Forum FCG

Bienvenue sur le forum des supporters du FCG

Vous n'êtes pas identifié.

#1 09/01/18 14:46

Ardecho
Membre
Inscrit le: 09/12/16
Messages: 57

Interview Novès France 3 Occitanie

Bizarrement, on l'a pas vu sur rugbyrama et autres, ça permet d'avoir un autre son de cloche et comprendre en filigrane le pourrissement de la situation (voulu ?) de Novès, dont bl ne voulait pas depuis le début, bref, ses méthodes de mafieux vont-elle aider le rugby français à aller mieux ?  https://youtu.be/6qJmuSCatMQ

Hors ligne

 

#2 09/01/18 15:15

endo
Membre
Inscrit le: 14/09/07
Messages: 969

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

la journaliste a tellement peur des réactions du guitou qu'elle est s'est placée à bonne distance du gitan!

Hors ligne

 

#3 09/01/18 17:03

Totoro
Membre
Inscrit le: 15/08/14
Messages: 130

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

Ca remet un peu les choses a leur place. J'adore le "on m'a mis un genou a terre, je ne me releverai peut etre pas plus fort, mais certainement plus dangereux"

Hors ligne

 

#4 09/01/18 17:59

OBB54
Membre
Inscrit le: 25/09/09
Messages: 199

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

On ne félicite pas le cameraman ni le preneur de son de FR3!!!

Hors ligne

 

#5 09/01/18 19:05

supporterFCGdusud
Membre
Inscrit le: 31/08/13
Messages: 920

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

Ardecho a écrit:

Bizarrement, on l'a pas vu sur rugbyrama et autres, ça permet d'avoir un autre son de cloche et comprendre en filigrane le pourrissement de la situation (voulu ?) de Novès, dont bl ne voulait pas depuis le début, bref, ses méthodes de mafieux vont-elle aider le rugby français à aller mieux ?  https://youtu.be/6qJmuSCatMQ

Ou encore quand il a laporte au téléphone qui lui dit on se sépare mais sans lui dire pour faute grave... la classe comme à son habitude...






Plus un système est simple, plus il est efficace

Hors ligne

 

#6 09/01/18 19:30

joban
Membre
Inscrit le: 15/06/10
Messages: 1865

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

Je serais à  la place des conseillers de Laporte (ou peut être  du faux cul de Simon),je meferais du souci parce que  le Guytou ne va pas lâcher le morceau et qu'ils vont manger bon,à  la fédération.  Comme Laporte a l'art de retomber sur ses pattes,j'ai bien peur que le toubib serve de fusible....
Ps :enfin peur pour Simon, c'est une litote .

Dernière modification par joban (09/01/18 19:32)

Hors ligne

 

#7 09/01/18 19:46

Bayard
Membre
Inscrit le: 05/11/16
Messages: 420

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

Le porte flingue de BL pourra aller sur RMC...

Hors ligne

 

#8 09/01/18 20:39

Tchimbé Red
Membre
Lieu: Bords de Durance...
Inscrit le: 10/12/10
Messages: 4362

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

On sent le mec blessé, et pas qu'un peu ! Certains ont peut-être du souci à se faire, car il ne va pas en ester là, le Guytou ! Tout mon soutien (qui ne servira pas à grand chose...) dans ce prochain combat.
Au point où en est le rugby français, faut ruer dans les brancards et faire tomber ces affairistes qui gouvernent le rugby français. On pensait les temps de Ferrasse révolus, et on nous ressert la même soupe, encore légèrement + épicée, 30 ans après...






Des règles simples pour être efficaces: "Aujourd'hui les gars, on va se regarder dans les yeux, et on verra bien si on a des couilles !" ... "Isole toi si tu veux, mais jamais seul." ...

Hors ligne

 

#9 09/01/18 21:14

tonito
Membre
Lieu: Armorique
Inscrit le: 07/08/12
Messages: 1148

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

Je ne sais pas qui s'imaginait que les problèmes de l'EDF venaient de Guy Novés. Ce Bernard est vraiment un escroc qui s'est fait élire parce qu'il parle bien à la radio avec son pote Serge Simon. Très déçu par ces affreux. Toujours aussi déçu de voir les institutions du Rugby Français stagner à ce point.

Hors ligne

 

#10 09/01/18 21:43

fred
Membre
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 17654

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

Traiter Guy Novès de la sorte , franchement , c'est scandaleux !

Hors ligne

 

#11 09/01/18 21:54

kibo38
Membre
Inscrit le: 25/08/11
Messages: 1179

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

Novés qui se présente à la présidence de la FFR et qui bat Laporte à la prochaine élection ça pourrait être marrant !






I am not in Danger, I am the Danger

Hors ligne

 

#12 09/01/18 23:49

Bayard
Membre
Inscrit le: 05/11/16
Messages: 420

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

Très bonne intervention de Noves qui m’apparait
comme un type de grande qualité et de  bon niveau.

Laporte n’est  qu’un politicard utilisant
benoitement Simon, un autre politicard.
Le propos de Noves fait apparaitre ce jeu en toute clarté.

