: Bords de Durance...
Inscrit le: 10/12/10
Messages: 4988

Re: Mon modeste avis sur l’évolution du club

J'ai pas tout lu, mais ça a l'air super intéressant. Un peu réchauffé, peut-être ?...






Des règles simples pour être efficaces: "Aujourd'hui les gars, on va se regarder dans les yeux, et on verra bien si on a des couilles !" ... "Isole toi si tu veux, mais jamais seul." ...

Hors ligne

 

#4 28/06/19 07:25

theys
Membre
Inscrit le: 03/04/12
Messages: 3335

Re: Mon modeste avis sur l’évolution du club

Tchimbé Red a écrit:

J'ai pas tout lu, mais ça a l'air super intéressant. Un peu réchauffé, peut-être ?...

caniculaire !!






sans m'avoir jamais rencontré, M Audiard  a écrit :"un con ,ça ose tout, c'est mème à ça qu'on le reconnait" Quel talent!

Hors ligne

 

#5 28/06/19 10:43

Doudds
Membre
Inscrit le: 08/06/15
Messages: 620

Re: Mon modeste avis sur l’évolution du club

C’est marrant. Un sujet sur les difficultés de Bourg à se maintenir initié par Pékin , sur lequel Bourg n’a rien à dire . Un sujet sur les difficultés de Grenoble initié par Bourg qui nous en tartine une page .
Au passage brosse à reluire pour Landreau (  Bourg devrait s’appeler  Angoulême) et pique contre Piolle.






« C’est pas faux ! » Perceval

Hors ligne

 

#6 28/06/19 17:19

grandcolon
Membre
Inscrit le: 04/11/15
Messages: 444

Re: Mon modeste avis sur l’évolution du club

L'etude de notre ami bressan nous montre que Grenoble n'est plus une place forte du rugby hexagonal. Certains refusent d'accepter cette évidence,  alors ils plaisantent,  se gaussent,  parodient.
Mais la vérité est là. 
Nos dirigeants l'ont bien compris et admis en montant une équipe Pro D2 avec un budget pro D2, des joueurs pro D2,  des entraîneurs pro D2 avec des supporters prêts à affronter les joutes de la pro D2.

Hors ligne

 

#7 28/06/19 17:40

zitoun
Membre
Inscrit le: 12/02/09
Messages: 16870

Re: Mon modeste avis sur l’évolution du club

Pour moi , on stagne dans l'ensemble ... niveau haut de tableau Prod2 et bas de tableau Top14 !
Voilà ou est notre place.

Faudrait qu'on trouve le déclic pour arriver a jouer le milieu de tableau de Top14 et voir la 6 ou 7ème place ..  Mais comment ?






Palmer/???/Brugnault/Koster/Willemse/???/???/???/Burton/Rory Teague/Penelise/Kevin Zhakata/Shane O'leary/Oly Barcley/Montagnat  Remplaçants : Maiau / Tuiloma / Firfth / Leflamand ...

Hors ligne

 

#8 28/06/19 17:50

Zoreil
Membre
Inscrit le: 01/07/07
Messages: 7836

Re: Mon modeste avis sur l’évolution du club

il faudrait apprendre de ces erreurs pour commencer.
se debrouiller pour gagner tous les matchs à domicile pour avoir un publique et des plus gros sponsors.

Hors ligne

 

#9 28/06/19 17:53

Bayard
Membre
Inscrit le: 05/11/16
Messages: 660

Re: Mon modeste avis sur l’évolution du club

zitoun a écrit:

Pour moi , on stagne dans l'ensemble ... niveau haut de tableau Prod2 et bas de tableau Top14 !
Voilà ou est notre place.

Faudrait qu'on trouve le déclic pour arriver a jouer le milieu de tableau de Top14 et voir la 6 ou 7ème place ..  Mais comment ?

Entièrement d'accord;et quand on voit Oyo qui était dans les 6 il y a peu, pour finalement redescendre...

Hors ligne

 

#10 29/06/19 10:16

N° Se7en
Membre
Inscrit le: 15/09/16
Messages: 5100

Re: Mon modeste avis sur l’évolution du club

grandcolon a écrit:

L'etude de notre ami bressan nous montre que Grenoble n'est plus une place forte du rugby hexagonal. Certains refusent d'accepter cette évidence,  alors ils plaisantent,  se gaussent,  parodient.
Mais la vérité est là. 
Nos dirigeants l'ont bien compris et admis en montant une équipe Pro D2 avec un budget pro D2, des joueurs pro D2,  des entraîneurs pro D2 avec des supporters prêts à affronter les joutes de la pro D2.

