Forum FCG

Bienvenue sur le forum des supporters du FCG

Vous n'êtes pas identifié.

  • Accueil
  •  » La buvette
  •  » Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

#161 01/05/20 13:04

dom
Modérateur
Lieu: Sassenage
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 6994

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

d'accord avec toi, vpl .... d'autant que ce n'est pas le premier sujet sur lequel on est en désaccord (remember le vote de la constitution européenne, par exemple)
phitch : sur ce sujet, je suis en désaccord avec vpl et je lui dis .... mais si, pour toi, être en désaccord signifie s'engueuler, tu dois avoir une vie sociale bien pauvre, mon brave.

Hors ligne

 

#162 01/05/20 13:33

Tchimbé Red
Membre
Lieu: Bords de Durance...
Inscrit le: 10/12/10
Messages: 5578

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

La Monta a écrit:

...

Bref, en analyser l'"allure" pour conclure qu'on est là face à un épidémie normale qui va donc bientôt disparaître,ça me parait être typiquement Raoultien comme approche et raisonnement...!

Et je comprends toujours pas pourquoi on accorde tant d'importance aux propos de ce gars là en particulier, alors que tant d'autres, bien plus modestes et tellement moins égocentriques, ont tant de choses intéressantes à dire...

Raoult n'a pas inventé ni ré-inventé "la cloche", il dit simplement que cette épidémie parait se comporter comme une autre et que la plupart des épidémies disparaissent sans qu'on en connaisse la raison. Celle-ci n'échappera peut-être pas à la règle générale, malgré ses spécificités. Et Raoult n'y sera pour rien, il n'aura aucun orgueil à tirer de ça.

Pour le reste, si "on" lui accorde de l'importance, c'est peut-être, va savoir, parce qu'il est un des seuls à avoir élaboré et mis en place une stratégie de dépistage systématique puis traitement en France. Et accessoirement parce qu'il donne des perspectives qui sortent des discours ambiants tiédasses et des décomptes macabres du Directeur Général de la Santé en France (dont le rôle semble bien, bien accessoire en ces temps de crise...)






Des règles simples pour être efficaces: "Aujourd'hui les gars, on va se regarder dans les yeux, et on verra bien si on a des couilles !" ... "Isole toi si tu veux, mais jamais seul." ...

Hors ligne

 

#163 01/05/20 13:48

La Monta
Membre
Lieu: Sous le Neron
Inscrit le: 12/11/07
Messages: 1025

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

Sorry, mais je continue de pas comprendre ce que ce type de propos peut apporter...

En gros, il nous dit donc, je simplifie, c'est une épidémie normale (la cloche), et qui va se terminer prochainement (la perspective)...!

Je suppose que la grippe espagnole aussi, et puis même les grandes pestes d'antan, furent des épidémies classiques, en ce sens qu'elles disparurent un jour...Ouah! La belle affaire!

C'est quoi la conclusion qu'il en faut en tirer?
Qu'il ne sert à rien d'agir et de se prémunir (plus ou moins mal selon le degré de préparation et d'équipements de chaque pays)?
Qu'on peut écouter en toute quiétude ce bon vieux Raoult et retourner se baigner dans les calanques, tandis que la moitié de l'humanité continue d'essayer de lutter au mieux contre l'épidémie?

Je sais pas pourquoi, mais le mec qui a raison contre tous les autres, j'y ai jamais cru, en aucune circonstance, et je vais pas commencer en ces temps incertains!

Qu'il aille d'abord chez le coiffeur!:--)

Hors ligne

 

#164 01/05/20 14:34

profcgadonf
Membre
Inscrit le: 24/01/16
Messages: 4184

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

Tchimbé Red a écrit:

profcgadonf a écrit:

(...) son petit couplet sur l’utilité des vaccins est aussi déplorable que le reste, même si ses dernières interventions sont un peu plus pédagogues. Ce mec est en réalité un grand gâchis.
J’espère que les tests réalisés par l’hôpital de Montpellier concernant son traitement vont finir par donner un résultat vraiment crédible sur l’apport de l’HCQ. Et j’espère aussi que la suite lui donnera raison en ce qui concerne la disparition rapide de la pandémie mais avec toutes les surprises que nous a réservées ce virus depuis le début comment pourrait-on lancer un déconfinement sans précautions sur la seule affirmation que de toute façon le virus va disparaître en suivant les mêmes courbes que les autres virus.
PS : je trouve osé d’affirmer que la Chine a fait ce qu’il fallait et à temps, si cela avait été le cas peut-être n’y aurait-il pas eu de pandémie (combien de temps pour vraiment alerter l’OMS ?)

Pour la 1ère partie de ton post, je t'ai répondu ci-dessus.
Pour le reste:
- vaccin: il a été prudent en disant qu'il fallait attendre la prochaine (éventuelle) résurgence du virus pour se déterminer. Quoi de déplorable ?
- pour le traitement HCQ testé sur des malades déjà en insuffisance respiratoire (cadre de l'étude Discovery), il n'y a rien à en attendre puisque l'administration du médoc est trop tardive
- disparition de l'épidémie: c'est l'hypothèse jugée la + probable par Raoult, (qui reste donc un peu prudent sur le sujet)
-Chine: je n'affirme rien de ce que tu dis. Je dis simplement que la Chine n'a pas géré l'épidémie avec les mêmes armes que nous (dépistage bcp + systématique, isolement et proposition de traitement des malades au lieu de les renvoyer chez eux en attendant qu'ils contaminent leur entourage et qu'ils entrent en insuffisance respiratoire pour les prendre en charge)

Pour ceux qui n'ont pas suivi la dernière intervention de Raoult
https://youtu.be/Bh5exajcXlk

Tchimbe, quelques extraits qui me titillent dans sa dernière prise de parole en ce qui concerne la disparition de l'épidémie :
"...l'histoire du rebond c'est une fantaisie qui a été inventée… les épidémies finissent par disparaitre on ne sait pas pourquoi… comme on ne sait pas pourquoi il n'y a pas de grippe en été….des fidèles revenant à Marseille du pèlerinage de la Mecque avec le virus de la grippe parce qu'ils ont rencontré des gens qui l'avaient pendant la période de l'épidémie ne l'ont pas transmise car ça n'est pas transmissible ici en été… en tout cas pour la grippe ordinaire car il y a eu la grippe espagnole, la grippe H1N1, la grippe de Hong-Kong qui se sont développées pendant l'été…"
Je t'avoue que j'ai un peu de mal à m'y retrouver dans tout cela (par ex quand c'est l'été à Marseille ça n'est pas aussi l'été à la Mecque ?) et à trouver qu'il est prudent quant à la suite favorable de la pandémie.