Hors ligne

 

#13 10/01/18 10:01

Louis
Membre
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 1758

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

Ceux qui ont regardé l'émission « Les potos », une tribune rugby télé, ne seront pas étonnés des propos de Laporte et Simon dès leur prise de fonction à la Fédé.
Le reportage montre les interviews où tous les deux, la main sur le cœur, annoncent gorges déployées, qu'il est hors de question de se séparer de Noves et que Laporte président, Noves irait jusqu'au terme de son contrat jusqu'en 2019. Comme l'on dit dans le langage populaire, ils ont tous les deux une belle parole de putes.
On apprend dans les propos de Noves blessé, atteint, coulé que le lendemain d'une conversation avec Laporte où rien ne lui avait été divulgué et où tout c'était passé en bons termes, qu'il recevait une lettre de licenciement pour fautes graves.
Laporte, c'est le cynisme, la malhonnêteté, la brutalité, la grossièreté, l'immoralité personnifiées.
Après avoir reçu un non catégorique des principaux entraîneurs contactés, l'EDF se retrouve avec des troisièmes choix. Laporte veut aussi faire appel à des entraîneurs du Top14 pour faire des piges avec le staff en place.
Mais c'est quoi cette débilité ? Pour mettre les entraîneurs en place en difficulté y a pas mieux. Les déstabiliser, les mettre en porte à faux. Ainsi on va voir débarquer d'autres entraîneurs tenir un discours différent de celui tenu par les entraîneurs officiels. C'est pour cela que la plupart ont finalement refusé. Sauf Labit et Travers qui veulent bien aller passer quelques vacances gratos en New Zel en fin d'année pour accompagner l'équipe de France.
Et qui peut croire que Laporte qui veut tout régenter puisse laisser gérer en toute quiétude l'équipe ? Il ramènera toujours et toujours sa grande gueule pour faire tout ce que bon lui semble, comme président-entraîneur dont il s'est auto-proclamé. Il s'appuiera sur son porte flingue Simon, fait dans le même moule, qui a établi paraît-il un audit, quelle objectivité ?. Un audit du vice-président pour appuyer le licenciement pour « faute grave » de Noves. Ces deux personnages sont à vomir.

Mais après tout, ce sont les structures amateurs, les clubs amateurs qui ont élu ces politicards fourbes, faux, hypocrites et sans foi ni loi.

Le rugby français a ce qu'il mérite !






Si la liberté n'est pas réciproque, elle n'est qu'un alibi !

Hors ligne

 

#14 10/01/18 10:54

jipe148
Membre
Lieu: claix
Inscrit le: 08/02/14
Messages: 5244

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

Après les actions indéfinissable du duo Laporte; Simon
<<...Le tout est trop confus pour laisser une possibilite d'ouverture ... >>
<<...Vite Mr Laporte,une petite fait l'avion avec votre Serge ..>>
<<...Comme d'habitude, on se retrouvera dix après ce grand concours...>>
chercher les contrepétries...

Hors ligne

 

#15 11/01/18 01:02

Les Minimes
Membre
Inscrit le: 09/08/07
Messages: 106

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

jipe148 a écrit:

Après les actions indéfinissable du duo Laporte; Simon
<<...Le tout est trop confus pour laisser une possibilite d'ouverture ... >>
<<...Vite Mr Laporte,une petite fait l'avion avec votre Serge ..>>
<<...Comme d'habitude, on se retrouvera dix après ce grand concours...>>
chercher les contrepétries...

Alors en 1 j'ai : Le con est trop touffu pour...
        en 2 :  Vite M. Laporte, une petite fellation avec votre verge.
        en 3 : ... on se retrouvera con après ce grand discours






Le vieux balai connaît les coins.

Hors ligne

 

#16 11/01/18 08:19

Minédipiù
Membre
Lieu: Pas loin...
Inscrit le: 01/07/07
Messages: 3319
Site web

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

Laporte, ce fou voulait bondir sur des pions de la Fédé en rêvant d'un pénitencier pour y enfermer des fils de Novès !






Bandéra véchja, ònòre di capitanu...
(Drapeau vieux, honneur de capitaine.)

Hors ligne

 

#17 11/01/18 08:41

mozam
Membre
Inscrit le: 08/01/17
Messages: 363

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

Minédipiù a écrit:

Laporte, ce fou voulait bondir sur des pions de la Fédé en rêvant d'un pénitencier pour y enfermer des fils de Novès !

super forme, de bon matin minedipiu !!!






Si tu n'as jamais joué, Comment peux-tu comprendre
Qu'on ait le coeur serré, Lorsque revient septembre

Hors ligne

 

#18 11/01/18 11:00

jipe148
Membre
Lieu: claix
Inscrit le: 08/02/14
Messages: 5244

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

Les Minimes a écrit:

jipe148 a écrit:

Après les actions indéfinissable du duo Laporte; Simon
<<...Le tout est trop confus pour laisser une possibilite d'ouverture ... >>
<<...Vite Mr Laporte,une petite fait l'avion avec votre Serge ..>>
<<...Comme d'habitude, on se retrouvera dix après ce grand concours...>>
chercher les contrepétries...

Alors en 1 j'ai : Le con est trop touffu pour...
        en 2 :  Vite M. Laporte, une petite fellation avec votre verge.
        en 3 : ... on se retrouvera con après ce grand discours

10/10....

Hors ligne

 

#19 11/01/18 11:01

jipe148
Membre
Lieu: claix
Inscrit le: 08/02/14
Messages: 5244

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

Minédipiù a écrit:

Laporte, ce fou voulait bondir sur des pions de la Fédé en rêvant d'un pénitencier pour y enfermer des fils de Novès !

exellent, comme d'hab....

Hors ligne

 

#20 11/01/18 11:24

Zoreil
Membre
Inscrit le: 01/07/07
Messages: 6502

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

well on jugera vite de la manoeuvre de laporte à ses resultats: il veut coacher l'edf ok on va voir .
J'en pense que les joueurs français sont pas bons au mieux on va selectionner 15 nouveaux chabals devant et derriere .

Hors ligne

 

#21 11/01/18 14:51

theys
Membre
Inscrit le: 03/04/12
Messages: 2694

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

Minédipiù a écrit:

Laporte, ce fou voulait bondir sur des pions de la Fédé en rêvant d'un pénitencier pour y enfermer des fils de Novès !

