Forum FCG

Bienvenue sur le forum des supporters du FCG

Vous n'êtes pas identifié.

#1 07/10/18 22:34

fred
Membre
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 17712

Fred et midol

Bonjour les forumeuses et les forumeurs,

Et de deux !

Il la fallait cette deuxième victoire. Et ils l’ont fait. Vraiment dans ce match aux deux visages de la part des rouge et bleu, il était important de confirmer celle obtenue à domicile contre Perpignan. Le gain du match, ô combien souhaité, fut acquis aux forceps dans les derniers instants. La quête du maintien passera forcément par des victoires contre les gros bras du Top 14, même à l’arrachée. D’autant plus qu’Agen, concurrent direct de Grenoble pour le maintien, avait battu à Armandie les mêmes Bordelais-Béglais à un moment où ceux-ci recherchaient la bonne carburation et, de ce fait, étaient largement prenables. Depuis, les hommes de Rory Teague ont retrouvé leur rugby après deux succès probants sur leur pelouse contre le leader clermontois et les Rochelais -excusez du peu- ! Ainsi l’UBB venait confirmer leur forme du moment en venant chercher leur première victoire à l’extérieur chez le promu grenoblois, histoire de rester bien calés dans le Top 6. Et, l’UBB , c’est un peu la bête noire du FCG : 5 défaites consécutives depuis 2014 . Pour Grenoble, le deal est clair : s’éloigner de plus en plus de la treizième place et prendre ses distances avec Perpignan et Agen qui jouaient ce samedi soir à l’extérieur. Du coup, les Isérois n’ont d’autre choix qu’une victoire, de quoi repousser au classement l’Usap et le Sua.

Ainsi dès l’entame, les Grenoblois se lancent dans la bataille et imposent un rythme soutenu. Avant la rencontre, les Isérois avaient été affublés d’une statistique peu reluisante, c’est-à-dire comme l’équipe la moins prolixe en attaque, puisque ayant marqué le moins d’essais en six journées. Eh bien, au bout de trente minutes, ils vont aller trois fois derrière la ligne contre une équipe, qui, au contraire, avait l’étiquette de meilleure défense ! Que de beaux mouvements faits de vitesse, de justesse dans les passes, d’un jeu intelligent avec des remises intérieures le long de la touche et un Daniel Kilioni avec des jambes de feu ! Le premier essai est magnifique : Pablo Ubertiadresse une belle passe tendue à destination de Kilioni, celui-ci file dans son couloir des 5 m, remet intérieur à Pablo, bien intercalé, qui met les bouchées doubles et qui, a l’intelligence de rechercher du soutien avant d’être plaqué, qu’il trouve en la personne d’Adrien Latorre, qui bien lancé, termine dans l’en-but ! Splendide essai à voir et à revoir ! Pendant 30 minutes, on ne verra que les Grenoblois qui maitrisent totalement leur adversaire complètement dépassé. La conquête iséroise est royale : les touches et mêlées sont très propres, Théo Nanette distribue très bien le ballon, repousse au pied les Bordelais dans leur camp à chaque renvoi. Les lancers en touche de l’UBB sont mal joués, Grenoble a la mainmise sur le match et mène logiquement 25 à 3.  Qui l’eu cru avant la rencontre ? En tribune, c’est l’euphorie voire le rêve. On a retrouvé le FCG de ce fameux match de barrage d’accession du mois de mai dernier. Avec trois essais à rien, on commence à envisager une potentielle victoire bonifiée.
Mais voilà, cette euphorie retombe aussi vite qu’un soufflet qu’on sort du four. Sur une action bordelaise bien lancée, mais sans réel danger au départ puisqu’il existe encore deux rideaux défensifs avant  l’en-but, la défense grenobloise se fait surprendre par la puissance d’un Diaby, qui n’a pas perdu de sa superbe. En un rien de temps, alors que l’union était au fond du trou et que la tournure du match ne laissait augurer rien de bon pour elle, l’UBB recolle au tableau d’affichage et se relance totalement.25 à 10.
En deuxième mi-temps, nous allons assister à un réveil des Bordelais et à une succession de mauvais choix de la part des Grenoblois. Pourtant, tout démarre plutôt bien pour les Dauphinois qui poussent encore la faute l’UBB sur une belle attaque. Gaëtan Germain ne se prive pas de convertir la pénalité.
Sur le renvoi, les Grenoblois, sans doute grisés par leur avance tentent une relance depuis les 22 alors que jusqu’à là, le ballon était renvoyé au pied. Une passe est mal assurée, ça cafouille et une faute est commise. S’ensuit une pénaltouche et un essai derrière ! Ah quel mauvais choix.28-17. En tribune, les visages sont tendus, on serre les fesses.

