Forum FCG

Bienvenue sur le forum des supporters du FCG

Vous n'êtes pas identifié.

#1 30/10/18 14:53

phitch
Membre
Lieu: Quelque part en Chartreuse
Inscrit le: 02/07/07
Messages: 576

High-tech : L'Airpod

Avec des batons dans les roues, ce véhicule verra-t-il enfin le jour ?
Ca serait une belle alternative à la voiture actuelle qu'elle soit électrique ou thermique

https://www.lci.fr/high-tech/airpod-ce- … 68632.html


Ce que pensent le patron de PSA et le Directeur de l'observatoire du Nucléaire de la voiture électrique…
Très, très intéressant. A lire attentivement et à méditer avant l'achat de votre prochaine voiture. 
A lire avec beaucoup d'attention.....
Ce n’est pas moi qui le dit, mais Carlos Tavares (patron de PSA)
"Le monde est fou.
Le fait que les autorités nous ordonnent d'aller dans une direction technologique, celle du véhicule électrique, est un gros tournant.
Je ne voudrais pas que dans 30 ans on découvre quelque chose qui n'est pas aussi beau que ça en a l'air, sur le recyclage des batteries, l'utilisation des matières rares de la planète, sur les émissions électromagnétiques de la batterie en situation de recharge?
Comment est-ce que nous allons produire plus d’énergie électrique propre ?
Comment faire pour que l’empreinte carbone de fabrication d’une batterie du véhicule électrique ne soit pas un désastre écologique ?
Comment faire en sorte que le recyclage d’une batterie ne soit pas un désastre écologique ?               
Comment trouver suffisamment de matière première rare pour faire les cellules et les chimies des batteries dans la durée ?
Qui traite la question de la mobilité propre dans sa globalité ?
Qui aujourd’hui est en train de se poser la question de manière suffisamment large d’un point de vue sociétal pour tenir compte de l’ensemble de ces paramètres ?
Je m'inquiète en tant que citoyen, parce qu'en tant que constructeur automobile, je ne suis pas audible.
Toute cette agitation, tout ce chaos, va se retourner contre nous parce que nous aurons pris de mauvaises décisions dans des contextes émotionnels."