Quand la porte grince , c'est qu'il faut changer de gonds .

(ancien proverbe menuisier)






sans m'avoir jamais rencontré, M Audiard  a écrit :"un con ,ça ose tout, c'est mème à ça qu'on le reconnait" Quel talent!

Hors ligne

 

#22 11/01/18 17:59

CPAM
Membre
Inscrit le: 19/07/12
Messages: 3877

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

Louis a écrit:

Ceux qui ont regardé l'émission « Les potos », une tribune rugby télé, ne seront pas étonnés des propos de Laporte et Simon dès leur prise de fonction à la Fédé.
Le reportage montre les interviews où tous les deux, la main sur le cœur, annoncent gorges déployées, qu'il est hors de question de se séparer de Noves et que Laporte président, Noves irait jusqu'au terme de son contrat jusqu'en 2019. Comme l'on dit dans le langage populaire, ils ont tous les deux une belle parole de putes.
On apprend dans les propos de Noves blessé, atteint, coulé que le lendemain d'une conversation avec Laporte où rien ne lui avait été divulgué et où tout c'était passé en bons termes, qu'il recevait une lettre de licenciement pour fautes graves.
Laporte, c'est le cynisme, la malhonnêteté, la brutalité, la grossièreté, l'immoralité personnifiées.
Après avoir reçu un non catégorique des principaux entraîneurs contactés, l'EDF se retrouve avec des troisièmes choix. Laporte veut aussi faire appel à des entraîneurs du Top14 pour faire des piges avec le staff en place.
Mais c'est quoi cette débilité ? Pour mettre les entraîneurs en place en difficulté y a pas mieux. Les déstabiliser, les mettre en porte à faux. Ainsi on va voir débarquer d'autres entraîneurs tenir un discours différent de celui tenu par les entraîneurs officiels. C'est pour cela que la plupart ont finalement refusé. Sauf Labit et Travers qui veulent bien aller passer quelques vacances gratos en New Zel en fin d'année pour accompagner l'équipe de France.
Et qui peut croire que Laporte qui veut tout régenter puisse laisser gérer en toute quiétude l'équipe ? Il ramènera toujours et toujours sa grande gueule pour faire tout ce que bon lui semble, comme président-entraîneur dont il s'est auto-proclamé. Il s'appuiera sur son porte flingue Simon, fait dans le même moule, qui a établi paraît-il un audit, quelle objectivité ?. Un audit du vice-président pour appuyer le licenciement pour « faute grave » de Noves. Ces deux personnages sont à vomir.

Mais après tout, ce sont les structures amateurs, les clubs amateurs qui ont élu ces politicards fourbes, faux, hypocrites et sans foi ni loi.

Le rugby français a ce qu'il mérite !

oh que oui, Louis, je vomis quand je vois ce type, il me rappelle celui qui avait un bandeau sur l'oeil.






Vous êtes des monstres. Si vous gardez cet état d’esprit là, si vous restez collectifs et laissez les égos de côté, peut-être que l’on peut aller chercher autre chose .
Fabrice LANDREAU le 5 janvier 2013

Hors ligne

 

#23 11/01/18 18:09

Minédipiù
Membre
Lieu: Pas loin...
Inscrit le: 01/07/07
Messages: 3319
Site web

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

Le licenciement pour faute grave de Guy Novès est désastreux à trois niveaux.

1)    Le premier est le niveau sportif : le licenciement d'un entraîneur auquel on n'a pas laissé le temps d'appliquer ses stratégies et d'ouvrir réellement des contacts avec les clubs et les joueurs…
2)    Le second est le niveau moral : la manière avec laquelle il a été "remercié" est choquante (mode d'annonce de ce licenciement, silences lourds lors des contacts avec Laporte, mensonges éhontés, jeux de couloirs pires que ceux des  pardosses d'antan…)
3)    Le troisième est le niveau juridique…

Ce dernier niveau est certainement le plus délicat et le plus incertain pour Guy Novès…

1) Au niveau de la procédure :

-    Visiblement, Guy Novès, Yannick Bru et Jean-François Dubois n'ont pas été convoqués à un entretien préalable et n'ont donc jamais pu prendre connaissance des raisons qui pouvaient justifier ces licenciements, ni présenter des éléments de défense.
-    Ces licenciements leurs ont été signifiés par courrier recommandé sans présentation de la nature de ces fautes graves…
-    Ces procédures pour le moins illégales ont été effectuées sciemment par le Président de la FFR, Président qui a confirmé cette entorse volontaire aux procédures légales…

2) Au niveau de l'état du droit en matière de licenciement des coaches et entraîneurs de sports collectifs :
(Les affaires citées seront présentées rapidement en fin de ce post)

Les "contrats d'usage" :
-    Dans ces sports, l’entraîneur est lié au club par un contrat salarial, contrat à durée déterminée dit souvent "contrat d’usage". Or depuis 2014, ce quasi-monopole du CDD a été remis en cause en 2014 par la Cour de Cassation lors de l'affaire Padovani / S.C. Bastia…
-    Appliquant aussi l'Arrêté l’arrêt Adeneler de la Cour de Justice des Communautés Européennes, la Cour de Cassation a éliminé de la définition du CDD en matière sportive, la notion d’aléa sportif et celle des performances du club et des résultats des compétitions ! Désormais, les clubs sportifs doivent pouvoir justifier la nature temporaire de l'emploi d'entraîneur. Sinon, le club doit requalifier les contrats de travail à durée déterminée en un contrat de travail à durée indéterminée ! Dit autrement, Ces emplois sont étroitement liés à l’existence même d’un club… Une Loi a été adoptée pour intégrer ces nouveaux principes qui oublie tout simplement certains articles du Code du travail, la Loi n° 2015-1541 du 27/11/2015 créant de fait un  "C.D.D. sportif" !
-    Or, à l'évidence,  Guy Novès, Yannick Bru et Jean-François Dubois relèveraient de ces "contrats d'usage"… Mais ces contrats présentent-ils les trois éléments rendus obligatoires en l'espèce : "un usage constant, au sein d’un des secteurs d’activité cité par l’article D. 1242-1 du Code du travail, ainsi que la nature temporaire de l’emploi pour lequel le contrat de travail est conclu…" ? N'oublions pas que, selon la presse, ces trois entraîneurs avaient été sélectionnés jusqu'en 2019 (plus de 18 mois.)

