Forum FCG

Bienvenue sur le forum des supporters du FCG

Vous n'êtes pas identifié.

#81 11/08/18 11:33

profcgadonf
Membre
Inscrit le: 24/01/16
Messages: 2610

Re: Chérie, je me sens rajeunir.

Brin d'osier a écrit:

zouzou a écrit:

Theys ,

Les syndicats ne sont pas du tout enfoncés dans cette mesure , aucun changement dans les PME  et pour les grosses boites crois moi sur parole , ou je t expliquerai autour d une bière mais il y a largement la place avec 26 heures (+ 6 ) pour le CSE et 24 heures par mois pour les DS (+ 4h) . Si les élus passent 26 heures par mois chacun à faire du boulot syndical , je te promet que leur image va changer dans les entreprises .Cela fait presque une journée par semaine à ne faire que du travail syndical et à multiplier par 40 élus environ dans une boîte de 1500 personnes .

C'est bien de parler des petites avancées mais tu oublies de dire que pour les entreprises de moins de 500 salariés le crédit global d'heures de délégation diminue.

Par ailleurs, comment considérer que le non recours obligatoire aux syndicats dans le cadre des négociations dans les entreprises de moins de 50 salariés n'est pas pas une attaque contre les dits syndicats et de fait contre les salariés quand on connaît la complexité du rapport de force à l'intérieur de ces entreprises.

Et comment, dans un domaine proche, passer sous silence la diminution du nombre des représentants du personnel causé par la fusion des instances représentatives du personnel? Cette perte est estimée à environ 150.000 représentants par Force Ouvrière et à environ 300.000 par la CGT.

Et la CFDT, 1er syndicat de France ?
Bizarre, elle n’a pas l’air de trop se plaindre sur le sujet, la CFDT... affiliée à Macron ? Ou pas besoin de ça pour pouvoir exister ?






FCG = Faut Con Gagne !

Hors ligne

 

#82 11/08/18 15:13

Brin d'osier
Membre
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 5752

Re: Chérie, je me sens rajeunir.

profcgadonf a écrit:

Brin d'osier a écrit:

zouzou a écrit:

Theys ,

Les syndicats ne sont pas du tout enfoncés dans cette mesure , aucun changement dans les PME  et pour les grosses boites crois moi sur parole , ou je t expliquerai autour d une bière mais il y a largement la place avec 26 heures (+ 6 ) pour le CSE et 24 heures par mois pour les DS (+ 4h) . Si les élus passent 26 heures par mois chacun à faire du boulot syndical , je te promet que leur image va changer dans les entreprises .Cela fait presque une journée par semaine à ne faire que du travail syndical et à multiplier par 40 élus environ dans une boîte de 1500 personnes .

C'est bien de parler des petites avancées mais tu oublies de dire que pour les entreprises de moins de 500 salariés le crédit global d'heures de délégation diminue.

Par ailleurs, comment considérer que le non recours obligatoire aux syndicats dans le cadre des négociations dans les entreprises de moins de 50 salariés n'est pas pas une attaque contre les dits syndicats et de fait contre les salariés quand on connaît la complexité du rapport de force à l'intérieur de ces entreprises.

Et comment, dans un domaine proche, passer sous silence la diminution du nombre des représentants du personnel causé par la fusion des instances représentatives du personnel? Cette perte est estimée à environ 150.000 représentants par Force Ouvrière et à environ 300.000 par la CGT.

Et la CFDT, 1er syndicat de France ?
Bizarre, elle n’a pas l’air de trop se plaindre sur le sujet, la CFDT... affiliée à Macron ? Ou pas besoin de ça pour pouvoir exister ?

Cher ami, je n'ai pas trouvé d'estimation de la CFDT. La CFDT était contre la fusion sauf par accord majoritaire à l'intérieur des entreprises.






Ce que l'on appelle les droits inaliénables et sacrés de l'homme semblent n'être plus invocables au moment très précis où il n'est plus possible de les caractériser comme des droits des citoyens d'un État. (Giorgio Agamben. Homo Sacer: le pouvoir souverain et la vie nue. 1997)

Hors ligne

 

#83 11/08/18 15:22

Brin d'osier
Membre
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 5752

Re: Chérie, je me sens rajeunir.

profcgadonf a écrit:

Brin d'osier a écrit:

theys a écrit:


Brin d'o , j'espérai beaucoup de la réponse à ta question ci- dessus afin d'avoir un éclairage sur ta pensée au sujet de  Mélanchon et Maduro. Mais je dois reconnaître une grande déception , et à cette heure je ne connais toujours ta pensée ....

Merci la prochaine fois que tu poses une question , de le faire en des termes accessibles et compréhensibles de tout un chacun , car il n'est de plus grande torture que de faire naître de grands espoirs , juste avant de les étouffer dans l'oeuf .

Promis Theys, je te réponds mais ça demande un peu de temps car le sujet est complexe et l'incarnation humaine des courants d'idées n'est pas forcément un de mes sujets préférés.

On va régler tout de suite la question Maduro. A vrai dire, ce n'est pas un sujet qui me passionne (celui là non plus!). Chavez a fait beaucoup pour les plus pauvres en son temps. Il n'a pas su diversifier l'économie vénézuélienne et n'a pas réussi à endiguer la corruption de son régime. Maduro n'est qu'un avatar de cette décrépitude.
Certains pensent qu'une partie de la pénurie est organisée par l'armée mais je ne pense pas que ce soit le fond du problème pas plus que les manœuvres des Etats-Unis.
Le problème est maintenant de trouver une alternative parce que si Maduro perd petit à petit ses soutiens populaires, il y a dans l'opposition de sacrés lascars qui n'ont rien de sympathique.
Comment ménager les plus démunis en relançant l'économie et en respectant la démocratie? That is the question.

Bonjour la légèreté de la « critique », on ne va pas parler de « condamnation », le sujet n’est pas intéressant... il en est à combien de centaines d’opposants tués (assassinés) Maduro ? C’est dingue comment Melenchon et ses admirateurs (insoumis sauf à leur chef) se défilent quand on aborde la question de leurs modèles dans le monde. Ça ne les intéresse pas, à tel point que dans son programme électoral Melenchon faisait sortir la France de l’UE mais la faisait adhérer à l’Alliance Bolivarienne.
Le risque, si Macron échoue, est tout autant de voir ces zozos (le mot est bien faible car ils sont tout aussi dangereux) accéder au pouvoir que l’extrême-droite.

Tu veux qu'on discute sérieusement ou on en reste au stade des trivialités?






Ce que l'on appelle les droits inaliénables et sacrés de l'homme semblent n'être plus invocables au moment très précis où il n'est plus possible de les caractériser comme des droits des citoyens d'un État. (Giorgio Agamben. Homo Sacer: le pouvoir souverain et la vie nue. 1997)

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Actuellement 49 personnes connectées