Forum FCG

Bienvenue sur le forum des supporters du FCG

Vous n'êtes pas identifié.

#1 12/01/20 22:28

fred
Membre
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 19291

rubrique Fred et midol

Bonjour les ami(e)s ,


Un froid réalisme


Ayant pris connaissance de la victoire de Perpignan en Charente, la veille, en ouverture de la seizième journée, Grenoble avait pour objectif de faire aussi bien à Aurillac, chez un adversaire en lutte pour le maintien. Après avoir décroché un bonus défensif à l’extérieur suivi d’une victoire à l’arraché contre le leader oyonnaxien de l’époque lors de la quatorzième journée, les Aurillacois se devaient de rééditer le même exploit contre un autre leader, Grenoble, afin de distancer leurs concurrents directs, Rouen et Valence. Pour autant, les Isérois veulent, au contraire, rester au contact des Perpignanais dans l’optique de se présenter en bonne posture au moment des phases finales. Le staff grenoblois sait pertinemment qu’aller jouer au cœur de l’hiver dans la Cantal n’a rien d’une partie de plaisir, comme l’a rappelé, d’ailleurs, Cyril Villain avant le match : « Quand le calendrier est sorti au mois de juillet et, que l’on a vu « le 10 janvier à Aurillac », ce n’est pas forcément une bonne chose parce que l’on connait la qualité de cette équipe chez elle. Ils l’ont montré contre Oyonnax en allant chercher un résultat positif. […] Nous aussi, si on veut consolider cette place dans les 2 premiers, n’attendons pas les mauvais résultats des autres. C’est à nous d’aller chercher des victoires et on doit être capables de le faire que ce soit à Aurillac ou n’importe où. En ce qui concerne le match de vendredi soir, on s’attend forcément à un match compliqué. »

Les Grenoblois sont venus à bout d’une équipe aurillacoise extrêmement accrocheuse, certes dans la douleur, mais avec un froid réalisme. Ne dit-on pas que c’est la marque des grandes équipes ? Dans un match joué sur un faux-rythme, très cadenassé, ponctué de nombreuses fautes, tant techniques que tactiques, Grenoble est sorti vainqueur sans avoir brillé. Rien à voir avec le dernier match des Isérois au Stade des Alpes contre Oyonnax. Dans ce même stade de Jean-Alric, Il y a deux ans, au début de l’hiver en décembre 2017, Grenoble, pourtant leader, avait sombré,30-14 contre une équipe aurillacoise qui avait dominé son adversaire dans le combat devant et en conquête directe. Cette fois-ci dans un match plus équilibré, mais dominé encore en mêlée par les Cantalous, Grenoble a su rester au contact au score pour porter l’estocade dans le money time. En effet, à la suite d’un coup de génie de son demi-d ’ouverture, Enzo Selponi, qui venait juste de faire son entrée sur la pelouse, les Isérois ont su trouver la solution pour tromper la défense cantalienne. Pour cela, il fallait mettre de la vitesse et être capable de faire la différence sur un contre un. Ce qui fut fait de fort belle manière. L’action part d’une touche bien maîtrisée suivie d’un lancement de jeu très rapide, Enzo Selponi se retrouve face à la ligne d’avantage qu’il franchit en trompant la défense d’un crochet de grande classe. S’enfonçant en pleine course dans l’espace qui s’ouvre devant lui, il fixe son dernier défenseur avant d’adresser une sublime passe d’un moins 15 m à Ange Capuozzo démarqué dans le couloir des 5 m. Ange, dont on connait les qualités de vitesse, accélère, déborde son vis-à-vis et finit l’action dans l’en-but ! Génial coup gagnant d’une équipe qui a su attendre son heure. Grenoble reprend le score à 5 minutes de la fin, 14 à 19 alors que les Auvergnats pensaient, sans doute, tenir enfin leur victoire, eux qui étaient repassés devant à 12 minutes de la fin, 14 à 12, à un moment où Grenoble commettait de nombreuses erreurs. Complètement abasourdis par une telle fulgurance de l’attaque grenobloise, les Cantaliens n’ont plus la force mentale pour revenir. Pire, ils loupent une pénaltouche très facile, gâchant du même coup une belle munition face à des Dauphinois qui mettront tout en œuvre pour préserver cette précieuse victoire. Enfin ! Grenoble renoue avec un succès à l’extérieur, le dernier remontant à octobre 2019, à Angoulême.