Autre situation favorable pour le FCG qui se retourne contre lui. Alors qu’on domine en mêlée, un en-avant est commis à 5 m de l’en-but girondin sur une grosse occasion grenobloise. Appel à la vidéo où les Bordelais sont à la limite du hors-jeu voire hors-jeu, ce qui agace un grenoblois et qui le fait savoir à l‘arbitre. Bing pénalité contre Grenoble. On avait une belle opportunité de scorer avec une mêlée sous les perches girondines, même si l’introduction était bordelaise.

À cinq minutes de la fin, alors que Grenoble n’a que huit points d’avance, et surtout, une grosse occasion en bout de ligne, de nouveau, une passe est mal assurée. Ballon tombé, contre-attaque de l’UBB qui marque un essai avec pas mal de chance, mais aussi, là encore, une défense grenobloise prise à défaut un peu trop facilement. Heureusement, le pied de Serin loupe la transformation 28-25. L’angoisse est totale en tribune. Je sens poindre, alors à l’horizon une déconvenue, comme celle d’un fameux match du 12 novembre 2016. Finalement sur l’ultime attaque girondine, Daniel Kilioni sauve son équipe d’un plaquage dévastateur qui fait exploser le ballon en touche ! Ouf, victoire 28-25 mais quelle frayeur sur la fin.

Bon, après cinq bonnes minutes pour s’en remettre et évacuer le stress, on réalise enfin que la victoire est au rendez-vous, quatre points de plus et c’est bien là l’essentiel. On perd quand même la deuxième mi-temps 15 à 3. Ne pas oublier, déjà contre Perpignan, on avait perdu le second acte 19-15 et pris 3 essais, là on en prend encore 2. Comme quoi, il y a encore du travail à faire pour être constant sur plus que 30 minutes. Néanmoins, cette deuxième victoire permettra de peaufiner les détails avec beaucoup de sérénité cette semaine avant d’aller défier les Italiens de Trévise en Challenge Cup ! L’effectif devrait tourner en espérant une absence de baisse de régime.
Au classement, nous sommes devant Agen (+1) et Perpignan (+7). Le prochain Agen-Grenoble du 27 octobre va être encore un match au couteau et décisif pour la survie en Top 14. Au même moment, l’Usap recevra Toulouse. Aie , aie, le cœur va encore souffrir.

Dans le midol : deux Grenoblois dans le XV du week-end ! Etienne Fourcade (auteur d’un match plein !) et de Pablo Uberti (encore une grosse prestation, si on pouvait le conserver après son prêt)

Les étoiles :
3 étoiles :Kilioni et Fourcade
2 étoiles :Godener, fifita, Uberti
1 étoile : Alexandre, Setephano, Kubriaschvili, JC Van Rensburg

Les stats : temps de jeu 35  minutes et  20 s
Pénalités : FCG : 8     UBB : 8
Plaquages : FCG : 88    UBB : 142
Franchissements : FCG : 7   UBB : 7
Ballons perdus : FCG : 10  UBB : 6
Passes : FCG : 141   UBB : 103

«Pablo Uberi, le prêt a porté  » titre Nicolas Zanardi

NZ fait le constat que les coachs grenoblois ont trouvé une solution au problème rencontré à Lyon. En voulant franchir physiquement le mur lyonnais en proposant toujours le même registre, les entraîneurs ont relancé la solution du jeu sur les extérieurs. Et cela a parfaitement fonctionner contre l’UBB, et Pablo Uberti apporta largement sa part à la victoire. Daniel Killioni apprécie beaucoup jouer avec Pablo : « j’aime beaucoup évoluer aux côtés de Pablo car dès qu’il a le ballon, c’est un jouer qui a tendance à rechercher les extérieurs, à faire jouer après lui. Pour un ailier, c’est génial. »
Pablo a apprécié sa prestation sauf les trois dernières minutes, il tenait tant à battre l’UBB. Se pose maintenant la question de savoir si Pablo retournera en Gironde. Rory Teague répond « à ce que je sache, son prêt ne dure qu’un an, non ? »

Bon, maintenant, place à la coupe d’Europe.