Je pense que nous en sommes tous conscients et nous le rappeler toutes les semaines, ne changera rien. Pour se consoler, on peut relativiser comme on le fait chaque fois qu'une situation perdure. On stagne, mais on n'est pas les seuls, et puis, il y a pire que nous…

Inutile de se voiler la face. On ne s'installera pas durablement en Top 14 avec équipe "ambitieuse" de 23 bons joueurs. Après, on peut toujours dire qu'une masse salariale conséquente pour un effectif de haut niveau, ne garantit rien. C'est vrai. Mais le pognon et les compétences permettent d'avoir quelques garanties… à défaut de certitudes. wink






You 'll Never Walk Alone

Hors ligne

 

#11 29/06/19 11:01

pekin
Membre
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 4921

Re: Mon modeste avis sur l’évolution du club

N° Se7en a écrit:

Je pense que nous en sommes tous conscients et nous le rappeler toutes les semaines, ne changera rien.

Merci,
   c'est tout de même pas compliqué de comprendre que faire le même post chaque semaine peut  énerver, surtout que comme Se7en le rappelle tout le monde sur le forum sait bien  qu'on pourrait faire  mieux.

Hors ligne

 

#12 29/06/19 12:29

theys
Membre
Inscrit le: 03/04/12
Messages: 3335

Re: Mon modeste avis sur l’évolution du club

pekin a écrit:

N° Se7en a écrit:

Je pense que nous en sommes tous conscients et nous le rappeler toutes les semaines, ne changera rien.

Merci,
   c'est tout de même pas compliqué de comprendre que faire le même post chaque semaine peut  énerver, surtout que comme Se7en le rappelle tout le monde sur le forum sait bien  qu'on pourrait faire  mieux.

ben oui....






sans m'avoir jamais rencontré, M Audiard  a écrit :"un con ,ça ose tout, c'est mème à ça qu'on le reconnait" Quel talent!

Hors ligne

 

#13 29/06/19 12:42

Bourg en Bresse
Membre
Inscrit le: 05/11/07
Messages: 1179

Re: Mon modeste avis sur l’évolution du club

N° Se7en a écrit:

grandcolon a écrit:

L'etude de notre ami bressan nous montre que Grenoble n'est plus une place forte du rugby hexagonal. Certains refusent d'accepter cette évidence,  alors ils plaisantent,  se gaussent,  parodient.
Mais la vérité est là. 
Nos dirigeants l'ont bien compris et admis en montant une équipe Pro D2 avec un budget pro D2, des joueurs pro D2,  des entraîneurs pro D2 avec des supporters prêts à affronter les joutes de la pro D2.

Je pense que nous en sommes tous conscients et nous le rappeler toutes les semaines, ne changera rien. Pour se consoler, on peut relativiser comme on le fait chaque fois qu'une situation perdure. On stagne, mais on n'est pas les seuls, et puis, il y a pire que nous…

Inutile de se voiler la face. On ne s'installera pas durablement en Top 14 avec équipe "ambitieuse" de 23 bons joueurs. Après, on peut toujours dire qu'une masse salariale conséquente pour un effectif de haut niveau, ne garantit rien. C'est vrai. Mais le pognon et les compétences permettent d'avoir quelques garanties… à défaut de certitudes. wink

Et Martinez a t’il conscience qu’il est président d’un club d’une grande ville avec un passé glorieux ou alors le costume est t’il trop grand pour lui.
En tout cas, le passé du club est rarement mis en valeur et les anciens du club sont souvent mis sur la touche.
Quand on les entend dans les médias, ils sont souvent amer vis à vis de l’Equipe dirigeante actuelle.

Hors ligne

 

#14 29/06/19 12:50

R&B
Membre
Inscrit le: 16/10/13
Messages: 988

Re: Mon modeste avis sur l’évolution du club

Bourg en Bresse a écrit:

N° Se7en a écrit:

grandcolon a écrit:

L'etude de notre ami bressan nous montre que Grenoble n'est plus une place forte du rugby hexagonal. Certains refusent d'accepter cette évidence,  alors ils plaisantent,  se gaussent,  parodient.
Mais la vérité est là. 
Nos dirigeants l'ont bien compris et admis en montant une équipe Pro D2 avec un budget pro D2, des joueurs pro D2,  des entraîneurs pro D2 avec des supporters prêts à affronter les joutes de la pro D2.