Pour son traitement à base d'HCQ je n'y reviens pas, je pense qu'il a un réel effet positif en début de maladie, toute son explication sur les phases successives de la maladie est claire et plein de pédagogie (comme quoi il en est capable). Je suis plus réservé sur ses propos polémiques sur les effets indésirables de l'HCQ (à nouveau la forme plus que le fond.. parler de "folie" pour décrire les précautions de ceux qui mettent en avant les effets indésirables de l'HCQ n'est pas une manière de dialoguer et encore moins de convaincre les néophytes qui peuvent en parallèle lire les témoignages de médecins qui prouvent le contraire), même si là aussi il a probablement raison car cette molécule est très ancienne et bien connue. Les risques existent et sont bien connus mais son discours hélas n'a pas suffisamment protégé certains qui ont vu son traitement comme un remède miracle (y compris des généralistes, eh oui…) et ont pris des risques incontrôlés (je ne parlerai pas de la pénurie provoquée qui ont empêché les malades de lupus de se soigner correctement).
Il parle de résultats positifs donnés par les chinois, je n'ai pas vu une telle étude, mais peut-être existe-t-elle ? Depuis 3 mois il avait tous les moyens pour prouver de manière incontestable l'efficacité du traitement (la quantité de tests qu'il a réalisés le montre), et ne l'a hélas pas fait et n'est pas parvenu à prouver ce qu'il avance concernant son traitement, sans remise en cause. C'est pour cela que je parle de l'Hôpital de Montpelier où (en dehors de Discovery me semble-t-il) de "vrais" tests grandeur nature étaient en cours, on ne devrait plus tarder à avoir les conclusions (j'espère qu'elles seront positives).
Que dire du discours "qu'il faut absolument donner un traitement à un malade ne serait-ce que pour le rassurer" ? S'il s'agit de limonade à la rigueur (peut-être une bonne idée ?) mais quand il s'agit de médicaments pas anodins…
Quant à la querelle parisiens versus marseillais, pfff… ça ne vole pas très haut (on croirait un supporter du FCG parlant du CO).

Un point très positif dans son discours : le passage sur la qualité des soins en réanimation, bravo aux soignants français, heureusement car le bilan aurait pu être bien plus lourd. C'est d'ailleurs bien qu'il cite les travaux faits à la Pitié-Salpêtrière (sans bruit et avec une grande efficacité, suivez mon regard…) concernant le tocilizumab pour empêcher de devoir faire entrer en réanimation les malades ayant atteint l'étape la plus grave.
https://www.france24.com/fr/20200428-co … s-patients

Désolé je n'ai pas retrouvé son intervention sur le vaccin (celui contre le covid-19 mais aussi des remarques plus générales sur les vaccins), j'ai réagi car là aussi sur la forme il allait dans le sens de ceux qui, en France, sont contre les vaccins, et je trouve cela dommageable.

Bref, j'ai été bien long mais c'était pour te convaincre (je doute y être parvenu) que pour moi si Raoult est discrédité auprès de certains il ne le doit qu'à lui-même, et c'est bien triste car sur bien des points son expertise aurait certainement pu être profitable à tout le monde (peut-être pas trop tard…).

J'ai choppé cette merde, d'où mon silence depuis plus d'un mois (mis en isolement par le Samu le 12 mars, heureusement chez moi), je me rattrape donc aujourd'hui en étant bavard smile. Même avec une forme non grave de la maladie (ne nécessitant pas une hospitalisation) j'ai eu du mal à m'en débarrasser, et certains symptômes angoissants (oppression pulmonaire) ont duré plus de 3 semaines, disparaissant un jour et revenant le lendemain. Peut-être que le traitement de Raoult aurait écourté ma maladie mais franchement je ne m'y serais pas risqué si on me l'avait proposé et finalement aujourd'hui j'ai retrouvé totalement la forme, c'est le principal, et je vais pouvoir à nouveau ramener ma fraise sur ce forum.

Bon 1er mai à tout le monde, travailleurs ou pas.






FCG = Faut Con Gagne !

Hors ligne

 

#165 01/05/20 18:15

Tchimbé Red
Membre
Lieu: Bords de Durance...
Inscrit le: 10/12/10
Messages: 5578

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

Tout d'abord, bon retour parmi nous ProFcg, heureux de te retrouver intact après ton passage par la case Covid...

Je ne suis pas spécialiste es Raoul, mais...

A propos de Raoult et les vaccins (en général), si ça t'intéresse, tu verras que sa position est bien + complexe que celle amorcée hier:
https://www.youtube.com/watch?v=EbOzhsFBGBw


Concernant la dernière étude chinoise sur l'HCQ, ça doit être ça (avec la controverse qui nait déjà en fin d'article)
https://www.midilibre.fr/2020/03/31/cor … 826821.php

Dommage effectivement que la campagne de Dépistage-Traitement à l'iHU de Marseille n'ait pas abouti à une étude "complète" mais les arguments de Raoult sont:
- 1: Face à l'inquiétude des gens dans ce climat anxiogène, s'ils sont dépistés positifs, je ne me vois pas les tirer au sort pour n'en traiter que la moitié.
- 2: Face à l'urgence de la situation (ils ont pris en charge jusqu'à 400 personnes/jour pour les dépister, leur faire un scanner pulmonaire...), un maximum des ressources de l'IHU ont été déployées pour la pratique médicale pendant cette phase de "crise".
3- Des études randomisées et complètes selon les standards sont des processus longs, fastidieux et qui coûtent cher en ressources donc en €€€ et manifestement, il n'a pas été suivi par les pouvoirs publics ou les labos pharmaceutiques.

Tout ça se discute, mais il me semble que ça se tient.

Enfin sur l'aspect "un malade se présente à un médecin, il faut le traiter", tous les praticiens fonctionnent de cette façon, quitte à lui administrer une boite de perlinpinpin. Pour schématiser, ça permet à son patient d'entrer dans l'effet placébo. Lorsque ton médecin te diagnostique une foulure alors que tu pensais avoir une belle entorse, il te préconisera du repos mais tu ressortiras sans doute avec une ordonnance pour une boite de paracétamol ou des bonbons à sucer. La nature humaine est ainsi faite que dans le cas contraire, tu ne comprendrais pas...






Des règles simples pour être efficaces: "Aujourd'hui les gars, on va se regarder dans les yeux, et on verra bien si on a des couilles !" ... "Isole toi si tu veux, mais jamais seul." ...

Hors ligne

 

#166 01/05/20 19:42

pekin
Membre
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 5647

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

En tout cas le monde va  changer,
vous l'aurez compris en prenant connaissance du prix des masques qu'on va  peut être
  nous obliger  a porter pour nos déplacements.

Hors ligne

 

#167 01/05/20 19:53

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 23701

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

pekin a écrit:

En tout cas le monde va  changer,
vous l'aurez compris en prenant connaissance du prix des masques qu'on va  peut être
  nous obliger  a porter pour nos déplacements.

Je vois des prix de quelques euros pour les masques tissu lavables, de 60cts pour les jetables, t'as d'autres infos.
Ok c'est pas rien mais on parle aussi de distribution par les CCAS. Je suis d'accord que l'idéal serait que ça soit fourni par l'Etat, mais vu l'efficacité qu'il a démontré depuis 2 mois pour fournir de quoi bosser aux soignants, je me dis que privé + ce genre de prix, c'est pas si mal...

Et de ce qu'on entend ce sera imposé dans les transports en commun, pas forcément ailleurs.

