Forum FCG

Bienvenue sur le forum des supporters du FCG

Vous n'êtes pas identifié.

#1 30/04/20 19:15

phitch
Membre
Lieu: Quelque part en Chartreuse
Inscrit le: 02/07/07
Messages: 636

Pas de champion, pas de montée, pas de descente

Ben voilà tout est dit :
https://www.lemonde.fr/sport/article/20 … _3242.html

Pour ma part c'est un choix équitable, il y aura toujours des déçus et des favorisés.

Le stade Français une année de plus en élite.

Dommage le COVID est arrivée une année trop tard pour nous wink






Ni dieu ni maître

Hors ligne

 

#2 01/05/20 15:05

jipe148
Membre
Lieu: Aigues-Mortes
Inscrit le: 08/02/14
Messages: 6841

Re: Pas de champion, pas de montée, pas de descente

Le foot a établi son classement et les montées et les descentes sont actées... comme sur les autres années...
Pourquoi le rugby gèle-t-il cette saison?
les équipes en fin de classement n'avaient quasiment aucune chance de se sauver.. seul les espoirs d'un miracle restaient vivant, mais force est de constater que la réalité est tout autre...

Hors ligne

 

#3 01/05/20 15:43

Sapipa
Membre
Lieu: 30 Km de Lesdiguières
Inscrit le: 02/07/07
Messages: 1484

Re: Pas de champion, pas de montée, pas de descente

jipe148 a écrit:

Le foot a établi son classement et les montées et les descentes sont actées... comme sur les autres années...
Pourquoi le rugby gèle-t-il cette saison?
les équipes en fin de classement n'avaient quasiment aucune chance de se sauver.. seul les espoirs d'un miracle restaient vivant, mais force est de constater que la réalité est tout autre...

Parce qu'il s'agit du rugby qui ne fait jamais rien comme les autres... 😉

Pourquoi le top14 ne pourrai pas devenir top16 alors que la prod2 devrait se retrouver avec deux clubs de plus...
Pour être équitable, tu fais monter les deux 1er clubs de prod 2 (ou les suivants qui veulent ou peuvent si Colomiers et/ou perpi refuse) et 4 clubs de fed1 montent en prod2.

Et s'il manque des journées pour un top16, on peut faire deux journées sur terrain neutre que canal pourrait appeler "spécial day". Le rugby doit se montrer innovant au lieu de "palabrer" comme le dit le président de l'USAP...

Aussi, est-ce que si cela était arrivé l'année dernière avec Perpignan "bon" dernier et nous presque "bon" avant dernier, la ligue et fédé auraient sauvé nos deux clubs?... J'en suis moins certain. Surtout quand on voit avec quelle rapidité la décision a été prise par Bernard Laporte pour annuler les descentes sans s'inquiéter des montées.

Les belles valeurs que l'on retrouve sur le pré ne sont toujours pas prêtes à venir s'installer dans la tête des décideurs...






Ce surnom Sapipa m'a été donné lors de ma formation éducateur par un copain qui était assis à côté de moi en lisant « à l'envers » la marque de sport de mon survêt. Et c'est resté.
On avait tous un surnom. Un autre éducateur qui éternuait fut surnommé "atchoum". J'ai eu chaud ce jour là smile

Hors ligne

 

#4 01/05/20 15:58

Rando
Membre
Inscrit le: 21/05/11
Messages: 3184

Re: Pas de champion, pas de montée, pas de descente

Les décideurs sont des politiques, leur fil conducteur est la recherche de leurs intérêts propres, le reste c'est de la littérature...

Hors ligne

 

#5 01/05/20 18:55

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 22392

Re: Pas de champion, pas de montée, pas de descente

Au sujet du top 16, mort-né, plus que le nombre de journée, c'est le nombre de doublons qui pose problème (14 prévus !), sans parler du début de saison qui n'est pas encore sûr à 100%.
c'était pas raisonnable de charger encore plus la barque.

Pour les montées et descentes, et la différence avec le foot, y'a peut-être aussi des règlements qui sont différents ? Je comprends juste que le principe semble acquis pour le foot, sans que la manière de compter les points soit encore définitive...