Hors ligne

 

#2 07/10/18 23:44

profcgadonf
Membre
Inscrit le: 24/01/16
Messages: 2455

Re: Fred et midol

Merci Fred, résumé fidèle comme d’habitude.

On te lit partout, il me semble avoir vu passer un tweet de ta part après le reportage sur le FCG lors du Canal Rugby Club, c’est bien, on parle des Rouge et Bleu, ça fait plaisir.






FCG = Faut Con Gagne !

Hors ligne

 

#3 08/10/18 07:43

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 18990

Re: Fred et midol

Pour Uberti, il a été prolongé jusqu'en 2020 avant d'etre prêté "en D2" (c'est ce qui était prévu). Si le FCG se maintient, il devrait quand même être tenté de rester...
Je me souviens que Pelissier avait été prêté par Brive et était resté chez nous en ayant pourtant montré de quoi il était capable.

En ligne

 

#4 08/10/18 10:17

Tchimbé Red
Membre
Lieu: Bords de Durance...
Inscrit le: 10/12/10
Messages: 4419

Re: Fred et midol

Merci Fred !
Etienne Fourcade a fait un match vraiment plein (pas une faute, des relais dynamiques et un essai !) et ses 3 étoiles et sa présence dans le XV de RR aux côtés de Pablo sont largement mérités. 2 superbes perfs !
https://video.rugbyrama.fr/rugby/top-14 … ideo.shtml






Des règles simples pour être efficaces: "Aujourd'hui les gars, on va se regarder dans les yeux, et on verra bien si on a des couilles !" ... "Isole toi si tu veux, mais jamais seul." ...

Hors ligne

 

#5 08/10/18 10:24

levekf
Membre
Inscrit le: 10/09/16
Messages: 1037

Re: Fred et midol

Merci Fred !

vpl a écrit:

Pour Uberti, il a été prolongé jusqu'en 2020 avant d'etre prêté "en D2" (c'est ce qui était prévu). Si le FCG se maintient, il devrait quand même être tenté de rester...
Je me souviens que Pelissier avait été prêté par Brive et était resté chez nous en ayant pourtant montré de quoi il était capable.

Ca serait une bonne pioche en tout cas ! La situation semble être différente qu'en 2009, je ne me souviens plus trop des règles de l'époque en matière de contrat... Mais aujourd'hui, il faut racheter son contrat (€€) et Bordeaux n'a pas l'air d'avoir besoin d'argent (ils recrutent Lamerat et Botica l'année prochaine déjà) et surtout, ils ne semblent pas très chaud pour le laisser...

Hors ligne

 

#6 08/10/18 10:57

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 18990

Re: Fred et midol

Je doute fort qu'il ait un contrat très cher avec Bordeaux (espoir prêté en D2, ils devaient pas trop sentir le niveau qu'il montre ce début d'année). Maintenant, est-ce qu'il "suffit" de rembourser le salaire prévu pour récupérer un joueur, ou l'UBB pourrait-il s'y opposer ?
On parle de l'éventualité où il voudrait bien s'installer avec  nous hein !

En ligne

 

#7 08/10/18 11:22

Zoreil
Membre
Inscrit le: 01/07/07
Messages: 6578

Re: Fred et midol

je ne rêve pas un bon jiff qui signe à pas cher ils sont pas fous à bordeaux . Surtout que si le fcg fait une bonne saison il sera peut être un concurrent direct.

Dernière modification par Zoreil (08/10/18 11:23)

Hors ligne

 

#8 08/10/18 11:34

Bourg en Bresse
Membre
Inscrit le: 05/11/07
Messages: 570

Re: Fred et midol

vpl a écrit:

Je doute fort qu'il ait un contrat très cher avec Bordeaux (espoir prêté en D2, ils devaient pas trop sentir le niveau qu'il montre ce début d'année). Maintenant, est-ce qu'il "suffit" de rembourser le salaire prévu pour récupérer un joueur, ou l'UBB pourrait-il s'y opposer ?
On parle de l'éventualité où il voudrait bien s'installer avec  nous hein !

Pour une fois, assez d’accord avec toi!
Ça m’étonnerait qu’il ait un contrat très cher d’autant plus qu’il a été prêté pour jouer en Pro D2 à la base pendant que les meilleurs espoirs bordelais accédaient au groupe pro (Jalibert etc..)