Les définitions des "fautes graves" :
-    Cette "faute grave" (ou la faute lourde, faute plus grave que la faute grave… belle définition !!!) connaît depuis une dizaine d’années des évolutions pour le moins discutables, évolutions accompagnant quelques épisodes médiatisés à l’extrême sur lesquels de nombreux juristes travaillent de manière excessive !
-    Première évolution : l’abandon progressif de l’obligation de moyen au profit d’une obligation de résultat ou, de manière plus "neutre" d’une nouvelle obligation de moyen renforcée ! (Affaire Claude Puel vs. Olympique Lyonnais.)
-    Seconde évolution : l’examen de la liaison pouvant exister entre les revenus de l’entraîneur et les résultats sportifs de l’équipe qu’il entraîne de manière temporaire doit jouer un rôle important pour les Juges, Juges qui intègrent la "morale" dans la sphère judiciaire ! (Affaire Claude Puel vs. Olympique Lyonnais.) cette évolution va-t-elle jouer dans les suites judiciaires de ces licenciements d'entraîneurs de l'Equipe de France ?

Au total, cette nouvelle affaire apparaît à un moment où le Droit des entraîneurs de sports collectifs est en pleine mutation sortant du cadre strict de la Loi pour tomber dans une vision "morale" qui n'est qu'un appel à la démagogie !

Ainsi, Guy Novès, Yannick Bru et Jean-François Dubois auront à se défendre sur le plan judiciaire mais aussi sur celui de la démagogie et des faux moralistes outragés par les niveaux de certains salaires alors qu'ils glorifient en même temps les entraîneurs qui les touchent !

Pour conclure : deux avis montrant bien le flou dans lequel baigne un entraîneur de sports collectifs…

Citation de la Cour de Cassation dans l'affaire Claude Puel (2016) :
"Un salaire mensuel brut moyen supérieur à 300.000 € crée, sinon une obligation de résultat, impossible à garantir en matière sportive, du moins une obligation de moyen renforcée, en vue de l’atteinte l’objectif assigné."

A l'opposé, on peut noter ce commentaire d’un Avocat au barreau de Lyon publié dans le "Supplément Tout Lyon Affiches, Les pages de jurisprudence sociale" de juillet 2015, n°44) :
"On objectera qu’une obligation ne se définit pas par son prix, mais par sa teneur ; et le concept d’ "obligation de moyen renforcée", dont nous avons déjà dit dans ces colonnes qu’elle concernait la preuve des efforts déployés et non la nature de l’obligation nécessitant ces efforts, ne saurait venir à son secours. Claude PUEL gagnait chaque mois ce qu’un haut magistrat gagne en 5 ans, et c’est en soi scandaleux, chacun sera d’accord.
Mais, à notre sens du moins, cela n’aurait pas dû conduire la Cour à de telles extrémités. Sans le dire, et sans doute sans le vouloir, elle invente une catégorie de contrat de travail : celui qui rapporte beaucoup d’argent, ce qui modifierait, sinon la nature, du moins l’intensité́ des obligations pesant sur le salarié concerné. Toutes choses égales par ailleurs, s’agissant du comportement et des résultats sportifs obtenus, qu’aurait jugé la Cour si l’affaire avait concerné un entraineur de CFA émargeant à 3 000 € mensuels ?  Que la morale et le droit aient un lointain cousinage et un long compagnonnage, au demeurant non dépourvus d’ambigüités, ne saurait être contesté."

(Fin de citation)


---------------------------------------------------------
Pour ceux qui veulent plus de détails :

1) Laurent Roussey / AS Saint-Etienne

Laurent Roussey a été limogé en 2008 pour conflits internes et mauvais résultats après avoir refusé d'être placé sous l'autorité du directeur sportif de l’ASSE de l’époque…
- Contestant le caractère réel et sérieux de son licenciement, il saisit en 2008 le Conseil de Prud’hommes de Saint Etienne et demande la somme de 2,1 millions d'euros dont 600 000 euros au titre de préjudice moral et professionnel.
- Ce Conseil des Prud’hommes de Saint-Étienne lui accorde 1,140 million au titre des salaires qu’il aurait dû percevoir si son contrat était arrivé à son terme.
- Estimant que cette somme ne tenait pas compte de ses congés payés et de l’atteinte à son image (licenciement en cours de saison), Laurent Roussey décide d’interjeter appel de cette décision en 2010.
- La cour d'appel de Lyon fait partiellement droit à ses demandes en fin 2010 en condamnant l'ASSE à lui verser 1,64 million d'euros à titre d'indemnités de licenciement et de dommages et intérêts.
- L’ASSE décide alors de se pourvoir en cassation arguant du fait que «Laurent Roussey avait obtenu l’octroi de primes pour des résultats postérieurs à son départ et que certains éléments n’avaient pas été pris en compte par la Cour d’appel pour qualifier la rupture.»
- En même temps, Laurent Roussey se pourvoit lui aussi en cassation.
- En juin 2012, la Cour de Cassation rejette le pourvoi de l'ASSE et le club a dû régler 1,64 million d'euros à titre d'indemnités de licenciement et de dommages et intérêts à l'ancien entraîneur des Verts…

Extraits :
"La Cour de Cassation, pour valider la position de la Cour d'appel de Lyon, va se contenter de relever que la nomination d'un directeur sportif ayant en charge l'encadrement du secteur sportif du club, soit les mêmes fonctions et responsabilités que celles de Monsieur Laurent Roussey avait pour conséquence d'entrainer une modification unilatérale du contrat de travail du salarié, de sorte que l'éventuel refus de cette modification n'était pas constitutif d'une faute de la part du salarié."