Cette victoire à minima après un dénouement heureux, ne doit pas faire oublier les carences en mêlée durant la seconde période et les 3 ou 4 ballons perdus en touche. Heureusement que la défense s’est accrochée durant tout le match et, encore plus dans les derniers instants pour tenir un résultat qui était loin d’être acquis au vu du déchet à certains moments du match. Reprise heureuse voire chanceuse si l’on tient compte des cinq points faciles laissés en route par le buteur du Cantal. L’année 2020 commence par une victoire ! Après avoir quitté un FCG flamboyant avant la trêve, nous avons retrouvé un FCG bien en dessous des qualités rugbystiques déployées contre Oyonnax. Les congés auront sans doute fait du bien dans les têtes et dans les jambes mais auront fait oublier les bons automatismes d’avant la trêve.  Il faudra se satisfaire des 4 points. Seule la victoire comptait pour rester au contact de Perpignan et rester dans le Top2. Il faut parfois se contenter d’une victoire étriquée sans la manière ; mais à condition que cela ne se répète pas trop souvent. Dans l’avant match, Cyril Villain, rappelait les consignes à respecter pour pouvoir s’imposer : « Retrouver les qualités que l’on a montré en début de saison, une équipe présente dans le combat et une équipe aussi capable d’avoir une stratégie adaptée sur les matchs à l’extérieur et performante au pied. Avoir une défense solide, être capable de mettre un peu d’alternance, être capable d’utiliser un peu plus le jeu au pied comme on a pu le faire et puis conserver nos qualités d’attaque. Être capable de marquer sur des phases de conquêtes, être présent en mêlée, être capable aussi d’aller chercher des pénaltouches, des ballons portés. L’objectif est là pour ramener des points."

L’objectif a été atteint mais je ne suis pas sûr que le staff soit totalement satisfait de leur application sur le terrain. Il faudra hausser le niveau de jeu, d’exigence et mettre plus de vitesse lors des prochaines rencontres.

Au classement, pas de changement, le quatuor de tête s’est détaché des deux poursuivants Biarritz et de Nevers, pourtant largement vainqueurs respectivement de Carcassonne à Aguilera et de Béziers, mais chose surprenante chez les Héraultais 44 à 17. Ainsi, les Bourguignons réintègrent le Top 6, après avoir longtemps occupés les profondeurs du classement. Colomiers, largement menés par les Rouennais, 29 à 19 à cinq minutes de la fin du match, ont fait une remontada de folie en plantant deux essais. Cinquième victoire à l’extérieur pour des Columériens qui semblent plus que jamais en course pour les qualifications.

Pour la prochaine journée : Grenoble-Soyaux-Angoulême (dimanche 19 janvier). Carcassonne-Oyonnax (Grenoble avait gagné mais pas l’Usap et pour l’USO ? réponse jeudi 16). Perpignan-Aurillac (pas trop de suspense) Vannes-Nevers, Colomiers-Béziers et Biarritz-Montauban. Encore une journée à suspense.


Dans le midol :

Stephano dans le XV du week-end !

Les étoiles :
3 étoiles : Setephano
2 étoiles : Capuozzo , Fourie, Glenat
1 étoile : Nanette, Ostrikov, Taufa

« Sans excès de supériorité » titre Jean-Marc Authié

Le journaliste démarre en donnant l’impression des joueurs après le match : « C’est assez rare pour être souligné, mais les Grenoblois n’ont pas sauté au plafond au coup de sifflet final ». Pour Sylvain Bégon : « C’est une satisfaction car nous prenons quatre points. Après, on a eu effectivement un match très compliqué, en conquête notamment où on est dominés en mêlée, en touche avec peu de ballons à exploiter. Heureusement qu’on en a un à la fin qui nous permet de franchir et de marquer. » En conclusion, Sylvain précise « Ce soir, on est satisfaits du résultat, mais aussi très lucides sur notre prestation. On va rester humbles. »

Hors ligne

 

#2 12/01/20 22:55

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 21573

Re: rubrique Fred et midol

Merci Fred. Perso j'ai trouvé nanette très moyen, avec notamment 2 ballons qui sortent du ruck sous son nez sans qu'il les joue, le dernier à quelque seconde de la fin.
Après, c'était certainement pas un match à jouer en hourra rugby, mais y'a quand même un peu plus de rigueur à mettre en place si on veut pas aligner les déceptions.
On espère bien mieux dimanche prochain, et dans la foulée à Béziers et Nevers !

Hors ligne

 

#3 13/01/20 07:25

le n 5
Membre
Lieu: bas gresivaudant. .
Inscrit le: 02/02/08
Messages: 2489

Re: rubrique Fred et midol

Bravo, ce résumé nous met tous d accord sur nos forces et nos faiblesses de ce match.
Je suis plus circonspect sur les dotations des étoiles du midol !!!