Hors ligne

 

#168 01/05/20 20:24

dom
Modérateur
Lieu: Sassenage
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 6994

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

pekin a écrit:

En tout cas le monde va  changer,
vous l'aurez compris en prenant connaissance du prix des masques qu'on va  peut être
  nous obliger  a porter pour nos déplacements.

c'est vrai ça ... comment on va faire pour se reconnaitre en manif ?
Par contre, pour la fabrication, avec une machine à coudre, de l'élastique et un vieux drap en coton de nos grand-mères, ça se fait quand même sans problème .... et le prix à l'arrivée est ridicule

Hors ligne

 

#169 01/05/20 20:37

phitch
Membre
Lieu: Quelque part en Chartreuse
Inscrit le: 02/07/07
Messages: 671

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

je ne voulais pas poster mais tant pis vu qu'on échange avant le point de non retour .

Ce que j'ai en horreur c'est les gens en position d'attentisme.
J'ai été par mon métier en front office, rien à voir avec la médecine, mais à devoir prendre des décisions vu l'urgence de la situation. Après on fait en son âme et conscience en essayant de prendre le mieux que se faire, la bonne décision.
Le professeur (c'est p'"tet cette terminologie qui vous débecte) Raout a essayé un traitement vieux presque comme le monde car il avait des patients en train de mourir et de manquer d'oxygène sur les bras. Il a constaté qu'à un certain stade non avancé de la maladie son traitement avait  plus de résultats positifs que négatifs et il l'a fait savoir à l'ensemble de la communauté bien entendu adapté à la personne et pas en auto médicamentation.
Depuis il est devenu une poupée vaudou. Pourquoi on ne parle pas d'autres grands spécialistes qui ont eux aussi essayé d'autres traitements et qui n'ont pas donné satisfaction.
Là il a fallu en peu de temps répondre à l'urgence de la situation. Et ça c'est vrai dans beaucoup de profession. C'est pour cela que j'aime bien le dessin de DOM où l'on voit qu'on ne jette pas la bouée à une personne qui est en train de se noyer parce que la bouée n'est pas homologuée.
Et c'est en ayant ce type d'attitude d'attentisme que le monde n'avance pas, et je ne serai jamais d'accord avec les gens qui restent les bras croisés devant un problème.
L'année passée je me suis retrouvé en réanimation au CHU pour une pneumopathie sévère et j'ai failli y passer. Au bout de quelque jours un poumon ne fonctionnait plus et ça attaquait l'autre et je n'arrivais plus à respirer. J'ai fait mes dernières volontés car je sentais la fin proche, et heureusement avec de bons traitements antibiotiques je m'en suis sorti. Je ne remercierai jamais assez le corps médical qui m'a sauvé et je peux vous dire qu'à un moment donné j'étais prêt à prendre ou avaler n'importe quoi quitte à faire le cobaye pour les autres. Mais je crois qu'il faut être passé par là pour le comprendre.






Ni dieu ni maître

En ligne

 

#170 01/05/20 21:56

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 23701

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

phitch a écrit:

Raout a essayé un traitement vieux presque comme le monde car il avait des patients en train de mourir et de manquer d'oxygène sur les bras. Il a constaté qu'à un certain stade non avancé de la maladie son traitement avait  plus de résultats positifs que négatifs

Phitch, c'est exactement le problème : il a donné ce traitement à des cas non sévères voire des gens positifs au test mais sans symptôme, mais dit que ça n'a pas d'utilité si c'est donné quand la situation est grave.
Donc non, ça n'est absolument pas un traitement pour sauver la vie pour les patients en train de manquer d'oxygène, ou des bouées pour les gens qui se noient.

Après il dit que ça empêche les malades non sévères de le devenir, mais c'est justement ça qu'il doit prouver. J'en ai déjà parlé, mais j'ai des collègues qui l'ont probablement eu (d'après leur médecin), qui n'ont même pas été testés, ont guéri tout seuls.
A Marseille il auraient été testés, traités, et seraient rentrés dans les chiffres de la réussite du traitement, à Grenoble ils ne sont même pas comptabilisés dans les malades. Comment comparer ?

Hors ligne

 

#171 01/05/20 22:15

Tchimbé Red
Membre
Lieu: Bords de Durance...
Inscrit le: 10/12/10
Messages: 5578

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

dom a écrit:

si vous avez 1 heure devant vous, je vous conseille de regarder la vidéo de l'interview de Jean-Dominique Michel, anthropologue genevois et expert de renommée mondiale en matière de santé publique : anatomie d'un désastre
C'est une vision totalement différente de la pandémie et de sa gestion et ça change pas mal des analyses diffusées à longueur de journée sur les médias nationaux : pour ma part, je trouve cette interview passionnante.
https://www.youtube.com/watch?v=4MqArCj … e=youtu.be

Merci Dom pour ce lien. A ne pas louper, sous prétexte qu'il est interviewé par un candide (pas tant que ça) sportif (ça j'en sais rien). 

Cet homme, au travers de ses études, est un vecteur de l'intelligence au sens étymologique du terme. Dans cet entretien, ça respire le recul (y compris sur les résultats communiqués par Raoult) du mec qui a étudié des données des heures et des heures, jour après jour... en éteignant les réseaux socios ! 
Rafraîchissant, et même glaçant parfois. A écouter, juste histoire de faire baisser la température et de mieux comprendre les mécanismes à l'oeuvre. Belle analyse, bravo.






Des règles simples pour être efficaces: "Aujourd'hui les gars, on va se regarder dans les yeux, et on verra bien si on a des couilles !" ... "Isole toi si tu veux, mais jamais seul." ...

Hors ligne

 

#172 02/05/20 08:18

dom
Modérateur
Lieu: Sassenage
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 6994

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

vpl a écrit:

phitch a écrit:

Raout a essayé un traitement vieux presque comme le monde car il avait des patients en train de mourir et de manquer d'oxygène sur les bras. Il a constaté qu'à un certain stade non avancé de la maladie son traitement avait  plus de résultats positifs que négatifs

Phitch, c'est exactement le problème : il a donné ce traitement à des cas non sévères voire des gens positifs au test mais sans symptôme, mais dit que ça n'a pas d'utilité si c'est donné quand la situation est grave.
Donc non, ça n'est absolument pas un traitement pour sauver la vie pour les patients en train de manquer d'oxygène, ou des bouées pour les gens qui se noient.

Après il dit que ça empêche les malades non sévères de le devenir, mais c'est justement ça qu'il doit prouver. J'en ai déjà parlé, mais j'ai des collègues qui l'ont probablement eu (d'après leur médecin), qui n'ont même pas été testés, ont guéri tout seuls.
A Marseille il auraient été testés, traités, et seraient rentrés dans les chiffres de la réussite du traitement, à Grenoble ils ne sont même pas comptabilisés dans les malades. Comment comparer ?