STÉPHANE LHOMME   (Directeur de l’Observatoire du nucléaire)
- Le cycle de vie d’un véhicule électrique le rend aussi polluant qu’un véhicule thermique.
Le subventionner n’a pas de sens, explique le directeur de l’Observatoire du nucléaire, Stéphane Lhomme.
La fabrication des batteries est tellement émettrice de CO² qu’il faut avoir parcouru de 50 000 à 100 000 km en voiture électrique
Pour commencer à être moins producteur de CO² qu’une voiture thermique. Soit 15 à 30 km par jour, 365 jours par an, pendant 10 ans !
AFP / DANIEL ROLAND
Or, contrairement à ce que croient la plupart des gens, soumis à une propagande continuelle des politiques et des industriels,la voiture électrique n’est pas plus vertueuse pour le climat que la voiture thermique, essence ou diesel.
Ce sont là les conclusions d’une étude, déjà ancienne, de l’Agence de l’environnement et de la maitrise de l’énergie (Ademe),ignorées délibérément par le gouvernement (Élaboration selon les principes des ACV des bilans énergétiques, des émissions de gaz à effet de serre et des autres impacts environnementaux induits par l’ensemble des filières de véhicules électriques et de véhicules thermiques à l’horizon 2012 et 2020, (novembre 2013)
Sachant que ces voitures servent essentiellement à des trajets courts, il est probable que le kilométrage nécessaire pour s’estimer « vertueux » ne sera jamais atteint.
De plus, tout le CO² émis par une voiture électrique est envoyé dans l’atmosphère avant même que ne soit parcouru le moindre kilomètre, alors que la par ailleurs, il est partout prétendu que la voiture électrique n’émet pas de particules fines.
Mais, comme le signale le magazine Science et Vie (janvier 2015), « les pneus, les freins et l’usure des routes émettent presque autant de microparticules que le diésel ».
La voiture électrique émet certes moins de particules que la voiture thermique, puisqu'elle ne dispose pas d’un pot d’échappement, mais elle possède bien des freins, des pneus, et roule sur le goudron !
Au final, la voiture électrique n’est pas plus écologique que la voiture thermique.
L’argent public consacré à son développement est donc totalement injustifié.
Or, il s’agit de sommes astronomiques : 
– Le gouvernement a lancé un plan d’installation de 7 millions de bornes de rechargement à environ 10 000 euros pièce, soit un cout d’environ 70 milliards d’euros.
Il est d’ailleurs poignant de voir les élus de petites communes, croyant faire un geste pour l’environnement, casser la tirelire municipale pour s’offrir une borne ;
– Le bonus « écologique » à l’achat d’une voiture électrique dépasse         
10 000 € par véhicule, souvent complété par une prime de la région.
La quasi-totalité des acheteurs sont des ménages aisés, car ces véhicules sont très chers : une fois de plus, l’argent de tous est offert aux plus privilégiés.
En réalité, au pays de l’atome, tous les moyens sont bons pour « booster » la consommation d’électricité, en baisse continue depuis des années.
Car la voiture électrique en France peut être considérée comme une « voiture nucléaire » : la quasi-totalité des bornes de rechargement installées sont branchées sur le réseau électrique ordinaire, à 80 % nucléaire.
Il ne faut pas se laisser abuser par les certificats mis en avant par M. Bolloré et ses Autolib (Paris), Bluecub (Bordeaux) et Bluely (Lyon), assurant qu’elles sont rechargées aux énergies renouvelables : il ne s’agit que de jeux d’écriture ; l’électricité utilisée est la même qu’ailleurs.
Nous ne faisons pas ici la promotion de la voiture thermique, elle-même une calamité environnementale.
Mais, justement, personne n’aurait l’idée d’offrir 10 000 euros à l’achat d’une voiture diesel, de lui réserver des places de stationnement et de remplir son réservoir à prix cassé…
C'est une très bonne analyse démontrant que nos politiques (et les verts) nous font du spectacle:
La paranoïa du diesel ne concerne que les automobilistes !
Les Poids lourds, Autocars, Navires, sont exclus !
Juste pour situer le degré de paranoïa des plus virulents détracteurs du véhicule diesel, il faut leur révéler les données de l’'industrie maritime qui a démontré qu'en considérant la taille des moteurs et la qualité du carburant utilisé, les 40 plus gros navires-cargos du monde polluent autant que l’ensemble des 760 millions d’'automobiles de la planète.
Vous savez, ces porte-conteneurs qui nous alimentent en produits que l’on fabriquait dans nos usines délocalisées, aujourd’hui, ils brulent chacun 10.000 tonnes de carburant pour un aller et retour entre l’Asie et l’Europe.
Ces malheureux 40 navires font partie d’une flottille de 3.500, auxquels il faut ajouter les 17.500 tankers qui composent l’ensemble des 100.000 navires qui sillonnent les mers.
Pour ne pas quitter le domaine maritime, rappelons que la flotte de plaisance française est d’environ 500.000 unités, dont 5.000 yachts de plus de 60 mètres, et que le plus moyen de ceux-ci brule environ 900 litres de fuel en seulement une heure, alors que les 24 % de foyers français qui se chauffent au fioul ont du mal à remplir leur cuve pour l’hiver.
Pour continuer sur le chemin de la schizophrénie paranoïde, prenons en compte toute la flottille de pêche et les 4,7 millions de poids lourds en transit à travers la France et les milliers d’avions qui sillonnent le ciel.
Pour compléter cette petite fable, n’oublions pas l’indispensable domaine agricole où la consommation moyenne d’énergie est de 101 litres de fuel par hectare.
Cela prouve également que les journaleux sont achetés par le pouvoir pour la boucler et nous laver les cerveaux






Ni dieu ni maître

Hors ligne

 

#2 01/11/18 10:34

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 19218

Re: High-tech : L'Airpod

Houlà, ça part dans tous les sens.
Que la voiture électrique ne soit pas parfaite sur le plan écologique et qu'il y ait un emballement sur le sujet est évident
Que le diesel ne soit pas l'unique pourvoyeur de particules (et que certains petits moteurs turbos à essence en produisent beaucoup d'ailleurs), c'est évident aussi
Mais bon, là ça semble surtout couiner sur les taxes sur le diesel, en mélangeant plein de théories complotistes.
Déjà, il y a une alternative au diesel pour les voitures, pas pour les camions et bateaux.

Sinon, pour la voiture à air comprimé, il se trouve que je connais 2 personnes qui ont "investi" dans le truc en versant une somme pour aider au développement avec promesse d'être servi en premier et moins cher. Ça doit faire plus de 10 ans maintenant... Une des deux personnes s'est retiré du truc voyant que ça n'avançait pas, conformément à la possibilité annoncée au départ, et ça a été compliqué.

Quand tu cherches sur internet tu vois des articles annonçant que c'est pour bientôt datant de.... 2009, voire... 2003 !
http://www.univers-nature.com/actualite … 56334.html
https://www.caradisiac.com/La-voiture-a … -47183.htm

Moteurnature.com est un site sérieux et ancien, qui a fait un article très détaillé sur le sujet :
https://www.moteurnature.com/actu/2003/ … _a_air.php

La meilleure démonstration qui en ressort c'est ça : un vélo sur une grosse bonbonne qui a ... 50km d'autonomie :


Donc bon, accuser tout le monde de comploter contre les inventions qui sauveraient le monde, ça nécessite quand même de regarder un peu si çà la base c'est sérieux, ou si c'est plutôt un bon gros bobard. Zéro prototype convaincant ça parle non ?