Je pense que nous en sommes tous conscients et nous le rappeler toutes les semaines, ne changera rien. Pour se consoler, on peut relativiser comme on le fait chaque fois qu'une situation perdure. On stagne, mais on n'est pas les seuls, et puis, il y a pire que nous…

Inutile de se voiler la face. On ne s'installera pas durablement en Top 14 avec équipe "ambitieuse" de 23 bons joueurs. Après, on peut toujours dire qu'une masse salariale conséquente pour un effectif de haut niveau, ne garantit rien. C'est vrai. Mais le pognon et les compétences permettent d'avoir quelques garanties… à défaut de certitudes. wink

Et Martinez a t’il conscience qu’il est président d’un club d’une grande ville avec un passé glorieux ou alors le costume est t’il trop grand pour lui.
En tout cas, le passé du club est rarement mis en valeur et les anciens du club sont souvent mis sur la touche.
Quand on les entend dans les médias, ils sont souvent amer vis à vis de l’Equipe dirigeante actuelle.

D’ailleurs, aucun ancien joueur n’est dans le staff ou dans la direction sportive...

En ligne

 

#15 29/06/19 13:07

N° Se7en
Membre
Inscrit le: 15/09/16
Messages: 5100

Re: Mon modeste avis sur l’évolution du club

Bourg en Bresse a écrit:

N° Se7en a écrit:

grandcolon a écrit:

L'etude de notre ami bressan nous montre que Grenoble n'est plus une place forte du rugby hexagonal. Certains refusent d'accepter cette évidence,  alors ils plaisantent,  se gaussent,  parodient.
Mais la vérité est là. 
Nos dirigeants l'ont bien compris et admis en montant une équipe Pro D2 avec un budget pro D2, des joueurs pro D2,  des entraîneurs pro D2 avec des supporters prêts à affronter les joutes de la pro D2.

Je pense que nous en sommes tous conscients et nous le rappeler toutes les semaines, ne changera rien. Pour se consoler, on peut relativiser comme on le fait chaque fois qu'une situation perdure. On stagne, mais on n'est pas les seuls, et puis, il y a pire que nous…

Inutile de se voiler la face. On ne s'installera pas durablement en Top 14 avec équipe "ambitieuse" de 23 bons joueurs. Après, on peut toujours dire qu'une masse salariale conséquente pour un effectif de haut niveau, ne garantit rien. C'est vrai. Mais le pognon et les compétences permettent d'avoir quelques garanties… à défaut de certitudes. wink

Et Martinez a t’il conscience qu’il est président d’un club d’une grande ville avec un passé glorieux ou alors le costume est t’il trop grand pour lui.
En tout cas, le passé du club est rarement mis en valeur et les anciens du club sont souvent mis sur la touche.
Quand on les entend dans les médias, ils sont souvent amer vis à vis de l’Equipe dirigeante actuelle.

Il l'est certainement, mais tu as le droit d'en douter. Quant au costume qui serait trop grand d'après toi, ses successeurs ne semblent pas pressés de prendre sa place.

CORRIHONS occupe déjà une place au sein de la direction, GENGENBACHER vient de rejoindre le staff en tant qu'intervenant.






You 'll Never Walk Alone

Hors ligne

 

#16 29/06/19 13:08

Zoreil
Membre
Inscrit le: 01/07/07
Messages: 7836

Re: Mon modeste avis sur l’évolution du club

y a begon  romain david et gengen et coco ,  mais c'est peu.

Dernière modification par Zoreil (29/06/19 13:08)

Hors ligne

 

#17 29/06/19 14:55

Bourg en Bresse
Membre
Inscrit le: 05/11/07
Messages: 1179

Re: Mon modeste avis sur l’évolution du club

Il manque à mon humble avis un ancien comme une légende du club.
Une forte personnalité qui puisse servir de locomotive mais ce n’est pas dans la culture du club..

Hors ligne

 

#18 29/06/19 15:07

N° Se7en
Membre
Inscrit le: 15/09/16
Messages: 5100

Re: Mon modeste avis sur l’évolution du club

Et puis, il manque tellement de choses à Grenoble que ça vaut bien quelques modestes rappels.






You 'll Never Walk Alone

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Actuellement 63 personnes connectées