Tu sais, vpl : vu qu'actuellement, on n'a rien .... même dans le cas où le protocole Raoult ne servirait qu'à sauver une seule vie ou à éviter que des mecs qui s'en sortent ne passent le reste de leurs jours à arpenter les hôpitaux parce qu'ils ont été intubé et que les séquelles qui en découlent vont leur pourrir la vie jusqu'à la fin .... et ben,, moi je dis que ce serait une raison suffisante pour l'utiliser.
Après, un truc que je veux bien entendre, c'est que le covid19 puisse fragiliser le coeur et que, de ce fait, la chloroquine demande qu'on s'assure de l'état du coeur du malade juste avant de traiter .... mais dans ce cas, il suffit d'inciter les médecins à la prudence au lieu de leur interdire d'utiliser ce médicament archi connu : pour moi, cette interdiction sous contrôle médical est criminel et j'espère bien que les décideurs actuels rendront des comptes à la justice à la fin de cet épisode.

Tchimbé Red a écrit:

dom a écrit:

si vous avez 1 heure devant vous, je vous conseille de regarder la vidéo de l'interview de Jean-Dominique Michel, anthropologue genevois et expert de renommée mondiale en matière de santé publique : anatomie d'un désastre
C'est une vision totalement différente de la pandémie et de sa gestion et ça change pas mal des analyses diffusées à longueur de journée sur les médias nationaux : pour ma part, je trouve cette interview passionnante.
https://www.youtube.com/watch?v=4MqArCj … e=youtu.be

Merci Dom pour ce lien. A ne pas louper, sous prétexte qu'il est interviewé par un candide (pas tant que ça) sportif (ça j'en sais rien). 

Cet homme, au travers de ses études, est un vecteur de l'intelligence au sens étymologique du terme. Dans cet entretien, ça respire le recul (y compris sur les résultats communiqués par Raoult) du mec qui a étudié des données des heures et des heures, jour après jour... en éteignant les réseaux socios ! 
Rafraîchissant, et même glaçant parfois. A écouter, juste histoire de faire baisser la température et de mieux comprendre les mécanismes à l'oeuvre. Belle analyse, bravo.

J'ai eu exactement le même ressenti que toi, Tchimbe ... mais ça va tellement à l'encontre de ce qui nous est répété à longueur de journée sur les ondes que, pour certains, ça risque d'être trop dur à entendre.

Hors ligne

 

#173 02/05/20 09:51

Tchimbé Red
Membre
Lieu: Bords de Durance...
Inscrit le: 10/12/10
Messages: 5578

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

En particulier,  son laïus sur la "réplicabilité" (et par conséquence la fiabilité scientifique) des études scientifiques est tout à la fois consternant en terme de constat brut (15 à 20% de réplicabilité !) et navrant quand on voit que quelques biais méthodologiques servent de repoussoir aux tenants obstinés de méthodes dites "éprouvées",  méthodes et protocoles qui produisent des biais ... de l'ordre de 80% !
Une paille... ou bien une poutre !
Enfin ,es américains sont contents, grâce à ces mêmes études sérieuses, Gilead va pouvoir vendre ses boites de Remdesivir. Et Servier nous refourguer bientôt du Médiator ?...






Des règles simples pour être efficaces: "Aujourd'hui les gars, on va se regarder dans les yeux, et on verra bien si on a des couilles !" ... "Isole toi si tu veux, mais jamais seul." ...

Hors ligne

 

#174 02/05/20 10:54

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 23701

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

Vous savez que ceux qui tapent sur Raoult et ses conclusions biaisées tapent aussi sur Gilead et son étude qui présente les mêmes biais, ou ça dessine un monde pas assez binaire pour vous ?

Hors ligne

 

#175 02/05/20 11:20

dom
Modérateur
Lieu: Sassenage
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 6994

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

vpl, le problème n'est pas de savoir qui et pourquoi certains tapent sur tel ou tel traitement .... l'important, c'est de voir si l'utilisation de tel ou tel traitement améliore ou pas la situation : mais quand on voit que  le protocole Raoult n'est pas testé dans les conditions que préconise Raoult, mais qu'il est utilisé sur des personnes qui ont déjà des atteintes pulmonaires ou sans association avec l'antibio et qu'après on entende : ah, vous voyez, ça ne marche pas... comment dire :  moi, j'appelle ça de la malhonnêteté intellectuelle. Que ce soit les laboratoires Roche, Giléad ou tartempion qui trouvent le remède, on s'en fout .... l'important, c'est qu'il y ait quelque chose qui permette d'améliorer la situation des malades hospitalisés.
Mais ce n'est pas grave, les américains sont prêts à inonder la planète avec un médoc qui est bien loin d'avoir fait ses preuves : on est sauvés.
A mon avis, tu as une approche biaisée du problème et du coup, discuter avec toi, c'est accepter de ne pas remettre en cause le feuilleton qui nous est présenté comme seule et unique explication : du coup, comme je te l'ai déjà dit plus haut, ne cherche surtout pas ailleurs et reste sur tes certitudes.

Hors ligne

 

#176 02/05/20 12:26

phitch
Membre
Lieu: Quelque part en Chartreuse
Inscrit le: 02/07/07
Messages: 671

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

Quelques citations d'espoirs pour ne pas perdre le moral que j'aime bien. Agir plutôt que de critiquer cela permet d'évoluer et ne pas s'enfermer sur des certitudes. Appliquez vous ces maximes.

Mark TWAIN : "Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait"

Wilson CHURCHILL : "Agissez comme s'il était impossible d'échouer"

Marcel PAGNOL : "Tout le monde savait que c'était impossible. Il est venu un imbécile qui ne le savait pas et l'a fait"

François CARIES : "Entreprenez l'impossible, l'impossible fera le reste"

Johan WOLFGANG : "S'ils savaient où se trouvent ce qu'ils cherchent, ils ne chercheraient pas"






Ni dieu ni maître

En ligne

 

#177 02/05/20 12:50

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 23701

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

Mais vous avez conscience ou pas que partout dans le monde des équipes cherchent, dans tout un tas de directions, et qu'on n'a pas quelques génies qui bossent et trouvent et une masse d'idiots qui critiquent sans rien faire et sans rien comprendre ?
Quel est l'intérêt de s'inventer un monde aussi con, alors que la réalité est déjà pas bien reluisante ?

PS dom, stp arrêtes de parler de moi en ces termes (genre le neuneu qui croit à la vérité officielle racontée par les médias aux ordres), c'est franchement désagréable...

Hors ligne

 

#178 02/05/20 13:23

dom
Modérateur
Lieu: Sassenage
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 6994

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

Bon, vpl, j'imagine que l'étude sortie le 30 avril, tu l'as lue :
Ne te vexe pas, mais dans le doute, je te remets le lien :
https://stopcovid19.today/wp-content/up … 200430.pdf
Je suis désolée si mes interventions te semblent désagréables, mais là, honnêtement, quand je te lis, je n'y peux rien, je prends peur.

Hors ligne

 

#179 02/05/20 15:06

Tchimbé Red
Membre
Lieu: Bords de Durance...
Inscrit le: 10/12/10
Messages: 5578

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

vpl a écrit:

Vous savez que ceux qui tapent sur Raoult et ses conclusions biaisées tapent aussi sur Gilead et son étude qui présente les mêmes biais, ou ça dessine un monde pas assez binaire pour vous ?