Entraîneur vainqueur !

2) Claude Puel / Olympique Lyonnais

- Licencié en juin 2011 pour "faute grave", Claude Puel saisit le Conseil de Prud’hommes de Lyon et demande la somme de 3,5 millions d'euros au titre des salaires restant dus ainsi que 1,65 million pour préjudice moral et personnel et 1,58 million pour non-paiement de sa prime d'ancienneté.
Les arguments avancés par le Club sont complexes, voire contradictoires :
.les blessures des joueurs
.le rendement insuffisant de ceux qui jouent tout comme le mécontentement de ceux qui ne jouent pas,
.l’arrivée de certains et le départ d’autres
.sa prétendue "psychorigidité",
.son "orgueil démesuré" le conduisant à une attitude "autocratique".
Cet énoncé ne peut pas caractériser une faute grave et, pour ce faire, la lettre de licenciement finit par évoquer des actes d’insubordination :
.l’absence de réponse par courriel aux courriels du président
.le refus de se voir adjoindre un consultant en communication, choisi par son président
.la non mise en place d’un "ultime plan de bataille" pour la fin de saison 2011, exigé par ce même président.
- En 2014, le Conseil des Prud'hommes déboute Claude Puel de sa demande d'indemnisation, jugement dont il avait fait appel.
- En 2015, la Cour d’Appel de Lyon confirme le jugement du conseil des prud'hommes de Lyon.
- Claude Puel se pourvoit alors en Cassation.
- En 2016, la Cour de Cassation rejette le pourvoi de Claude Puel et confirme ce précédent jugement.

Président vainqueur !

Pour ces deux premiers cas, on peut constater que les condamnations des clubs sont beaucoup moins fréquentes que les condamnations des entraîneurs.
Il faut aussi souligner que, pour le second cas, la Cour de Cassation reprend quasiment à l’identique les arguments avancés par le Club en la personne de Jean-Michel Aulas…Tout ceci peut conduire les juristes à estimer que ces jugements ne feront pas jurisprudence…

Mais qui sait ?

3) Padovani vs. S.C. Bastia

Padovani était entraîneur de football au sein du S.C. Bastia pendant 17 saisons consécutives mais est remercié en 2009.
- Il saisit alors la juridiction prud’homale en demandant la requalification de ses CDD consécutifs en CDI.
- Le conseil des Prud'hommes l’a débouté en 2009.
- La Cour d’Appel de Bastia lui a donné raison en 2016.
- La Cour de cassation a tranché (?) en 2015 en demandant à la cour d'appel d'Aix-en-Provence de trancher tout en rappelant que le CDD, doit correspondre à un statut temporaire...!
- Cette Cour d’Appel a tranché dans le sens de Padovani !

Extrait :
"Faute par la société intimée (Bastia) de justifier l'existence d'éléments concrets et précis établissant le caractère par nature temporaire de l'emploi d'entraîneur, il convient de procéder à la requalification des contrats de travail à durée déterminée en un contrat de travail à durée indéterminée."

Entraîneur vainqueur !

......

Dernière modification par Minédipiù (11/01/18 19:51)






Bandéra véchja, ònòre di capitanu...
(Drapeau vieux, honneur de capitaine.)

Hors ligne

 

#24 12/01/18 07:32

Nadine
Membre
Lieu: Dans le 38
Inscrit le: 02/07/07
Messages: 4780

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

N'empêche que Laporte accumule les conneries.

Et allez, une casserole de plus, une ! Alors que de lourds soupçons de conflit d’intérêts pèsent déjà sur Bernard Laporte, le boss du rugby français, notamment dans le cadre d’un contrat d’image signé avec le président du club de Montpellier, Mohed Altrad, sur lequel la justice française enquête actuellement, L'Equipe a sorti jeudi une nouvelle information qui pourrait potentiellement agacer un peu plus « Bernie ».

En effet, on apprend que Julien Ory, jeune Espoirs au Racing Club de Toulon et, accessoirement, associé de Bernard Laporte dans l’entreprise de restauration rapide « Juber » (pour Julien et Bernard) qu’ils ont créée en 2015, se trimballerait régulièrement au volant d’une BMW Série 5 appartenant à la Fédération française de rugby, et estampillée comme telle. Or, selon les règles en vigueur à la Fédé et les contrats signés avec la marque allemande, il est strictement interdit de prêter un véhicule à une personne extérieure à la FFR.