Hors ligne

 

#6 01/05/20 19:16

Sapipa
Membre
Lieu: 30 Km de Lesdiguières
Inscrit le: 02/07/07
Messages: 1484

Re: Pas de champion, pas de montée, pas de descente

Pour un top16 équitable, le rugby pourrait innover et trouver des solutions.
En tout cas, ce qui apparaît au grand jour mais où plus personne ne se "révolte" par intérêt ou division (?), la solution de facilité a été effectivement de d'abord vite faire ce qui arrange les amis/affaires de Bernard. A savoir aucune descente en prod2.
Puis après des réunionites pour donner l'impression qu'ils travaillaient dans l'intérêt de tous les clubs.

Je ne dis même pas ça pour notre Fcg puisque l'on était 3eme 😉. Mais je pense que c'est dans l'intérêt du rugby en général qu'ils devraient arrêter de scier la branche sur laquelle ils sont assis.






Ce surnom Sapipa m'a été donné lors de ma formation éducateur par un copain qui était assis à côté de moi en lisant « à l'envers » la marque de sport de mon survêt. Et c'est resté.
On avait tous un surnom. Un autre éducateur qui éternuait fut surnommé "atchoum". J'ai eu chaud ce jour là smile

Hors ligne

 

#7 01/05/20 19:28

Sapipa
Membre
Lieu: 30 Km de Lesdiguières
Inscrit le: 02/07/07
Messages: 1484

Re: Pas de champion, pas de montée, pas de descente

D'ailleurs je pense même qu'en cas de problème financier d'un ou deux clubs, la fédé ligue en profiterai pour passer à un top12 tant désiré.

Et à part s'il s'agit d'un club comme Toulouse, personne n'osera lever le petit doigt ou se révolter.
Ben non au rugby on respecte trop les traditions. Et ceux qui le dirigent l'on bien compris et en use, en use, en use...😕






Ce surnom Sapipa m'a été donné lors de ma formation éducateur par un copain qui était assis à côté de moi en lisant « à l'envers » la marque de sport de mon survêt. Et c'est resté.
On avait tous un surnom. Un autre éducateur qui éternuait fut surnommé "atchoum". J'ai eu chaud ce jour là smile

Hors ligne

 

#8 01/05/20 20:32

joban
Membre
Inscrit le: 15/06/10
Messages: 1906

Re: Pas de champion, pas de montée, pas de descente

jipe148 a écrit:

Le foot a établi son classement et les montées et les descentes sont actées... comme sur les autres années...
Pourquoi le rugby gèle-t-il cette saison?
les équipes en fin de classement n'avaient quasiment aucune chance de se sauver.. seul les espoirs d'un miracle restaient vivant, mais force est de constater que la réalité est tout autre...

Avec 9 matchs à jouer(dont 6 à la maison pour le stade français,que je ne porte pas dans mon coeur)et "seulement" 3 et 8 points de retard sur le 11éme et le 12éme pour le plus mal loti,il me paraît "hasardeux" de penser que seul un miracle pouvait les sauver.

Hors ligne

 

#9 01/05/20 22:03

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 22392

Re: Pas de champion, pas de montée, pas de descente

Même en D2 c'était sans doute plié pour Valence, mais Rouen remontait bien et pouvait espérer revenir sur Aurillac : 7pts en 7 matchs, ça peut s'envisager.

Hors ligne

 

#10 01/05/20 22:11

hans
Membre
Inscrit le: 25/07/07
Messages: 8876

Re: Pas de champion, pas de montée, pas de descente

Parce que stade francais

Hors ligne

 

#11 02/05/20 13:53

joban
Membre
Inscrit le: 15/06/10
Messages: 1906

Re: Pas de champion, pas de montée, pas de descente

vpl a écrit:

Même en D2 c'était sans doute plié pour Valence, mais Rouen remontait bien et pouvait espérer revenir sur Aurillac : 7pts en 7 matchs, ça peut s'envisager.

CQFD même si la situation apparaît moins critique qu'en TOP14. il me semble que ,pour une fois,la ligue a pris la moins mauvaise décision et...tant mieux pour Valence.