Hors ligne

 

#9 08/10/18 12:18

Stefman
Membre
Lieu: 60
Inscrit le: 21/04/12
Messages: 12288

Re: Fred et midol

Le rachat des contrats, c'est pas encore la grosse mode heureusement.

Le truc c'est tout bon qu'il est, est-ce que Bordeaux voudra le récupérer ? Et lui fera de la place dans son effectif ?
Est-ce que lui souhaitera tenter le challenge bordelais ? Avec quelle concurrence ?
Dans le même temps est-ce que le FCG souhait le conserver ? Est-ce qu'il n'y aura pas des clubs "intermédiaires" qui se positionneront ?

Normalement à Bordeaux au centre l'an prochain y a du monde : Radradra, Seuteni, Tamanivalu.
Sans compter Rey, Lonca et Dubié en fin de contrat mais pas pour autant partis.

Par contre cette année, y a pas mal d'absents et c'est le jeune Descron qui joue. Il est fort probable que si Uberti était resté il aurait joué.

Ce qui est sûr et Uberti est un exemple, c'est qu'il va falloir jiffiser l'équipe avec ce genre de profil, pour remplacer certains non jiffs en fin de contrat (Aulika, Lazar, Casey, Uys, Fifita, Setephano, Lucas, Francis, Taufa, Visinia - ok certains vont probablement prolonger tout de même).






"Un joueur phare, c'est quelqu'un qui est là pour éclairer, pas pour éblouir." Jean-Pierre Elissalde

Hors ligne

 

#10 08/10/18 13:10

Crét1Dz@lpes
Membre
Lieu: entre le clavier et la chaise
Inscrit le: 02/07/07
Messages: 1229

Re: Fred et midol

fred a écrit:

NZ fait le constat que les coachs grenoblois ont trouvé une solution au problème rencontré à Lyon. En voulant franchir physiquement le mur lyonnais en proposant toujours le même registre, les entraîneurs ont relancé la solution du jeu sur les extérieurs. E

mais pas que... Les avants ont souvent réussi une ultime passe au contact qui a permis de gratter un ou deux mètres et ce, pour la première fois de la saison. Extrêmement encourageant !






Chers amis... Bonjour ! (Lucien Jeunesse 1924-2008)

Hors ligne

 

#11 08/10/18 19:01

cbobo
Membre
Inscrit le: 22/09/11
Messages: 793

Re: Fred et midol

les étoiles du midol sont beaucoup plus cohérentes depuis le début de la saison que celles du DL... je m'étonnes que dans le dl on ne cite pas le gros match d'uberti, comme celui de nanette d'ailleurs, pour lequel, en un match,il a fait oublié haut la main saseras.

Hors ligne

 

#12 08/10/18 19:07

Phil380
Membre
Inscrit le: 11/12/07
Messages: 416

Re: Fred et midol

surement parce qu'au dl il n' y a pas de spécialiste de rugby... enfin on dirait

Hors ligne

 

#13 08/10/18 19:22

Kawa
Membre
Inscrit le: 31/03/15
Messages: 41

Re: Fred et midol

Jcvr meriterait d'après moi plus d'une etoile il a vraiment fait souffrir ses adversaires en mêlée ,l'important c'est de ne plus reculer les etoiles sont secondaires

Hors ligne

 

#14 08/10/18 20:22

lassavoie
Membre
Inscrit le: 19/01/09
Messages: 1912

Re: Fred et midol

Kawa a écrit:

Jcvr meriterait d'après moi plus d'une etoile il a vraiment fait souffrir ses adversaires en mêlée ,l'important c'est de ne plus reculer les etoiles sont secondaires

C'est vrai, il ne parle pas (français ?!) mais il ne bronche pas et, à voir ses co-équipiers après une pénalité pour nous en mêlée, il doit bien y être pour qquechose aussi !!
Peut-être moins actif que des piliers "modernes", mais bon, ça fait tellement du bien que ce soit la mêlée adverse qui soit sifflée. Et puis Poirot a été sacrément secoué, notamment par Godener.






« Sont vraiment couillons, là-haut, de pas m’avoir prolongé, j’étais pas si mauvais et en plus … j’étais jiff !!! »

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Actuellement 63 personnes connectées