Le contrat signé entre la Fédération et la marque BMW stipule expressément que « le bénéficiaire s’interdit de mettre les véhicules prêtés à disposition de tout tiers autre que les personnes désignées dans le contrat de partenariat. » Interrogé par le journaliste de L’Equipe à l’origine de cet article, un commercial de chez BMW explique que « ce qui est problématique, c’est que l’assurance globale, souscrite pour l’ensemble d’un pool de voitures, ne couvre que les personnes désignées par le contrat. » « Réfléchissez juste à une chose, poursuit-il. Si ce conducteur renverse quelqu’un, ils font quoi là ? Ils sont mal. »
Le coup de fil de Singapour

Contacté par L’Equipe, le joueur nie tout en bloc. « Je n’ai pas ça comme voiture, j’ai une classe A, se défend-il. Je ne roule pas avec une voiture de la Fédération. Je ne comprends pas. Ils [les témoins au RCT qui disent le voir rouler avec la voiture de la Fédé "tous les jours"] doivent se tromper de personne. »
Pour rappel, ce n’est pas la première fois que le nom de Julien Ory ressort dans le cadre d’une histoire louche qui touche Bernard Laporte. Le 9 novembre, celui-ci, depuis Singapour, avait appelé en personne le délégué du match Lavaur-La Seyne afin de lui demander, contrairement à ce que stipulent les règlements, d’autoriser deux joueurs de La Seyne (dont son associé Julien Ory) de participer à la rencontre alors qu’ils ne présentaient pas les licences obligatoires.






"Le rugby ne se joue pas en 2 mais en 3 temps : Avant, la ferveur; pendant, la bravoure; après, la fraternité"

Hors ligne

 

#25 12/01/18 07:54

Tchimbé Red
Membre
Lieu: Bords de Durance...
Inscrit le: 10/12/10
Messages: 4362

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

Bernard aide les jeunes à s'en sortir, Bernard est apporteur d'affaires pour vieux millionnaires, Bernard soutient les équipes locales de Fédérale, Bernard participe au bien-être de la planète grâce au recyclage (de ses anciens collaborateurs), Bernard résoud une partie du problème du chômage (embauche de ses anciens joueurs préférés), Bernard va sauver le rugby français en gagnant le prochain Tournoi... et tout le monde lui tombe dessus ! Non, vraiment, la vie est mal faite.






Des règles simples pour être efficaces: "Aujourd'hui les gars, on va se regarder dans les yeux, et on verra bien si on a des couilles !" ... "Isole toi si tu veux, mais jamais seul." ...

Hors ligne

 

#26 12/01/18 08:54

tonito
Membre
Lieu: Armorique
Inscrit le: 07/08/12
Messages: 1148

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

Donc on a
- Altrad qui le finance directement via des filiales et des montages financiers
- le coup de fil d'Altrad et par miracle une suspension de ses joueurs pour les phases finales qui saute pile à temps contre l'avis de la première commission
-Steffon Armirage à Toulon qui joue sous codeine une finale de Top14 (produit dopant)
- le médecin du club qui laisse des ordonnances vierges
Et maintenant la voiture de fonction en cadeau à l'un de ses protégé qui monte des buisines hors rugby mais pour le patron.
Je suis sûr que j'en oublie sûrement
"Laver plus blanc que blanc"... Belle promesse. Personnellement je n'y ai jamais cru.

Hors ligne

 

#27 12/01/18 09:27

bobby
Membre
Inscrit le: 01/07/07
Messages: 1334

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

Je m'en fou de Novès, il est trop prétentieux pour ouvrir les yeux sur son bilan à la tête de l'équipe de France,il n'a pas su fédérer les joueurs,ni les sublimer...donc il dégage,le reste la procédure,etc,ce n'est pas notre problème.
Le rugby veux être l'égal du foot ? eh bien il en a déjà les mauvaises manières.

Hors ligne

 

#28 12/01/18 09:42

jipe148
Membre
Lieu: claix
Inscrit le: 08/02/14
Messages: 5244

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

bobby a écrit:

Je m'en fou de Novès, il est trop prétentieux pour ouvrir les yeux sur son bilan à la tête de l'équipe de France,il n'a pas su fédérer les joueurs,ni les sublimer...donc il dégage,le reste la procédure,etc,ce n'est pas notre problème.
Le rugby veux être l'égal du foot ? eh bien il en a déjà les mauvaises manières.

Attends, ne te trompe pas de cible, ....
Ce qui est très grave dans notre société et tes propos l'attestent, c'est l'individualisme à outrance...ce qui lui arrive ne me regarde pas, c'est son problème!!!pas le mien...
les résultats bruts ne plaident pas en faveur de G.Novès, c'est un fait établi. Par contre la manière employée est contraire à toutes les conventions de travail....
Nous ne sommes plus à l'époque des colonisations , ni de la pègre pour utiliser de telles façon de faire...
je ne te souhaite pas que cela t'arrive un jour...
Imagine toi, arrivant au boulot:
ton patron te serre la main avec un beau sourire et en rentrant chez toi le soir tu as une lettre recommandée signifiant  ton licenciement immédiat, pour faute grave.
je n'imagine pas une réaction aimable de ta part.....au contraire , je pense que t vas ruer dans les brancards et faire appel à un maximum de soutien ....( syndicats, collègues etc...) Comme quoi,
-;ne fait pas ou ne dit pas aux autres ce que tu ne voudras pas entendre dans la même situation.

Dernière modification par jipe148 (12/01/18 09:48)

Hors ligne

 

#29 12/01/18 09:57

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 18797

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

Disons que le débat sur la manière ne doit pas remplacer celui sur le fond, et ses résultats à la tête de l'équipe de France, avec du temps de préparation accordé comme jamais...

Hors ligne

 

#30 12/01/18 11:49

Minédipiù
Membre
Lieu: Pas loin...
Inscrit le: 01/07/07
Messages: 3319
Site web

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

bobby a écrit:

Je m'en fou de Novès, il est trop prétentieux pour ouvrir les yeux sur son bilan à la tête de l'équipe de France,il n'a pas su fédérer les joueurs,ni les sublimer...donc il dégage,le reste la procédure,etc,ce n'est pas notre problème.
Le rugby veux être l'égal du foot ? eh bien il en a déjà les mauvaises manières.