Pas sûr d'avoir une belle tête de binaire, pour ma part. Au contraire d'autres, j'écoute, observe, lis et attend avant d'émettre des avis définitifs. Et on est quelques uns concernés ici.

Ca ne te paraitra pas étonnant, mais les binaires, je les vois plutôt parmi ceux dont tu parles ("ceux qui tapent sur Raoult, Gilead..." et qui dénoncent des biais dans les méthodes) et dont les études qu'ils adoubent sont truffées de biais scientifiques + ou - explicables et qui rendent des conclusions valides avec une fiabilité moyenne de ...15 à 20 %.

Pour revenir à ce que disait Miné, c'est certainement que les critères des études réputées "scientifiques" ne sont pas suffisants (pour schématiser: ne prenant en compte que les critères physiques des individus) pour dégager un début de vérité scientifique. Parce qu'une vérité scientifique vérifiée à 20%, tu m'excuseras mais ça n'en est pas une. Alors s'y accrocher comme une moule à son rocher, c'est faire preuve d'une imbecillité qui m'apparait binaire. Surtout lorsqu'on est en crise et qu'on cherche des solutions.

Dernière modification par Tchimbé Red (02/05/20 15:07)






Des règles simples pour être efficaces: "Aujourd'hui les gars, on va se regarder dans les yeux, et on verra bien si on a des couilles !" ... "Isole toi si tu veux, mais jamais seul." ...

Hors ligne

 

#180 02/05/20 15:19

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 23701

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

dom, on est d'accord que ni toi ni moi (ni Phitch, ni Tchimbé, ni personne sur ce forum) n'a la compétence pour analyser un telle étude ? Comme ça, avec un total de 88 malades en 3 groupes, ça semble compliqué de tirer des conclusions fiables sur aussi peu de de cas, mais j'imagine que c'est habituel dans ce genre d'études.

Mais je lis qu'ils recommandent des études complètes et biens menées pour confirmer leurs conclusions, et Je regrette que ça n'ait pas été fait depuis bientôt 2 mois qu'on dit qu'il y a un traitement qui va faire de cette maladie la plus facile à traiter.
C'est quand même LE gros reproche fait aux promoteurs de ce traitement, de ne pas solder la question une bonne foi pour toute en mettant en place une méthode convaincante. Ce qui fait dire à pas mal de monde : on aimerait bien qu'il y ait un truc qui marche, celui-là ou un autre, mais les études qui sortent ne le prouvent pas.

Hors ligne

 

#181 02/05/20 15:32

dom
Modérateur
Lieu: Sassenage
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 6994

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

il n'y a que 88 malades pour la bonne raison que l'hydroxychloroquine a fait l'objet entre-temps d'un décret interdisant  la prescription hors AMM d'hydroxychloroquine en dehors de l'hôpital. Et c'est la-dessus que le collectif demande que l'on rétablisse la liberté de prescription de l'hydroxychloroquine des médecins de ville.
https://www.lequotidiendumedecin.fr/spe … e-en-ville

Hors ligne

 

#182 02/05/20 16:41

Tchimbé Red
Membre
Lieu: Bords de Durance...
Inscrit le: 10/12/10
Messages: 5578

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

vpl a écrit:

dom, on est d'accord que ni toi ni moi (ni Phitch, ni Tchimbé, ni personne sur ce forum) n'a la compétence pour analyser un telle étude ? Comme ça, avec un total de 88 malades en 3 groupes, ça semble compliqué de tirer des conclusions fiables sur aussi peu de de cas, mais j'imagine que c'est habituel dans ce genre d'études.

Mais je lis qu'ils recommandent des études complètes et biens menées pour confirmer leurs conclusions, et Je regrette que ça n'ait pas été fait depuis bientôt 2 mois qu'on dit qu'il y a un traitement qui va faire de cette maladie la plus facile à traiter.
C'est quand même LE gros reproche fait aux promoteurs de ce traitement, de ne pas solder la question une bonne foi pour toute en mettant en place une méthode convaincante. Ce qui fait dire à pas mal de monde : on aimerait bien qu'il y ait un truc qui marche, celui-là ou un autre, mais les études qui sortent ne le prouvent pas.

Ps d'accord, non. Certes on n'a pas toutes les compétences pour comprendre les détails de l'étude, mais on en comprend le sens général, hein. Voire, si on y prête une attention un peu soutenue mais à la portée de tous, on en comprend même certains détails...

Naturellement tu la balaies car tu t'obstines à n' y voir qu'une une étude incomplète. Naturellement. Car elle l'est et les toubibs eux-mêmes l'expliquent très bien compte tenu du contexte particulier (un contexte identique pour les études de Raoult). Dès lors, elle n'aurait aucun intérêt à tes yeux ? Alors ouvre l'autre oeil, et les perspectives t'apparaitront tout autres ! Et saféréfléchir quand même...

Quant à "la mise en place d'une étude convaincante" que tu appelles de tes voeux (et nous tous également !), là je rêve... S'agissant d'un tout petit problème de SANTE PUBLIQUE, quelle autorité aurait DÛ prendre le leadership pour tenter d'étayer un début de solution émise par un chercheur (français de surcroît) convaincu de son fait et qui amène des débuts d'espoir dans un traitement ? Qui aurait DÛ Mettre quelques centaines de milliers d'€ dans un suivi de ce protocole, plutôt que de nous engager dans une étude européenne à des Millions d'€ en y coinçant le produit en question dans un mode d'administration complètement bidon ?

Tu devrais relire le doc avec l'intention de le comprendre plutôt que celle de le rejeter simplement au prétexte que c'est un rapport d'étape. C'est un peu court. Et binaire, pour le coup.






Des règles simples pour être efficaces: "Aujourd'hui les gars, on va se regarder dans les yeux, et on verra bien si on a des couilles !" ... "Isole toi si tu veux, mais jamais seul." ...

Hors ligne

 

#183 02/05/20 19:01

Minédipiù
Membre
Lieu: Pas loin...
Inscrit le: 01/07/07
Messages: 3708
Site web

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

vpl a écrit:

dom, on est d'accord que ni toi ni moi (ni Phitch, ni Tchimbé, ni personne sur ce forum) n'a la compétence pour analyser un telle étude ?

Il est vrai que personne ou presque personne ne peut analyser et avoir une vision critique de ces études.

Mais, sans le savoir, ces types d'études se retrouvent dans des secteurs que l'on rencontre dans la vie quotidienne.

Il est donc intéressant de voir les principaux outils analysés en médecine mais aussi en psychologie, en éducation, en marketing, en économie et même dans l'organisation du travail dans des entreprises !

Les études randomisées sont considérées comme une manière d'analyser les résultats à attendre d'un nouveau médicament ou d'un nouveau protocole face à une maladie, mais il est aussi évident que les effets placébo ou les manques de statistiques permettant de lier ces maladies à des données sociales et à des passés médicaux des personnes participant à ces études ! D'abord utilisées en psychologie, on les retrouve en agriculture (dès 1923 !), en éducation, en psychologie (étude des sensations) et sont désormais "standardisés" ! On les retrouve aussi en marketing en repérant ainsi les attentes ou les réactions de groupes différents afin de définir un plan de communication.