Hors ligne

 

#3 01/11/18 17:14

phitch
Membre
Lieu: Quelque part en Chartreuse
Inscrit le: 02/07/07
Messages: 576

Re: High-tech : L'Airpod

"...accuser tout le monde de comploter..." je vois pas où tu vois ça.

C'est étrange, je viens d'acheter un SUV diesel , j'ai payé d'ailleurs un bon malus que l'état c'est mis dans la poche.

J'ai demandé ma vignette CRIT'AIR pour pouvoir circuler dans le bassin grenoblois les jours de pollution.
Sachant que les numéros vont de 1 a 5, 1 étant la voiture électrique, j'ai eu a mon étonnement le n° 2 donc je ne vois pas où je polluerai plus qu'une voiture essence.

Alors contrôlez vos vignettes CRIT'AIR et constatez.

Et pour le tout électrique désolé je ne suis pas convaincu.

Par contre on arrive maintenant à faire du gazole à partir des algues qui consomment de grandes quantités de CO2 produit par certains sites les plus pollueurs de France.

P"tet une invention qui va sauver le monde






Ni dieu ni maître

Hors ligne

 

#4 01/11/18 22:14

Tchimbé Red
Membre
Lieu: Bords de Durance...
Inscrit le: 10/12/10
Messages: 4481

Re: High-tech : L'Airpod

Merci Phitch pour cet éclairage sur les problèmes liés au tout-électrique. Dès lors qu'il faut stocker une bonne quantité d'énergie, on est effectivement confrontés à la problématique des batteries, qui sont tout sauf vertueuses en terme écologique (fabrication et recyclage). Voire en terme géopolitique avec les accès aux matières premières et leurs futures pénuries.
Une bonne synthèse ici, avec pas mal d'infos intéressantes dans les commentaires également https://e-rse.net/batteries-voitures-el … gs.7fGJA9g






Des règles simples pour être efficaces: "Aujourd'hui les gars, on va se regarder dans les yeux, et on verra bien si on a des couilles !" ... "Isole toi si tu veux, mais jamais seul." ...

Hors ligne

 

#5 05/11/18 09:29

phitch
Membre
Lieu: Quelque part en Chartreuse
Inscrit le: 02/07/07
Messages: 576

Re: High-tech : L'Airpod

Complément d'informations, après libre à chacun de se faire ça "propre" opinion

A regarder jusqu'au bout et voir à qui profitera la voiture éléctrique sans régler le problème de la pollution :

http://www.nouvelobs.com/videos/vvzrux. … iesel.html






Ni dieu ni maître

Hors ligne

 

#6 24/11/18 13:54

Raenor
Membre
Inscrit le: 16/04/12
Messages: 5491

Re: High-tech : L'Airpod

Même si les batteries ne sont pas parfaites, elles sont déjà mieux. La pollution créée est localisée au moment et au lieu de production, au lieu de rejeter des saloperies dans l'air à chaque fois qu'on s'en sert, à chaque endroit du monde où elles sont utilisées (c'est à dire partout).

Puis le problème ne vient que de la batterie, qu'on peut améliorer avec le temps. Si dans 10 ans on arrive à faire des batteries avec un système différent et beaucoup moins pollueur, on aura juste à les changer dans les moteurs avec un parc de véhicules électriques installé déjà là. Rester au thermique parce que l'électrique c'est pas encore parfait est con… Tout comme ceux qui voulaient rester au charbon pour pas passer au nucléaire. Oui le nucléaire est imparfait, mais infiniment mieux que le charbon.

En attendant une solution meilleure, on évolue vers ce qu'on connait de mieux actuellement, même si c'est imparfait. La pollution des batteries est surtout un argument utilisé par ceux qui ont la flemme de changer leurs habitudes du thermique qu'ils ont toujours connu pour faire croire que c'est mieux et qu'il faut pas changer.


Je précise que je roule actuellement au diesel, et je suis pourtant parfaitement en accord avec les augmentations de prix des carburants ainsi que les bonus / malus pour inciter les gens à changer. Les gens sont rétrogrades dans ce pays et il faut les forcer pour les faire évoluer. Dans tous les domaines, pas que l'automobile même si c'est le sujet ici (d'actualité il y a aussi les vieux sans carte bancaire ou qui refusent la fibre par exemple).


Et le meilleur moyen de forcer les gens à changer, très souvent, c'est le portefeuille. C'est triste mais c'est comme ça.






"Je ne prône pas la violence, que l’on soit bien d’accord, mais Maestri, il voit son copain se prendre une droite et il réagit. C’est comme quand une dame se fait importuner dans un métro, on va la défendre" Guy Novès, 29 septembre 2014

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Actuellement 54 personnes connectées