Tu as le droit de penser de cette façon mais j'aimerai que tu prennes conscience des conséquences de ce genre d'évolution : non respect du Droit du travail, évolution d'une réglementation qui ne peut qu'affaiblir le rugby en faisant sauter quelques garde-fous qui permettaient de respecter des règles et, surtout, les valeurs de ce sport et d'autres sports collectifs... sans compter l'introduction, par certains juges, de dimensions "pseudo-morales" qui relèvent purement de la démagogie comme ça été fait au moins dans une affaire que je citais !






Bandéra véchja, ònòre di capitanu...
(Drapeau vieux, honneur de capitaine.)

Hors ligne

 

#31 12/01/18 12:19

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 18797

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

Si on parle de droit du travail strict, je pense que Novès n'est pas le plus à plaindre. Il a un bon dossier, et les avocats se battront pour plaider son cas.
Il a 63 ans et n'est pas (de loin !) plus dans la merde que tous les joueurs se retrouvant sans club chaque année, parfois après des entourloupes de leur club leur compliquant un transfert.

Hors ligne

 

#32 12/01/18 12:35

jipe148
Membre
Lieu: claix
Inscrit le: 08/02/14
Messages: 5244

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

vpl a écrit:

Si on parle de droit du travail strict, je pense que Novès n'est pas le plus à plaindre. Il a un bon dossier, et les avocats se battront pour plaider son cas.
Il a 63 ans et n'est pas (de loin !) plus dans la merde que tous les joueurs se retrouvant sans club chaque année, parfois après des entourloupes de leur club leur compliquant un transfert.

Miné a été très pragmatique dans son exposé....et très clair...mais visiblement pas pour tous le monde.. et c'est bien dommage...
restons sur la méthode.Si cette façon de faire se pérénise, c'est la porte ouverte à tous les abus, y compris pour les joueurs ( manque de résultat...) et dans tous les autres secteurs d'emploi....et une jurisprudence fera date et foi dans beaucoup de cas...
manque de résultats = faute grave= viré sans préavis ni ménagements.... quelle futur société...............pauvres seront nos enfants avec de telles méthodes et les propos d'anciens d'aujourd'hui, voir même de leurs propres parents...
je suis triste et desespéré de lire certains propos....

Dernière modification par jipe148 (12/01/18 12:38)

Hors ligne

 

#33 12/01/18 12:54

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 18797

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

Ben voyons.
La jurisprudence c'est pas Laporte qui la fait, ce sera le tribunal.

Si Laporte se prend un gros vent au tribunal ça donnera pas envie aux autres de l'imiter. Et si le tribunal valide, faudra se demander pourquoi la loi permet de tel excès, et qui fait la loi.

Quand à la méthode et aux abus, dans le monde réel (c'est à dire très légèrement au delà du cas très médiatisé de Novés), plein de saloperies se pratiquent depuis des décennies envers des salariés de tous niveau.
Faut pas non plus trop prendre les gens pour des cons Jipé...

Hors ligne

 

#34 12/01/18 13:09

tonito
Membre
Lieu: Armorique
Inscrit le: 07/08/12
Messages: 1148

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

Le bilan de Novès est mauvais, il ne faut pas se cacher mais je vois le niveau chuter progressivement indépendamment du sélectionneur.
Laporte avait promis de ne pas toucher au sélectionneur avant son élection car il ne serait pas fait élire en promettant de le virer alors qu'il est très populaire et reconnu comme manager. Mais clairement il lui avait mis un cible sur le front comme l'ancien responsable des arbitres qui s'est fait dégagé sans ménagement non plus.
Je ne sais pas s'il est lieu ou pire que les précédents presidents de la Fédération mais clairement Bernard Laporte ne m'a jamais inspiré beaucoup de sympathie pour rester poli et tout ça ne fait que me conforter dans mes doutes et mes craintes.
Dommage pour nous. Si seulement il pouvait tenir ses promesses envers le rugby amateur... On aurait pas tout perdu.

Dernière modification par tonito (12/01/18 13:11)

Hors ligne

 

#35 12/01/18 13:37

Tchimbé Red
Membre
Lieu: Bords de Durance...
Inscrit le: 10/12/10
Messages: 4362

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

tonito a écrit:

(...) Si seulement il pouvait tenir ses promesses envers le rugby amateur... On aurait pas tout perdu.

Le prêt d'une BMW série 5 estampillée FFR à un joueur amateur, ça ne s'inscrit pas dans le début de belles promesses ? !!!






Des règles simples pour être efficaces: "Aujourd'hui les gars, on va se regarder dans les yeux, et on verra bien si on a des couilles !" ... "Isole toi si tu veux, mais jamais seul." ...

Hors ligne

 

#36 12/01/18 14:09

Personne
Membre
Inscrit le: 11/02/13
Messages: 712

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

Ah, le numéro de Guignol du rugby français est reparti pour un tour et vous êtes très nombreux à tomber dans le panneau.

Bernard Laporte a démontré à cette occasion sa médiocrité et son incapacité à rester président de la FFR: affairisme, soupçon de favoritisme avec son grand copain Altrad, traitement invraisemblable et choquant du cas Novès. Combien de temps ce monsieur peut-il désormais rester président de la FFR? En 1 an, il a prouvé qu'il n'avait pas la carrure.

Je ne conteste pas ce que dit Miné sur la forme juridique que prend le renvoi de Novès: mais sur le fond? Quand même, on parle bien de Guy Novès là? Le manager tyrannique du Stade Toulousain, dont les méthodes de management des hommes sont bien connues, à coller aux fesses de ses joueurs, à les presser comme des citrons et à le jeter quand il n'en avait plus besoin. Combien d'anciens joueurs de Toulouse se sont plaints de son attitude froide et dure? D'ailleurs, on voit bien que ce management ne fonctionne plus depuis des années, les résultats sportifs à Toulouse et en EDF sont édifiants.