Hors ligne

 

#12 02/05/20 14:55

Sapipa
Membre
Lieu: 30 Km de Lesdiguières
Inscrit le: 02/07/07
Messages: 1484

Re: Pas de champion, pas de montée, pas de descente

joban a écrit:

vpl a écrit:

Même en D2 c'était sans doute plié pour Valence, mais Rouen remontait bien et pouvait espérer revenir sur Aurillac : 7pts en 7 matchs, ça peut s'envisager.

CQFD même si la situation apparaît moins critique qu'en TOP14. il me semble que ,pour une fois,la ligue a pris la moins mauvaise décision et...tant mieux pour Valence.

Ce n'est pas tant les non descentes qui sont décriées mais les non montées. Du moins concernant celles en top "14/16" alors qu'il est en discussion de faire monter deux clubs en prod2 depuis la fed1... C'est ce flou (on ajoute deux clubs en D2 mais pas pour le top14) qui rend toujours suspect les intérêts des uns et des autres dans le milieu du rugby. Et donne au rugby encore une impression d'injustice (voir article ci-après)

Selon moi et pour faire plaisir à un plus grand nombre (mais ça on a bien compris que les dirigeants s'en fichent) il faut faire monter les 4 meilleurs de fed1 et les 2 meilleurs de prod2.
Le rugby devrait se repositionner en montrant qu'il sait se renouveler au lieu de conserver à tout prix le  rugby des "pardessus"... Mais la place est tellement bonne...

D'ailleurs en parlant de "pardessus" il y a un article "midi olympique.fr" au sujet de Ferrasse.
https://www-midi--olympique-fr.cdn.ampp … 293056.php
"On retrouve aussi cette phrase hallucinante : "Votre André Boniface, il n’a rien à faire dans le rugby, parce que d’abord, il ne supporte pas l’injustice." Celui qui avait pris cette réplique en pleine figure, notre ancien chroniqueur Denis Lalanne, la qualifia finalement de géniale. "Oui, il y avait tout le rugby là-dedans, et la force d’âme qu’il fallait pour supporter les arbitrages approximatifs, ses faux rebonds, sa colossale hyprocrisie."






Ce surnom Sapipa m'a été donné lors de ma formation éducateur par un copain qui était assis à côté de moi en lisant « à l'envers » la marque de sport de mon survêt. Et c'est resté.
On avait tous un surnom. Un autre éducateur qui éternuait fut surnommé "atchoum". J'ai eu chaud ce jour là smile

Hors ligne

 

#13 02/05/20 17:56

joban
Membre
Inscrit le: 15/06/10
Messages: 1906

Re: Pas de champion, pas de montée, pas de descente

On est bien d'accord sur le renouvellement,mais on vit une situation exceptionnelle cette année. J'ajoute que je ne suis pas partisan de montées à tout prix quand tu ne peux pas mettre en place des descentes.
On va encore rajouter des dates aux dates,à moins qu'on fasse deux poules de huit,mais je te raconte pas les hurlements quand viendra l'heure des phases finales sur la prétendue hétérogénéité des poules à l'instar de ce qui se passe au niveau de la Fed 1.

Hors ligne

 

#14 03/05/20 10:59

Sapipa
Membre
Lieu: 30 Km de Lesdiguières
Inscrit le: 02/07/07
Messages: 1484

Re: Pas de champion, pas de montée, pas de descente

joban a écrit:

On est bien d'accord sur le renouvellement,mais on vit une situation exceptionnelle cette année. J'ajoute que je ne suis pas partisan de montées à tout prix quand tu ne peux pas mettre en place des descentes.
On va encore rajouter des dates aux dates,à moins qu'on fasse deux poules de huit,mais je te raconte pas les hurlements quand viendra l'heure des phases finales sur la prétendue hétérogénéité des poules à l'instar de ce qui se passe au niveau de la Fed 1.

Même deux poules de huit seraient aussi "moins pire" que ces deux non montées injustes. Selon moi. 😉
Bien entendu que cette situation exceptionnelle chamboule tout, mais si pas de montée d'un côté (top14/16), pourquoi deux montées de l'autre (prod2)...
Il reste 4 ou 5 mois pour se réinventer.
Mais avec les futures élections, pour les dirigeants il est urgent de ne rien changer.