Les méta-analyses ont connu les mêmes évolutions et sont souvent utilisées aussi en marketing (outil en voie de développement) avec un avantage, leur coût est plus faible qu'une étude randomisée mais est souvent soumis à des échecs liés au problème du biais de publication (ne prendre en compte que des résultats positifs !)

Les "guidelines" sont en fait une reprise des modèles d'organisation du travail (taylorisme et autres...) avec comme résultats, des "modes d'intervention" ou des "fiches d'activités"... On les retrouve dans de nombreuses entreprises et sont désormais largement appliquées dans les soins médicaux et les interventions chirurgicales.  Leur défaut est ceux du taylorisme etc : on ne  peut pas prévoir totalement le travail réel d'un travailleur et le non-respect des gestes imposés peut être aussi un moyen de mieux réaliser une production !

.

Dernière modification par Minédipiù (02/05/20 19:04)






Bandéra véchja, ònòre di capitanu...
Nostru sognu chi cantarà !

Hors ligne

 

#184 03/05/20 11:28

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 23701

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

Comme quoi on peut faire partie d'une secte (officielle) et faire de ela science de qualité :
https://www.npr.org/sections/coronaviru … 8498089922

Hors ligne

 

#185 03/05/20 13:03

dom
Modérateur
Lieu: Sassenage
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 6994

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

Et en français, t'as quelque chose .... parce que moi, dès le départ sur ton lien, on me demande d'accepter des tas de trucs en anglais .... et vu que l'anglais n'est pas vraiment ma tasse de thé, je ne vais pas plus loin.

Hors ligne

 

#186 03/05/20 13:26

Tchimbé Red
Membre
Lieu: Bords de Durance...
Inscrit le: 10/12/10
Messages: 5578

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

C'est une tentative de diversion intérêt dans le débat  (une histoire de gus qui mène des études sur les impacts de la prière sur le Covid...) sauf à considérer que nous-mêmes fassions partie d'une secte des "chloroquinistes" affiliés au "gourou" Raoult, comme l'appelle VPL.
A force de caricaturer et de vouloir manipuler l'humour, l'argumentation devient faiblarde.






Des règles simples pour être efficaces: "Aujourd'hui les gars, on va se regarder dans les yeux, et on verra bien si on a des couilles !" ... "Isole toi si tu veux, mais jamais seul." ...

Hors ligne

 

#187 03/05/20 14:54

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 23701

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

Eh ben, moi qui filais ça pour déconner un peu et dérider le débat...

Hors ligne

 

#188 03/05/20 16:23

Tchimbé Red
Membre
Lieu: Bords de Durance...
Inscrit le: 10/12/10
Messages: 5578

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

Me semblait bien qu'il y avait une pointe d'humour là dessous (doublée d'un petit message subliminal peut-être ?) mais le meilleur moyen de détendre le débat, c'est d'apporter des réponses claires, notamment sur les interpellations précises de tes pensées.
Le reste, c'est de la pirouette. Et quand l'artiste se casse la figure, ça fait pas toujours marrer lol






Des règles simples pour être efficaces: "Aujourd'hui les gars, on va se regarder dans les yeux, et on verra bien si on a des couilles !" ... "Isole toi si tu veux, mais jamais seul." ...

Hors ligne

 

#189 03/05/20 17:22

La Monta
Membre
Lieu: Sous le Neron
Inscrit le: 12/11/07
Messages: 1025

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

Moi j'ai essayé d'aller sur ton site VPL, mais on m'a demandé mon numéro de carte bancaire, alors je l'ai donné, et...

Hors ligne

 

#190 03/05/20 18:33

Tchimbé Red
Membre
Lieu: Bords de Durance...
Inscrit le: 10/12/10
Messages: 5578

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

Cacahuète !
C'est le retour des frères Bario ?






Des règles simples pour être efficaces: "Aujourd'hui les gars, on va se regarder dans les yeux, et on verra bien si on a des couilles !" ... "Isole toi si tu veux, mais jamais seul." ...

Hors ligne

 

#191 03/05/20 18:55

theys
Membre
Inscrit le: 03/04/12
Messages: 4120

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

vpl a écrit:

Comme quoi on peut faire partie d'une secte (officielle) et faire de ela science de qualité :
https://www.npr.org/sections/coronaviru … 8498089922

Ah la prière !! l'illustration première de l'effet placébo !

Tchimbe , le message subliminal , c'est indispensable à ll'humour

Dernière modification par theys (03/05/20 18:59)






sans m'avoir jamais rencontré, M Audiard  a écrit :"un con ,ça ose tout, c'est mème à ça qu'on le reconnait" Quel talent!

Hors ligne

 

#192 03/05/20 19:01

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 23701

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

La Monta a écrit:

Moi j'ai essayé d'aller sur ton site VPL, mais on m'a demandé mon numéro de carte bancaire, alors je l'ai donné, et...

Tu m'as l'air d'un bon client toi : file-moi tout de suite 10 000€ sur un compte en Suisse !

Sinon, Tchimbé, je prends mon parti qu'on n'arrivera pas à se mettre d'accord (et que chacun prendra celui "d'en face" pour un fou dangereux), donc que chacun garde ses idées dans sa culotte, sinon on va finir par s'insulter pour le compte d'autres, ce qui serait dommage.

Hors ligne

 

#193 03/05/20 20:05

theys
Membre
Inscrit le: 03/04/12
Messages: 4120

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

vpl a écrit:

La Monta a écrit:

Moi j'ai essayé d'aller sur ton site VPL, mais on m'a demandé mon numéro de carte bancaire, alors je l'ai donné, et...

Sinon, Tchimbé, je prends mon parti qu'on n'arrivera pas à se mettre d'accord (et que chacun prendra celui "d'en face" pour un fou dangereux), donc que chacun garde ses idées dans sa culotte, sinon on va finir par s'insulter pour le compte d'autres, ce qui serait dommage.

oui , c'est vrai . Dans ces échanges sur ce file , je suis  étonné de trouver autant de passion flirtant parfois avec une agressivité déstabilisante pour moi , parce que se manifestant entre des gens que j'apprécie.

je remarque aussi qu'il y a peu de réactions  aux quelques  messages plus neutres . 

Goût de la " castagne" ? . Plutôt  réaction humaine d'autant plus exacerbée ,    que le sujet est grave .

Le sujet est grave et en tout cas , ressenti comme tel ,  raison de plus pour se lire et se contredire avec calme et sérénité .

Et pourquoi pas avec humour également : 

humour à envoyer à l'autre , (celui de VPL ci dessus) .

Mais aussi humour de l'autre à recevoir également ,  ... avec humour. Ainsi , VPL , le dessin de Dom aurait pu avantageusement  bénéficier de ton sens de l'humour dans un premier temps , puis faier l'objet de ton désaccord dans un second temps .