`When the seagulls follow the trawler, it is because they think sardines will be thrown into the sea'..Eric C

Hors ligne

 

#4 13/01/20 08:00

Yoda du fcg
Membre
Inscrit le: 22/10/18
Messages: 286

Re: rubrique Fred et midol

Fred : +1
On a eu un pack en souffrance mais on a réussi quand même à gagner.  Pour ça : bravo.
Ensuite il faut bosser en vue des phases finales être prêts à ce moment là.

Hors ligne

 

#5 13/01/20 08:08

vacherin
Membre
Inscrit le: 04/03/12
Messages: 6854

Re: rubrique Fred et midol

Sinon, les 4 premiers ne distancent pas Nevers et Biarritz vu que ces deux derniers ont pris le BO et que seul Oyo a pris le BO dans les 4 premiers. Cqfd wink

Hors ligne

 

#6 13/01/20 09:42

michle38
Membre
Inscrit le: 18/11/16
Messages: 248

Re: rubrique Fred et midol

vpl a écrit:

Merci Fred. Perso j'ai trouvé nanette très moyen, avec notamment 2 ballons qui sortent du ruck sous son nez sans qu'il les joue, le dernier à quelque seconde de la fin.

Même constat.

Il nous a fait même du Sasseras en levant les bras et se plaignant auprès de l'arbitre au lieu de jouer le ballon à sa disposition.

Dernière modification par michle38 (13/01/20 09:43)

Hors ligne

 

#7 13/01/20 10:24

jé38fcg
Membre
Inscrit le: 21/04/14
Messages: 324

Re: rubrique Fred et midol

T. Belan vers Aix en Provence

Hors ligne

 

#8 13/01/20 10:36

gudule
Membre
Inscrit le: 18/09/12
Messages: 2530

Re: rubrique Fred et midol

Comment mettre 3 étoiles à Setephano avec 4-5 ballons perdus en touche (et 3 autres cafouillés) ? Le commentateur du direct a plusieurs fois confondu Fourie avec Sete, c'est peut-être le même ?
En tous cas bonne synthèse de Fred.
Personne ne crache sur les 4 points, personne ne s'attendait à ce que ce soit facile, tout le monde félicite l'équipe du résultat, tout le monde se dit qu'il va falloir corriger les problèmes de conquête (et de stérilité dans les 10 derniers mètres) pour continuer à gagner conter des équipes de qualité supérieure.






Quand les mouettes ont pied, il est temps de virer.
Attention je suis "l'autre guignol d'écolo hobby de foutaise" pour le troll ultime du forum, et tout le monde peut pas en dire autant.

Hors ligne

 

#9 13/01/20 11:34

Tchimbé Red
Membre
Lieu: Bords de Durance...
Inscrit le: 10/12/10
Messages: 5105

Re: rubrique Fred et midol

Merci Fred pour ce CR clairvoyant et fidèle.
Vraiment soulagé et surpris de constater que le staff a vu le même match que nous: j'ai eu peur du contraire à la lecture des posts de quelques aigles qui doutaient ici que l'oeil de nos coachs puisse se porter sur les (toutes petites) faiblesses apparues sur ce match.  Ouf !






Des règles simples pour être efficaces: "Aujourd'hui les gars, on va se regarder dans les yeux, et on verra bien si on a des couilles !" ... "Isole toi si tu veux, mais jamais seul." ...

Hors ligne

 

#10 13/01/20 11:51

gerard1
Membre
Inscrit le: 02/07/07
Messages: 3694

Re: rubrique Fred et midol

Tchimbé Red a écrit:

Merci Fred pour ce CR clairvoyant et fidèle.
Vraiment soulagé et surpris de constater que le staff a vu le même match que nous: j'ai eu peur du contraire à la lecture des posts de quelques aigles qui doutaient ici que l'oeil de nos coachs puisse se porter sur les (toutes petites) faiblesses apparues sur ce match.  Ouf !

tu vois Vacherin , on est bien des observateurs objectifs et non pas des "rageux" comme tu disais !