Ce surnom Sapipa m'a été donné lors de ma formation éducateur par un copain qui était assis à côté de moi en lisant « à l'envers » la marque de sport de mon survêt. Et c'est resté.
On avait tous un surnom. Un autre éducateur qui éternuait fut surnommé "atchoum". J'ai eu chaud ce jour là smile

Hors ligne

 

#15 03/05/20 11:32

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 22392

Re: Pas de champion, pas de montée, pas de descente

Le gros avantage de 2 poules (de 7 ou de 8), ça serait la grosse réduction du nombre de matchs, mais on n'y viendra que si le calendrier devient intenable parce que l'épidémie joue les prolongations.

D'ici là, une improvisation pareille ne peut pas être votée, sachant que ça n'aurait jamais été à l'ordre du jour sans Covid.

Hors ligne

 

#16 03/05/20 14:59

Sapipa
Membre
Lieu: 30 Km de Lesdiguières
Inscrit le: 02/07/07
Messages: 1484

Re: Pas de champion, pas de montée, pas de descente

vpl a écrit:

Le gros avantage de 2 poules (de 7 ou de 8), ça serait la grosse réduction du nombre de matchs, mais on n'y viendra que si le calendrier devient intenable parce que l'épidémie joue les prolongations.

D'ici là, une improvisation pareille ne peut pas être votée, sachant que ça n'aurait jamais été à l'ordre du jour sans Covid.

Je pense en que s'ils voulaient, ils pourraient le faire. Quitte à "pénaliser" un peu plus les équipes par leur classement avant covid...
Ubb et lou dans deux groupes de 8 différents.






Ce surnom Sapipa m'a été donné lors de ma formation éducateur par un copain qui était assis à côté de moi en lisant « à l'envers » la marque de sport de mon survêt. Et c'est resté.
On avait tous un surnom. Un autre éducateur qui éternuait fut surnommé "atchoum". J'ai eu chaud ce jour là smile

Hors ligne

 

#17 04/05/20 10:07

jipe148
Membre
Lieu: Aigues-Mortes
Inscrit le: 08/02/14
Messages: 6841

Re: Pas de champion, pas de montée, pas de descente

vpl a écrit:

Le gros avantage de 2 poules (de 7 ou de 8), ça serait la grosse réduction du nombre de matchs, mais on n'y viendra que si le calendrier devient intenable parce que l'épidémie joue les prolongations.

D'ici là, une improvisation pareille ne peut pas être votée, sachant que ça n'aurait jamais été à l'ordre du jour sans Covid.

Tout est possible.......
mais à ce point de réflexion, ils peuvent aussi avec ces 2 poules de 8, faire des 16ème ( p1er de la pouleA/8ème de la pouleB etc.....) et rajouter ainsi des matchs!!!! pourquoi pas! mais est-ce raisonnable?

Hors ligne

 

#18 04/05/20 10:24

lassavoie
Membre
Inscrit le: 19/01/09
Messages: 2505

Re: Pas de champion, pas de montée, pas de descente

9 clubs de Top 14 et combien en Pro D2 (nombre non donné mais sans doute 12 ou 13) tirent l'essentiel de leurs recettes des prestations liées aux matchs, alors je serais vraiment surpris que les Présidents raisonnent sur la baisse du nombre de matchs. D'autant plus que les autres recettes (sponsorisme, revenus TV) vont baisser (Airbus, par ex,qui est en train d'appeler l'Etat au secours parce que brûlant plus de 3 Mds d'Euros par mois) et que les gros sponsors-mécènes risquent aussi de devoir s'interroger leurs dépenses.
Il n'y a pas de solution miracle lorsque tout fout le camp mais la première, c'est la réduction de la masse salariale et le format choisi de l'année blanche. Par contre, s'il y a une 2ème vague du virus à l'automne et/ou en hiver........






« Sont vraiment couillons, là-haut, de pas m’avoir prolongé, j’étais pas si mauvais et en plus … j’étais jiff !!! »

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Actuellement 34 personnes connectées