Le moment où jamais de se souvenir que " l'humour est la politesse du désespoir"
(O.Wilde)

C'est décidé , la saison prochaine je fais une formation accélérée d'arbitre de rugby !

Pour ce qui est de ma culotte , tout mon esprit y est confiné depuis des lustres , et donc , ma foi , pour tout dire ... c'est un sacré bordel

Dernière modification par theys (04/05/20 11:14)






sans m'avoir jamais rencontré, M Audiard  a écrit :"un con ,ça ose tout, c'est mème à ça qu'on le reconnait" Quel talent!

Hors ligne

 

#194 03/05/20 20:28

La Monta
Membre
Lieu: Sous le Neron
Inscrit le: 12/11/07
Messages: 1025

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

Theys, est ce qu'on a le droit quand même de remettre une pièce dans la machine à énervement...? Juste une...

J'ai trouvé l'article ci joint, je sais c'est Europe 1, je sais c'est Patrick Cohen, mais bon, le point c'est peut être de considérer que l'opinion du sieur Molimard, bien plus équipé que nous tous dans le domaine de la pharmacologie, vaut quand même d'être considérée...Et ce point de vue est sacrément tranché, tout autant que celui du sieur Raoult, qui lui aussi, est bien mieux équipé que nous tous, etc...Bref...

Mais l'idée, c'est quand même de se dire que plutôt que de faire une fixette (et de perdre du temps) sur la chloroquine dont l'efficacité reste à tout le moins contestable, y'a peut être tout un tas d'autres médocs à tester...Bref, être pragmatique, plutôt que dogmatique...

https://www.europe1.fr/sante/chloroquin … ce-3966071

Dernière modification par La Monta (03/05/20 20:32)

Hors ligne

 

#195 03/05/20 20:42

dom
Modérateur
Lieu: Sassenage
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 6994

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

une petite pièce aussi ... sur discovery !
https://www.franceinter.fr/sciences/cov … -discovery
J'adore la fin de l'article :
"La jauge initialement prévu pour Discovery (3200 patients) est donc cruciale à atteindre rapidement mais cela devient difficile, dans la mesure où les patients se raréfient dans les services hospitaliers participants à l'étude"

Hors ligne

 

#196 03/05/20 21:55

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 23701

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

Tu ne l'interprètes quand même pas par le fait qu'on manque de cobayes parce que les patients décèdent ?

Ce qui est assez désespérant pour nous béotiens, c'est la lourdeur des choses à mettre en place, le temps que ça prend... Mais bon, c'est une maladie qui tue très peu les gens "jeunes" (<50 ans) et en bonne santé, et beaucoup les très vieux et très malades, donc c'est visiblement compliqué de faire des démonstrations probantes.

PS Miné, le dessin posté par Dom, c'est de la satyre, de la critique, mais personne ne va rire en le regardant, quel que soit son point de vue, non ?
Un qui tape aussi, mais que je trouve un peu plus "fin" :

Hors ligne

 

#197 03/05/20 22:05

Tchimbé Red
Membre
Lieu: Bords de Durance...
Inscrit le: 10/12/10
Messages: 5578

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

J'entends ta réponse, VPL, mais si ton (votre)  idée du débat sur la buvette, c'est de lisser les désaccords ou de ne parler que de ce qui est consensuel, c'est pas ma façon de voir les choses. On peut être dans l'invective (et dans ce cas  plutôt directe que larvée ou sous-entendue, histoire de franchise) tout en se respectant mutuellement.

C'est sûr que si tu en es au point de penser que l'autre est un gros con borné, alors il vaut mieux stopper le débat avant d'en arriver à écrire ça. Mais si cette limite n'est pas atteinte (et c'est encore le cas pour moi... mais faut dire que je travaille vachement à repousser les limites de l'acceptable !), alors je ne vois pas pourquoi il faudrait clore le débat et rester sur un échec. C'est clair que c'est mal barré pour qu'on se mette d'accord sur le sujet, mais l'échange nous pousse au moins à des questionnements sur nos certitudes et la réalité que nous nous fabriquons individuellement.
Maintenant, accueillir ou bien fuir ces questionnements, that is the question. Et là encore, chacun sa réponse.






Des règles simples pour être efficaces: "Aujourd'hui les gars, on va se regarder dans les yeux, et on verra bien si on a des couilles !" ... "Isole toi si tu veux, mais jamais seul." ...

Hors ligne

 

#198 03/05/20 23:14

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 23701

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

Bon ben discutons. Si on reprend la vidéo postée par dom, je ne comprends pas que vous puissiez passer outre le grand n'importe quoi du début :
- le Covid est comparable en contagion et dangerosité à une épidémie classique de grippe (ah bon ? Ce qui se passe à New York par exemple - 1 mort/600habiitants, et c'est pas fini - ça n'a jamais été vu avec la grippe annuelle classique)
- ce qui est fait en Corée marche (oui tout le monde le dit)
- le confinement serait le contraire de ce qu'il faudrait faire, et c'est pour ça qu'on a beaucoup de morts

Désolé mais la démonstration ne me convainc pas : pour qu'il y a ait une mortalité massive, il faut que le virus circule. Oui il y a des moyen plus efficaces de freiner la circulation du virus, mais le confinement réduit évidemment cette circulation, et la courbe des morts aurait continué à grimper.

Donc le confinement (tardif) n'était pas le meilleur moyen de lutte, tout le monde le sait, mais si on regarde dans le monde, l'efficacité coréenne est une exception. On voit d'ailleurs avec les débats récents sur l'appli pour pister les malades ou le fichier de ces même malades, que c'est pas aussi simple et évident à mettre en place dans nos pays.
Dom, Tchimbé, vous êtes prêts à 100% à être fichés, pistés, au nom de la lutte contre l'épidémie ?

Il dit à un autre moment qu'on aurait du se préparer à cette épidémie puisque ça fait 20 ans qu'on anticipe que ça peut arriver. Mais, c'est une grippe classique finalement ou un danger extraordinaire ? C'est quand même une contradiction monstrueuse : soit c'est classique, et en faisant ce qu'on fait d'habitude (rien, hormis la vaccination !) on aura le même genre de mortalité (et là on a déjà bien plus), soit ça nécessite une réponse adaptée et énergique. Mais on ne peut pas dire les 2 choses en même temps.

On a forcément une oreille attentive à celui qui annonce que les gouvernants sont mauvais, qu'il y avait mieux à faire, mais faut un minimum de logique dans la démonstration, et ne pas faire semblant de penser que la solution coréenne pouvait s'appliquer partout dans le monde dans des pays qui n'ont jamais fonctionné comme ça.

Je redis également que je ne vois pas comment écouter en confiance un gars qui a osé déclarer :
"C’est hélas le vrai point noir : s’il n’y avait pas ces cas graves, l’épidémie serait insignifiante."

Et puis, cerise sur la gâteau, on ne peut pas débiner les médias complaisants qui relaient la parole officielle et se faire servir la soupe par un intervieweur pareil. Il a des beaux cheveux, sans doute une excellente VMA, mais sinon, quelle misère...