Il n'a jamais réussi à endosser la fonction de sélectionneur: aucune cohérence dans ses choix de joueurs. Le poste de demi de mêlée par exemple: le truc à la mode. Le demi de mêlée du futur, ça devait Bezy... en 2015. En 2016, c'était Serin; en 2017, Dupont. Qui pour 2018? Zéro continuité, une communication minimaliste qui n'a jamais donné envie au grand public d'encourager cette équipe et les relations avec les clubs, on en parle même pas. Quand il est venu avec son staff au FCG, il a fait quoi? Observer? 1 fois en 2 ans, ça vous paraît beaucoup? C'est quoi son agenda en dehors des périodes de matchs internationaux, aller à la pêche?

La soupe était bonne visiblement pour préparer sereinement la retraite, elle était servie par Pierre Camou, dont la gouvernance s'assimilait à de la démence sénile. Malheureusement, des Springboks de 3e zone et des Japonais sont passés par là. Un entraîneur ayant subi ce genre d'humiliation de manière répété, surtout à ce stade de sa carrière où il n'a plus rien à prouver, aurait eu l'élégance de démissionner.

Quand est-ce que vous vous rendrez compte que le rugby français n'est peuplé que d'hypocrites, ou de mecs à la mentalité mafieuse, n'ayant rien à voir  avec l'intérêt général? C'est d'ailleurs peut-être pour ça, à force d'avoir que des tocards en guise de dirigeants, que nous régressons non?

Hors ligne

 

#37 12/01/18 14:57

gudule
Membre
Inscrit le: 18/09/12
Messages: 1874

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

Je ne pleurerais pas sur le sort de Novès qui a les moyens mentaux et financiers de rebondir (et qui serait plus crédible dans l'interview s'il assumait ses mauvais résultats). Mais là il est victime et c'est très bien qu'il se batte.

A un mauvais sélectionneur, on demande de poser sa démission tout en négociant des indemnités.
Là, la FFR prétexte la faute grave (pour économiser les indemnités ??) alors qu'il n'y en a vraisemblablement aucune.
C'est très risqué et très con. Je suis surpris de voir combien la bande à Laporte est mal conseillée et croit que la présidence de la FFR donne un pouvoir autoritaire sur tout.

Il y a sûrement des gens bien dans les sphères dirigeantes du rugby mais ils sont pas facile à distinguer des branquignols.






Quand les mouettes ont pied, il est temps de virer.

Hors ligne

 

#38 12/01/18 15:30

Louis
Membre
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 1758

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

Après seulement deux ans, on renvoie Noves avec un palmarès peu glorieux c'est vrai, mais quand même ?
Noves à Toulouse, c'est 10 titres de champion de France et 4 titres de champion d'Europe. Tout d'un clown quoi !

En deux ans le rugby français n'a pas coulé à pique de la seule responsabilité de Guytou. Le mal est bien plus profond. Il vient de bien plus loin et depuis bien longtemps.

Moi je veux bien à Grenoble un "tyran" style Novès qui nous amène à la moitié de son palmarès. Allez Grenoble 5 fois champion de France et 2 fois champion d'Europe.

J'achète même le quart : 3 fois champion de France et une fois champion d'Europe.

Je lui excuse même les engueulades aux joueurs pas assez performants voire quelques vexations arbitraires.






Si la liberté n'est pas réciproque, elle n'est qu'un alibi !

Hors ligne

 

#39 12/01/18 16:53

Minédipiù
Membre
Lieu: Pas loin...
Inscrit le: 01/07/07
Messages: 3319
Site web

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

Entre un entraîneur pouvant être critiqué pour certaines de ses performances et sa manière de gérer des "ressources humaines"... et un Président d'une Fédération sportive non négligeable qui se fout des règles et qui le dit comme si c'était un grand honneur, qui s'assoit sur des Lois relevant du Code du travail et qui monte des opérations pour le moins douteuses...
... comme Louis, je n'hésite pas dans mon choix !

PS à l'attention de Vpl : oui, ce n'est pas Laporte tout seul qui fera la jurisprudence. Cette nouvelle jurisprudence est en train de se constituer avec les affaires diverses dont je parlais et leurs dérives que beaucoup d'avocats(es) commencent à contester sur le plan médiatique...
Cette jurisprudence n'est pas encore "stabilisée" mais les nouveautés apportées par la Cour de Cassation aidée par Aulas laisse préfigurer un rugby français pour le moins incertain et entaché d'approches juridiques nouvelles excluant le coté aléatoire du sport et  laissant la place à une sorte de nouvelle morale pour le moins contradictoire.






Bandéra véchja, ònòre di capitanu...
(Drapeau vieux, honneur de capitaine.)

Hors ligne

 

#40 12/01/18 17:11

vpl
Modérateur
Inscrit le: 30/06/07
Messages: 18797

Re: Interview Novès France 3 Occitanie

Je vois bien qu'on va vers du n'importe quoi en terme d'équilibre entre des présidents (de fédération, de clubs, d'entreprises) qui se lâchent de plus en plus et un droit social  grignoté petit à petit, y compris à des niveaux de salaire qui ne vont pas me faire pleurer .

C'est juste que je pense qu'on avait un gros problème avec Novés, que ça ne marchait pas, et qu'il fallait préparer autre chose. Bon, peut-être pas Brunel, Tic, Tac et Toc.
Je sais pas si dans les autres pays on file comme ça les manettes pour 4 ans, sans processus d'évaluation et de confirmation...

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Actuellement 51 personnes connectées