Hors ligne

 

#11 13/01/20 12:25

vacherin
Membre
Inscrit le: 04/03/12
Messages: 6854

Re: rubrique Fred et midol

ah? ben c'est déjà bien que tu te reconnaisses dans le terme de "rageux"...
Et citer un post de Tchimbé Red qui, contrairement à toi, est dans la mesure et le débat, cela fait doucement rigoler.
Et merci de me donner autant d'importance au passage wink

Hors ligne

 

#12 13/01/20 15:27

popo
Membre
Lieu: Charnècles
Inscrit le: 20/09/18
Messages: 17

Re: rubrique Fred et midol

Pour avoir assisté sur place au match au milieu des supporters et quelques amis Cantalous, j’aurais tendance à dire qu’un match nul aurait au minimum été mérité pour Aurillac. La domination tant en mêlée qu’en conquête de touche était de leur côté.
Sans le coup de génie en 72eme minutes de la ligne d’attaque Grenobloise, la victoire d’Aurillac n’aurait pas été usurpée, aussi avec une meilleure réussite de leur buteur.
Les conditions de match étaient bonnes : pas de vent, une température de 5 degrés.  Sauf pour l’état de la pelouse avec un mélange de sable et d’herbe qui a peut-être perturbé nos joueurs surtout en mêlées fermées.  Lors de ces phases, j’ai clairement vu les joueurs d’Aurillac planter les souliers dans le sol pour un bon ancrage. C’est normal, ils ont l’habitude de ce terrain que nos joueurs n’ont pas forcément.
J’ai vu également la colère du demi de mêlée Boisset quand il s’est fait remplacer et râlant auprès de son staff.
Je comprends la frustration des supporters Cantalous après-match tout en leur souhaitant qu’ils s’en sortent en Pro D2 car je pense qu’ils le méritent.

Hors ligne

 

#13 13/01/20 15:51

popo
Membre
Lieu: Charnècles
Inscrit le: 20/09/18
Messages: 17

Re: rubrique Fred et midol

Je suis en admiration de la phase de la 72eme minute à Aurillac que je regarde en boucle. Tout y était.  Conquête maitrisée en touche par Alexandre grâce à un bon lancé. Transmission parfaite à Nanette puis à Selponi. Cadrage débordement, fixation et passe somptueuse à Ange qui déborde et marque. La vitesse d’exécution a été fulgurante. Le stade entier était bouche bée et en avait perdu sa voie. Bravo à toute l’équipe. Comme on aimerait voir souvent ces phases.

Hors ligne

 

#14 13/01/20 17:24

fred
Membre
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 19291

Re: rubrique Fred et midol

popo a écrit:

Je suis en admiration de la phase de la 72eme minute à Aurillac que je regarde en boucle. Tout y était.  Conquête maitrisée en touche par Alexandre grâce à un bon lancé. Transmission parfaite à Nanette puis à Selponi. Cadrage débordement, fixation et passe somptueuse à Ange qui déborde et marque. La vitesse d’exécution a été fulgurante. Le stade entier était bouche bée et en avait perdu sa voie. Bravo à toute l’équipe. Comme on aimerait voir souvent ces phases.

Oui, c'est vrai que cette action est superbe et cela n'est pas dû au hasard. C'est le fruit d'un remarquable travail à l'entraînement, de la qualité de l'effectif, ce qui fait la différence avec celui d'Aurillac sans le dénigrer. Ainsi une défaite de Grenoble à Aurillac n'aurait pas été normale.

Hors ligne

 

#15 13/01/20 17:40

Yoda du fcg
Membre
Inscrit le: 22/10/18
Messages: 286

Re: rubrique Fred et midol

" comme à l entraînement "......

Hors ligne

 

#16 13/01/20 21:28

Tchimbé Red
Membre
Lieu: Bords de Durance...
Inscrit le: 10/12/10
Messages: 5105

Re: rubrique Fred et midol

Superbe essai effectivement. Selpo très inspiré et tranchant !
Heureusement que ce n'était pas Ruiz au sifflet (qui + est, aidé de l'arbitrage vidéo !) sinon il aurait été refusé (alors que parfaitement valable, tout comme l'essai du LOU refusé par Ruiz contre Agen il y a 10 jours...)






Des règles simples pour être efficaces: "Aujourd'hui les gars, on va se regarder dans les yeux, et on verra bien si on a des couilles !" ... "Isole toi si tu veux, mais jamais seul." ...

Hors ligne

 

#17 13/01/20 23:58

Claixois
Membre
Inscrit le: 02/07/07
Messages: 2770

Re: rubrique Fred et midol

Et en regardant l'élaboration de l'essai grenoblois, on constate que Capuozzo est vraiment très rapide puisqu'il remonte plus vite le côté G du terrain que Rhule qui est pourtant une sacrée référence en vitesse !

Quand Selponi (S) franchit le premier rideau d'Aurillac, Capuozzo (C) est 1 mètre derrière Rhule (R) au niveau de la ligne médiane :




Quand Capuozzo réceptionne la passe de Selponi dans les 22 des cantalous, il a 3 m d'avance sur Rhule :



Dernière modification par Claixois (14/01/20 00:06)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Actuellement 65 personnes connectées