Hors ligne

 

#199 04/05/20 08:05

Minédipiù
Membre
Lieu: Pas loin...
Inscrit le: 01/07/07
Messages: 3708
Site web

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

Pour ceux et celles qui ont envie d'avoir des infos et des analyses récoltées et vérifiées par Swiss Propaganda Research (SPR), si le mot "propaganda" ne vous fait pas se dresser tous vos poils sur le dos !
SPR, fondé en 2016, est un groupe de recherche indépendant à but non lucratif qui étudie la propagande géopolitique dans les médias suisses et internationaux.
Le SPR est géré par des universitaires indépendants et ne reçoit aucun financement externe.

Faites un tour sur leur site : https://swprs.org/contact/

https://swprs.org/coronavirus-un-medecin-suisse-parle/

Quelques exemples choisis au hasard (si, si !)

______________

Critères de classification des pandémies par l’OMS:

En 2007, les autorités sanitaires étatsunienne ont défini une classification à cinq niveaux pour la grippe pandémique et les contre-mesures. Les cinq catégories sont basées sur la létalité observée (CFR) de la pandémie, de la catégorie 1 (<0,1 %) à la catégorie 5 (>2 %). Selon cette clé, l’actuelle pandémie de corona serait probablement classée dans la catégorie 2 (0,1 % à 0,5 %). Pour cette catégorie, seule l'“isolation volontaire des personnes malades“ était envisagée comme mesure principale à l’époque.

En 2009, cependant, l’OMS a supprimé la notion de sévérité de sa définition de la pandémie. Depuis lors, en principe, toute vague mondiale de grippe peut être déclarée pandémique, comme ce fut le cas pour la très légère „grippe porcine“ de 2009/2010, pour laquelle des vaccins d’une valeur d’environ 18 milliards de dollars ont été vendus.

Le documentaire TrustWHO („Trust who ?“ „Croire qui ?“), qui traite du rôle douteux de l’OMS dans le contexte de la „grippe porcine“, a récemment été supprimé par VIMEO.

______________

Suède : Une épidémie qui se termine même sans confinement

Les derniers chiffres sur les patients et les décès montrent que l’épidémie touche à sa fin en Suède. En Suède, comme dans la plupart des autres pays, la surmortalité se produit principalement dans les maisons de retraite qui ne sont pas assez bien protégées, a expliqué l’épidémiologiste en chef.

Par rapport à d’autres pays, la population suédoise pourrait maintenant bénéficier d’une immunité plus élevée au virus Covid19, qui pourrait mieux la protéger d’une éventuelle „deuxième vague“ l’hiver prochain.

On peut supposer que d’ici la fin de 2020, Covid19 ne sera pas visible dans la mortalité globale suédoise. L’exemple suédois montre que les „confinements“ étaient inutiles sur le plan médical, voire contre-productifs, et qu’ils étaient dévastateurs sur le plan social et économique…

______________

Le professeur Carl Heneghan, directeur du Centre for Evidence-Based Medicine de l’université d’Oxford...

.... avertit dans un nouvel article que les dommages causés par le confinement pourraient être plus importants que ceux causés par le virus. Selon le professeur Heneghan, le pic de l’épidémie avait déjà été atteint dans la plupart des pays avant le confinement.
______________

Selon les données des pays les mieux étudiés tels que la Corée du Sud, l‘Islande, l‘Allemagne et le Danemark, la létalité globale du Covid19 se situe dans la fourchette inférieure pour mille et est donc jusqu’à vingt fois inférieure aux hypothèses initiales de l’OMS.
Une étude dans le magazine Nature Medicine arrive à une conclusion similaire, même pour la ville chinoise de Wuhan. Les valeurs plus élevées de façon significative à Wuhan ont résulté du fait qu’un grand nombre de personnes, présentant des symptômes légers ou inexistants, n’a pas été pris en compte initialement.
______________

John Ioannidis, professeur de médecine à Stanford...

... explique dans une nouvelle interview d’une heure les résultats de plusieurs nouvelles études sur le Covid19. Selon le professeur Ioannidis, la létalité de Covid19 se situe „dans la fourchette de la grippe saisonnière“. Pour les personnes de moins de 65 ans, le risque de mortalité, même dans les „points chauds“ mondiaux, est comparable au trajet quotidien en voiture pour se rendre au travail, tandis que pour les personnes de moins de 65 ans en bonne santé, le risque de mortalité est „tout à fait négligeable“. Il n’y a qu’à New York que le risque de mortalité des personnes de moins de 65 ans est de l’ordre de celui d’un chauffeur de camion professionnel.
______________

.... à suivre...

Dernière modification par Minédipiù (04/05/20 08:11)






Bandéra véchja, ònòre di capitanu...
Nostru sognu chi cantarà !

Hors ligne

 

#200 04/05/20 09:03

dom
Modérateur
Lieu: Sassenage
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 6994

Re: Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

vpl :
pour ce qui est de la grippe, voilà un point fait par l'institut pasteur (mis à jour le 25 mars 2020) :
https://www.pasteur.fr/fr/centre-medica … 908373-e-s
"La grippe est une infection respiratoire aigüe contagieuse due aux virus influenza, dont la particularité est la grande variabilité génétique. C’est un enjeu de santé publique de par les épidémies saisonnières annuelles qui touchent chaque année 2 à 8 millions de personnes en France, avec un excès de mortalité attribuable à la grippe de 10 000 à 15 000 décès, principalement chez les sujets fragiles. "
Tu vas me dire : ah, tu vois, c'est moins que le covid19 ... je vais te répondre : oui, mais là, on a un vaccin... et ce sont justement les personnes fragiles qui sont vaccinées.
J'ai du mal à l'écrire, parce que le sort réservé à nos personnes âgées lors de cette pandémie (essentiellement en raison de la déstructuration de notre système de soins qui a fait que certains n'ont pas été accueillis à l'hôpital et soignés humainement) me fait honte pour notre pays, mais il est fort possible que la mortalité des personnes âgées soit bien moindre sur la deuxième moitié de l'année 2020 du fait de leur mortalité accrue en mars avril. Alors, vu qu'on sait qu'environ 1600 à 1700 personnes meurent chaque jour en France dont plus de la moitié en raison de cancers, maladies cardio-vasculaires et obésité, on peut imaginer qu'une partie non négligeable de ceux qui sont morts ces 2 derniers mois en font partie et que la mortalité pendant la 2ème moitié 2020 soit atténuée pour cette raison.
Alors, bien évidemment, ça va dépendre de la durée de la pandémie et de la mortalité due au confinement et au stress accru de la période qu'on vient de vivre qui risque de ne pas être négligeable non plus,
Donc, pour l'instant, pour moi,  le Covid est bien comparable en contagion et dangerosité à une épidémie classique de grippe .... pour ne parler que de ton premier point.

Hors ligne

 
  • Accueil
  •  » La buvette
  •  » Et si on revenait sur l'fficacité de l'hydroxychloroquine

Pied de page des forums

Actuellement 67 personnes connectées